Semargl : Discolove

Semargl : Discolove dans Ukraine 262666_10151179297179506_805543990_n

Je ne suis pas spécialement fan de black metal. Il m’est arrivé d’en écouter, mais pas au point de guetter chaque sortie. Si bien que le genre ne me branche pas beaucoup ces derniers temps. Cela est aussi peut-être dû à toutes ces pochettes plus sombres les unes que les autres, au point que les groupes semblent se parodier visuellement. Jusqu’au moment où l’on tombe sur Semargl et leur nouveau single Discolove. Le genre de mariage au début improbable entre de l’industriel, du métal et de la dance. Et pourtant… Le single permet au groupe de virer dans la pop satanique métal comme il la définit lui-même, s’éloignant ainsi du black qui était leur marque, ce qui provoque apparemment la colère des fans des débuts.

C’est d’ailleurs le titre de leur nouvel album. Celui-ci est sorti en 2012 et le single Discolove en 2013. Le groupe a aussi vu un nouveau membre compléter ses rangs. Et il s’agit d’une batteuse, laquelle apparaît avec sa longue chevelure blonde à l’arrière d’un clip mettant en avant des danseuses se déhanchant nerveusement au son de la mélodie. J’aime particulièrement le passage à partir de 2 min 45 s.

 dans UkraineAnna Animalova

Auparavant le groupe quand il a lancé son album Satanic Pop Metal avait dévoilé plusieurs singles dont Suck my dick (titre plutôt explicite), mais aussi versé dans une provocation qui a tout du blasphème pour certains avec God is not love (et qui permet de relativiser la charge de David Bowie avec son clip The next day, le groupe ukrainien allant plus loin, thématiquement et visuellement pour moi).  Tak Kurwa lui aussi annonçait la couleur

Image de prévisualisation YouTube

Discolove

Image de prévisualisation YouTube

God is not love

Tak Kurwa

 

0 Réponses à “Semargl : Discolove”


  • Aucun commentaire

Laisser un Commentaire




Dans les vignes |
Penchylabidouille |
Mycustomsavagex46 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | VintageVoyageur
| Chateau de Mouchac
| Maisons Arlogis Chartres, c...