The Woman, c’est elle : Pollyanna McIntosh

The Woman, c'est elle : Pollyanna McIntosh dans Cinéma Pollyanna+McIntosh+Burke+Hare+World+Film+Premiere+4oEJG4N4AZqlThe Woman de Lucky McKee

Il est assez fascinant de voir les réactions de chacun face à la même oeuvre. Un film en particulier. L’exemple qui me vient immédiatement à l’esprit pour l’avoir vu très récemment est celui de The Woman. J’ai mis du temps à le découvrir, voulant en savoir le moins possible. Le film est sorti en 2011 aux Etats-Unis, et en France directement en DVD, autrement dit sans passer par la case salle obscure, donc cinéma, ce qui est tout de même très surprenant alors que bon nombre d’autres pellicules y parviennent sans mal. Je n’avais pas vraiment réalisé à quel point le film a divisé, à quel point il a pu être conspué, le point de départ du « scandale » qui a suivi sa projection à Sundance ayant permis indirectement au film de se faire une publicité de film insoutenable. Bien sûr, le mieux demeure de le découvrir sans rien en savoir, ce qui était mon cas.

Après l’avoir découvert, je pense, qu’il rentrera, même si l’histoire nous le dira, dans la liste des films jugés en leur temps scandaleux, mais qui font aussi bouger les lignes. Ce film ne révolutionnera pas le monde ou une certaine vision du monde, il n’est pas aussi révolutionnaire que pouvait l’être 2001 l’Odyssée de l’espace qui annonçait les grandes conquêtes spatiales, le développement de l’intelligence artificielle, et ce en 1968 avec un visuel qui reste aujourd’hui résolument moderne.

2001_l_odyssee_de_l_espace_ dans Cinéma2001 l’Odyssée de l’Espace

Le film de Lucky McKee est loin d’être le pensum que certains ont vu. Et encore moins un film de petit malin de festival destiné uniquement à choquer. Je n’ai pas vu tous les films du réalisateur, mais dès May en 2002, il a montré un talent certain dans le portrait féminin et dans la peinture de caractères et de personnalités originales, décalées, attachantes. Il a réalisé un film au parfum légèrement lesbien avec The Woods et son univers d’internat.

Et avec The Woman (qu’on pourrait interprété comme la femme, mais aussi la mère des mères : la Nature elle-même qui traverse le film depuis la scène d’intro, à l’état sauvage jusqu’à l’image finale), il montre la violence misogyne dans sa représentation la plus acceptable socialement parlant, parce qu’intégrée à la vie familiale typique, avec les clichés de l’homme très propre sur lui, recelant une nature profondément méprisante à l’égard des femmes et une violence certaine contre icelles. 

Screen+shot+2012-04-05+at+9.56.19+AMThe Woods de Lucky McKee

The Woman est certes dérangeant par sa frontalité, par l’utilisation de sa violence physique, contre la mère de famille, contre la femme sauvage « prise de force » de son environnement naturel, ramenée à un état encore plus bestial par les sévices qu’elle subit qu’elle ne l’était quand elle subsistait à l’extérieur, dans la nature, chez elle. On ne connaît d’ailleurs rien d’elle, de ses origines, de son histoire. Et tant mieux car le mystère reste entier, et rejoint une grande idée de la littérature, du cinéma, de la musique : le mystère féminin. En revanche, s’il est frontal, éprouvant par moments, je ne comprends toujours pas comment on peut le considérer comme une charge contre les femmes, et un appel au meurtre ou simplement à la violence contre elles ?

