Elonkerjuu du rock finlandais

Elonkerjuu du rock finlandais dans Finlande 0886443491465_600

Grand pays de tradition de musique métal depuis des décennies, la Finlande produit aussi des groupes de pop/rock qui mettent en avant, comme c’est le cas avec ce groupe, un instrument comme le violon. C’est le cas pour le groupe Elonkerjuu. Au milieu des riffs de guitare et d’une batterie imposante, le violon trouve son chemin sur l’intégralité des titres du nouveau disque de ce quintette semble-t-il très sympathique. Du rock qui commence façon ballade celtique avant de trouver son énergie et son évolution dans la combinaison réussie d’une basse discrète mais de riffs accrocheurs et d’une voix chaude chantant à tue-tête un refrain accessible. C’est cela Elonkerjuu dont la formation a changé avec l’arrivée d’un nouveau chanteur.

 dans FinlandeAvant le tournage du clip Surun ja ilon kaupunki

La pochette du disque où les membres semblent s’être amusés comme des gosses à poser, bien loin des clichés noir et blanc de certains de nos artistes (qui a dit Grégoire ?), lesquels boudent, minent parfois l’aigreur, ou tout du moins un air vaguement impassible.

0886443527355_600

Les singles issus de leur album  Ilon Pirstaleet  (j’ignore comment cela se prononce, mais je trouve cela assez joli, tout comme la signification du nom du groupe que j’ai apprise -Les rollers de la ville).

Image de prévisualisation YouTube

Viistäköön siipeni maata

Image de prévisualisation YouTube

Latosaari

Le plus beau clip de leur carrière est sans doute celui-ci, Surun ja ilon kaupunki dans lequel le chanteur se livre à un festival de « r » roulés.

Image de prévisualisation YouTube

 Image de prévisualisation YouTube

Pas simple de faire rire les gens, cela tient parfois de la gageure. Et l’exercice est encore plus périlleux quand il s’agit de filmer des clowns tristes. Le travail d’acteurs est remarquable parce qu’il va rechercher ce qui s’apparente à une communication difficile voire rompue dans un couple, une forme de vicissitude, de lassitude aussi, magnifiquement mise en lumière par la photo même et le travail sur l’éclairage (les rayons de lumière vers la fin du clip qui tranche avec le rouge dominant, le jeu sur le clair-obscur, les gros plans sur les visages qui rappelle même le travail du cinéma expressionniste, cet instant où la jeune femme clown cède au rire nerveux à 2min 39′s, en mettant en avant l’intime et le grotesque mêlés ). C’est très beau !

Le groupe jouant ici en acoustique

Image de prévisualisation YouTube

elonkerjuu_47_by_wolverica-d338zu1

elonkerjuu_49_by_wolverica-d33901s

5 Réponses à “Elonkerjuu du rock finlandais”


Laisser un Commentaire




Dans les vignes |
Penchylabidouille |
Mycustomsavagex46 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | VintageVoyageur
| Chateau de Mouchac
| Maisons Arlogis Chartres, c...