Le cinéma d’Eric Rohmer

Le cinéma d'Eric Rohmer dans Cinéma affiche-conte-d-ete

J’ai découvert le cinéma d’Eric Rohmer une première fois en 2006 avec un de ses films les plus connus, en tout cas un de ses plus célébrés, Ma nuit chez Maud sorti en 1969. Tourné en noir et blanc avec  Jean-Louis Trintignant et Françoise Fabian qui interprètent les rôles principaux, il s’agit d’un de mes films français préférés avec La règle du jeu de Jean Renoir et Vivre sa vie de Jean-Luc Godard.

RulesChristineOctaveGeneraa%255B1%255D dans CinémaJean Renoir, second à partir de la gauche, dans La Règle du Jeu (1936)

VsV080

Anna Karina dans Vivre sa vie (1962) de Jean-Luc Godard

 Ma Nuit chez Maud convoque le philosophe Pascal, la religion, et le thème universel de l’amour en un époustouflant croisement de destins personnels. Je n’ai découvert la suite de sa filmographie que trois ans plus tard, non pas par hasard, mais en allant rechercher quelques infos sur le net et découvrant ainsi des titres qui me donnaient tout simplement envie d’en connaître plus après la première rencontre très forte de son univers.

ma-nuit-chez-maudMa nuit chez maud (1969)

La première chose à faire, c’est peut-être celle de désacraliser l’idée d’un cinéma inaccessible au commun des mortels, trop verbeux, voire sombrant dans le verbiage dès les premiers dialogues. Ce n’est pas du tout le cas, et si Ma nuit chez Maud est peut-être (sans doute ?), le plus philosophique de ses films, il n’est pas pour autant dur d’accès, et ce sans même avoir lu une ligne d’un texte de Pascal. Le cinéaste français est souvent dans ses films allé à l’essentiel, celle de la rencontre, celle de la fameuse maxime Hitchcockienne qui consiste à dire qu’un garçon rencontre une fille (boy meets girl). Sur cette thématique principale, le cinéaste au long d’une carrière d’une cohérence absolue, a vogué entre le marivaudage (Marivaux n’est jamais très loin), la candeur de ses jeunes interprètes, la tentation de l’adultère (rarement consommée à l’écran car les personnages sont tentés par l’adultère mais reviennent souvent leurs décisions et leurs amours premières), le triangle amoureux, les rencontres fortuites en apparence qui révèlent pourtant des personnalités et changent le cours de la vie.

Marivaux une des influences de Rohmer

Rohmer a comme Balzac, dans une moindre mesure, dépeint la Comédie humaine qui fait du genre humain, à la fois quelque chose de fascinant et de fondamentalement complexe. Les exégèses sont trop nombreuses sur ce cinéaste pour que je m’y risque, ce n’est pas mon intention première. Son cinéma a néanmoins au cours de sa longue et riche carrière posé les bases de La Nouvelle Vague à laquelle il a appartenu (comme Truffaut, Godard et Rivette), en inventant son langage formel et cinématographique à lui, littéraire par bien des aspects, mais jamais hermétique, pédant ou sophistiqué pour le seul plaisir de l’être et de l’être pour une seule élite. Je reste convaincu que le cinéma de Rohmer est accessible au plus grand nombre. Du cinéma populaire même si au premier abord on pourrait être amené à penser le contraire.

gerard-depardieu-dans-les-valseusesLe duo terrible Depardieu-Dewaere dans Les Valseuses (1974).

Ce qui me séduisit puis me frappa dans Ma nuit chez Maud, c’est la direction d’acteurs au millimètre, et la diction qu’il fait prendre à ses comédiens. Je ne connais que très peu d’autres exemples de cinéastes dont l’univers au niveau des dialogues est reconnaissable immédiatement à la façon qu’ont les acteurs de se mouvoir dans le cadre (son cinéma est un cinéma du mouvement, de la parole mais aussi des voyages, que ce soit en Bretagne comme sur Paris et sa couronne ou sa banlieue, à l’image de Cergy) et de dialoguer. Des dialogues ciselés, riches, qui font monter la sauce Rohmérienne. Parfois de façon volontairement théâtrale, parfois de façon intime. Les films étaient très écrits, les comédiens s’appropriaient le texte. Il n’y a guère que chez Bernard Blier que je retrouve cela. Le métré, la rythmique, le phrasé, et bien sûr les interprètes qui sont symboliques de l’univers de l’un et l’autre. Depardieu, Dewaere, Carmet, Blier père chez Blier. Depardieu n’est jamais aussi bon que chez lui, jamais aussi volubile tout en ayant sa capacité à faire claquer, valser, danser les mots et les verbes. Pour moi le verbe Rohmérien danse, caresse, puis stupéfait par sa beauté. Blier lui me faire rire aussi pour d’autres raisons dont celle de l’insolence.