irreversible_01Irréversible de Gaspar Noé

http://www.dailymotion.com/video/x36cdz

Cela me rappelle les critiques virulentes, parfois délirantes à l’encontre d’Irréversible , jugé lui aussi scandaleux voire dégueulasse (la vidéo des réactions de la projection à Cannes allant jusqu’aux menaces de mort) qui racontait l’horreur du viol, caméra à terre, à même la chair meurtrie de Bellucci, plutôt que sa justification ou le dédouanement de l’agresseur devant sa victime. Irréversible est un film ultra violent sur la violence qu’il rejette fondamentalement et qui choisit l’intro dans le capharnaüm pour laisser ensuite une sorte de sérénité (brisée) s’installer durant 1 heure. Il ne fait aucun doute pour moi que Lucky McKee comme Gaspar Noé sont des cinéastes intelligents, qui réfléchissent à leur sujet, et qui signent un cinéma violent, anxiogène, mais aussi profondément humain et virtuose. La violence comme chez Peckinpah est un exutoire. Un moyen plutôt qu’une finalité.

les_chiens_de_paille_straw_dogs_1971_portrait_w858

les_chiens_de_paille_straw_dogs_1971_portrait_w858

The Woman m’a remué, touché aussi, beaucoup, comme l’avaient fait il y a dix ans, Irréversible et Salò, ressorti à l’occasion en salles en juin 2002. A l’époque, je n’avais pas vraiment fait le malin dans la salle après avoir entendu les avertissements initiaux d’un spectateur qui sortait, pantelant, presque livide, de la séance précédente en m’adressant un  » Attention, avec ce film il va falloir vous accrocher ». Je l’avais vu dans la toute petite salle du cinéma Majestic Bastille à quelques mètres du métro. Grand souvenir de cinéma transgressif, il me fallait le voir, découvrir cette oeuvre importante.

Pour Irréversible, je me souviens de la séance de 20h, contrôle minimal à la caisse, deux gamines assises derrière moi qui parlaient entre elles avant la séance, mâchaient nerveusement leur chewing gum, et qui au bout de cinq minutes se firent muettes comme des carpes avant de quitter la projection au bout d’un quart d’heure. Je me souviens de cinq ou six personnes quittant la salle, les nerfs à vif; du flot d’images, de sons, et d’être ressorti les larmes aux yeux, abasourdi. Et mettant dix minutes à me remettre de mes émotions.

pollyanna-mcintosh-in-the-woman-470260825The Woman

The Woman est un film sur la violence tapie dans l’ombre qui surgit du cadre dans lequel on ne l’imaginerait pas de prime abord, mais dans lequel il se développe d’une façon exponentielle, en contaminant d’autres membres, dont le fils, de plus en plus inquiétant. Il permet à Pollyanna MCintosh, stupéfiante, d’incarner un rôle très difficile (sans paroles, uniquement basé sur la gestuelle empesée, et sur l’intensité du regard). Elle est méconnaissable une fois vues les photos d’elle sans le maquillage, et d’une beauté saisissante sur les clichés lui donnant un étrange air de Benicio del Toro au féminin sur certains d’entre eux. Le film repose beaucoup sur sa performance, même si tous les acteurs sont formidables. Dont le rôle du père, inquiétant par son attitude et sa pensée. J’ai recherché des infos sur cette actrice britannique et j’ai vu qu’elle avait pas mal tourné, essentiellement aux Etats-Unis et en Angleterre. Pour moi elle devient instantanément en un film, une actrice icônique. La beauté sauvage du film vient aussi de sa bande-sonore (mixage, bruitages) et de ses chansons signées Sean Spillane

Image de prévisualisation YouTube


Image de prévisualisation YouTube

Image de prévisualisation YouTube

pollyannamcintosh726

Pollyanna à l’affiche du film Adrenalin. Cette image seule suffit à me donner très envie de le découvrir.

Pollyanna McIntosh mérite tous les éloges pour sa stupéfiante interprétation. Je ne crois pas qu’elle désire être la porte parole de toutes les femmes battues, violentées, agressées dans le monde. Mais c’est sûr, The Woman peut sans doute aider à libérer une parole parfois confisquée par un environnement patriarcal oppressant. Le film n’est cependant pas un cri de haine contre les hommes et ce n’est pas un brûlot qui condamnerait tous les hommes. Il ne juge pas, il montre simplement certaines situations extrêmes issues d’un contexte névrosé, dans lequel les hommes effectivement, méprisent, violentent et font endurer les pires sévices aux femmes. Et franchement à écouter Lucky et Pollyanna (qui respirent l’intelligence et la complicité) comment peut-on imaginer une seconde que cet homme puisse détester la gente féminine au point de réaliser un film qui déborde de misandrie. J’ai remarqué que les actrices/acteurs, chanteuses/chanteurs, cinéastes qui font de la violence un exutoire dans leurs oeuvres et dans leur art, sont souvent les plus civilisé(e)s, poli(e)s, attachant(es) et affectif(ve)s.

3642844567_d7211762fa_z

The Woman s’inscrit dans la liste des films qui comptent par rapport à leur sujet, au même titre que Délivrance, Les chiens de paille, Salò, Irréversible.

Image de prévisualisation YouTube

Image de prévisualisation YouTube

Image de prévisualisation YouTube

Image de prévisualisation YouTube

Image de prévisualisation YouTube

Les réactions

Image de prévisualisation YouTube

Image de prévisualisation YouTube

 

22 Réponses à “The Woman, c’est elle : Pollyanna McIntosh”


  • Un film intrigant quand on te lis. Les films sulfureux font bouger les choses, même si des fois cela peut ne pas nous toucher. Je n’aime pas trop ce qui est violent, à voir pour juger bien sur. Le sujet est osé et pas banal en tout cas. J’imagine qu’aller voir du G. Noé au cinéma, c’est pas un acte anodin et qu’il y a pas foule ! La BO a l’air bien.

    Dernière publication sur REVEUR LUNAIRE ATYPIQUE : Holidays

    • Avec ou sans scandale, pour moi The Woman est tout simplement un grand film. Mes parents l’ont découvert il y a quelques jours, je les avais prévenu sur la teneur du film, qu’il était dur, et ils ont beaucoup aimé !

      Il y a des films dont le sujet même est la violence, et il est difficile pour ces films de passer à côté. Et il y a des films qui utilisent la violence comme une justification ou comme un exutoire. Reste à savoir quel est le point de vue du réalisateur/de la réalisatrice. Je ne crois pas qu’il y ait des sujets qu’on ne peut pas montrer au cinéma, après tout dépend de la manière dont c’est fait. Je comprends que Salò ait fait scandale, qu’il ait véritablement effrayé, qu’on ait voulu brûler les copies, tout comme La Grande Bouffe.

      Je me souviens parfaitement du moment où j’ai voulu découvrir Irréversible au cinéma à Paris. C’était au cinéma Montparnasse, juste à en face du métro Bienvenue.

      J’avais quitté précipitamment un cours, je ne voulais pas arriver en retard, je suis arrivé devant le cinéma, et je me suis aperçu que le film qui passait dans la grande salle avait été annulé à la dernière minute. Je n’ai jamais vraiment su pourquoi, mais j’ai été obligé de me rapprocher d’un ciné local, dans une salle beaucoup plus petite ( 50 sièges maxi). Mais l’expérience est ancrée en moi.

      Quels sont aujourd’hui les artistes provocateurs, scandaleux avec une personnalité forte aujourd’hui ? Comment font-ils bouger les lignes, est ce que leur provocation, leur sujet, leur cinéma ou leur musique est utile et fait avancer les choses, ce sont ça les choses importantes.

  • Aw, this was an exceptionally good post. Finding the time and actual effort
    to produce a good article… but what can I say… I hesitate a whole
    lot and never seem to get nearly anything done.

    Here is my site … nba 2k18 trailer (http://www.gaoodgle.com)

  • Great delivery. Outstanding arguments. Keep up the amazing work.

    Feel free to surf to my web-site … fifa 18 coins (http://www.invictusprime.com)

  • Every weekend i used to pay a quick visit this site, as i want enjoyment, as
    this this web site conations truly pleasant funny material
    too.

    Look at my webpage – mink lashes (Esperanza)

  • Your style is unique compared to other people I’ve read stuff from.
    Thanks for posting when you’ve got the opportunity, Guess I will
    just bookmark this site.

    My web page … nba 2k18 mt (Huey)

  • Hey there! This is kind of off topic but I need some guidance from an established blog.
    Is it difficult to set up your own blog? I’m not very techincal but I can figure things out pretty quick.
    I’m thinking about creating my own but I’m not sure where to
    start. Do you have any points or suggestions? Thank you

    Also visit my web blog – nba live coins (http://www.heeut.net/)

  • Wow that was strange. I just wrote an really long comment but after I clicked submit my comment didn’t show up.

    Grrrr… well I’m not writing all that over again. Anyways, just wanted
    to say excellent blog!

    My blog post: nba 2k18 coins (http://www.wedsite.info)

  • I do not even know how I ended up here, but I thought this
    post was good. I don’t know who you are but certainly
    you are going to a famous blogger if you are not already ;) Cheers!

    Stop by my web page … pajamas for kids (the-lawhub.com)

  • Howdy would you mind sharing which blog platform you’re working with?
    I’m planning to start my own blog in the near future but I’m having a difficult time selecting between BlogEngine/Wordpress/B2evolution and Drupal.
    The reason I ask is because your layout seems different
    then most blogs and I’m looking for something unique.
    P.S Sorry for being off-topic but I had to ask!

    Take a look at my weblog … nba 2k18 coins (Grace)

  • Appreciation to my father who stated to me concerning this webpage, this web site is genuinely amazing.

    my homepage :: minecraft

  • I’m really enjoying the design and layout of your site.
    It’s a very easy on the eyes which makes it much more enjoyable for me
    to come here and visit more often. Did you hire out a designer to create
    your theme? Great work!

    Here is my web blog … minecraft

  • Greetings! This is my first comment here so I just wanted to
    give a quick shout out and tell you I genuinely enjoy reading your blog posts.
    Can you recommend any other blogs/websites/forums that
    deal with the same topics? Thank you!

    My blog post; Sling TV

  • hamilton beach coffee grinder

    I reckon something really interesting about your web blog so I bookmarked .

    http://www.electricpercolatorcoffeepot.com/coffee-grinders/

  • This is my first time visit at here and i am truly happy to
    read all at alone place.

    my page :: gamefly

  • I’d like to thank you for the efforts you’ve put in writing
    this blog. I’m hoping to check out the same high-grade content
    from you later on as well. In fact, your creative writing abilities has motivated
    me to get my own site now ;)

    Feel free to surf to my blog – gamefly free trial

  • Very nice post. I just stumbled upon your blog and wanted to say that I
    have truly enjoyed browsing your blog posts. After all I’ll be subscribing to your feed and I hope you write again soon!

    my site … gamefly

  • Appreciating the time and effort you put into your blog and detailed information you provide.
    It’s awesome to come across a blog every once in a while that isn’t the
    same outdated rehashed information. Wonderful read!
    I’ve bookmarked your site and I’m adding your
    RSS feeds to my Google account.

    Here is my weblog – gamefly free trial

  • I do not know if it’s just me or if perhaps everybody
    else experiencing problems with your blog. It appears like some
    of the text in your content are running off the screen. Can somebody else please provide feedback and let me know if this is happening
    to them too? This might be a issue with my web browser because I’ve had
    this happen previously. Thank you

    Also visit my webpage: g

  • For most recent news you have how to download minecraft free pay a visit internet and on web I found this website as a most excellent website for most up-to-date
    updates.

  • I just could not depart your website prior to suggesting that I really enjoyed
    the usual information an individual provide to your guests?
    Is gonna be again often to inspect new posts

    my web site :: minecraft download

  • Awesome blog! Do you have any suggestions for aspiring writers?
    I’m hoping to start my own website soon but I’m a little lost on everything.
    Would you propose starting with a free platform like WordPress or go for a paid option? There are so many options
    out there that I’m completely overwhelmed .. Any suggestions?
    Appreciate it!

    Feel free to surf to my page quest bars cheap

Laisser un Commentaire




Dans les vignes |
Penchylabidouille |
Mycustomsavagex46 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | VintageVoyageur
| Chateau de Mouchac
| Maisons Arlogis Chartres, c...