conte-d-eteAmanda Langlet aux côtés de Melvil Poulpaud dans Conté d’Eté (1995), le chef-d’oeuvre des années 90 d’Eric Rohmer

Après ce coup de foudre pour Ma nuit chez Maud, il y eût les errances de Gaspar dans le solaire, lumineux, enthousiasmant Conte d’Eté qui permet à Amanda Langlet d’avoir un de ses plus beaux rôles au cinéma (actrice qu’il retrouve des années plus tard avec Triple Agent). Il y a ces longues ballades sur la plage filmées en plans-séquences ou en longs-travellings. Il y a ces figures féminines que Rohmer se plaît à croquer avec la science du metteur en scène qui sait découvrir des talents précoces, et cette énergie de fin d’adolescence, début de l’âge adulte qui rappelle forcément quelques souvenirs adolescents qui nous sont propres : l’indécision éternelle de ce Gaspard (admirable Melvil Poulpaud jamais aussi beau que dans ce film) qui ne sait choisir entre deux filles, attiré vers l’une puis l’autre tout en continuant à jouer de la musique. Paroles et musiques se combinent et se fondent dans ce qui est sans doute le film le plus rafraîchissant de sa période années 90. Les atermoiements de Sophie Renoir dans L’ami de mon amie en 1987 m’ont tout autant séduit.

conte-d-ete-1996-tour-01-gEric Rohmer entouré de ses comédiens sur le tournage de Conte d’Eté (1995)

159182-24250-30783

Un livre sur le film Conte d’Eté

ami-de-mon-amie-87-tou-01-gUne image de tournage de L’ami de mon amie (1987)

18395963Sophie Renoir à gauche, une des deux principales comédiennes du film l’Ami de mon amie (1987)

Cergy ville nouvelle y est croquée par l’œil d’architecte du cinéaste. En une semaine, en 2009, au printemps, je dévorais quelques sept ou huit films, sans me lasser de cet univers. Rohmer avait réussi son pari : nous intéresser puis nous émouvoir quant aux histoires sentimentales de ces jeunes femmes de la vie parisienne mais pas que. Car Rohmer tourne en région, en Province, quitte la capitale et nous embarque en vue subjective dans les voitures, filme la campagne, les villages, tourne très vite entouré d’une petite équipe technique et d’assistants. C’est le cas par exemple avec L’arbre, le Maire et la Médiathèque, très bonne comédie avec Fabrice Luchini. Un Fabrice Luchini auquel Rohmer fut le premier à véritablement lui donner sa chance, lorsqu’en 1970 il tourne Le genou de Claire, un de ses films que l’on peut aisément recommander pour se familiariser avec le cinéaste. Il y incarne un jeune homme blond insaisissable qui joue dans une courte séquence. Mais le style, le verbe de l’acteur sont déjà là, prêts à éclore. Le cinéma de Rohmer lui permettra de les parfaire, de les rendre uniques. Il rendra célèbre les comédiens Pascal Greggory, Arielle Dombasle, Béatrice Romand, qui ont démarré chez lui.

 » Tout être vit dans l’incomplétude. Et c’est seulement l’amour qui lui permet de se réaliser pleinement « .

Eric Rohmer, Pauline à la plage (1983)

le-genou-de-claire

Jean-Claude Brialy aux côtés du débutant Fabrice Luchini dans Le Genou de Claire (1971).

76887_15558

Jusqu’à son dernier long-métrage Les amours d’Astrée et de Céladon adapté d’un des plus vieux et longs romans français (3400 pages) Rohmer ne cessera de filmer la jeunesse aventureuse, la jeunesse capricieuse, avec malice et attachement. La dernière séquence du film en porte la signature dans la désinvolture comme dans l’insouciance  insolente. On jurerait qu’un jeune metteur en scène de 30 ans a signé ce film alors qu’à l’époque il en a 86. Il n’y a guère que deux moments que je n’aime pas dans sa filmographie : La colllectionneuse en 1967, un film que je déteste pour ses interminables palabre et de goût étrange de pédanterie exacerbée qu’il me laisse, et dans une moindre mesure Les nuits de pleine lune que je trouve très moyen ainsi que Le Rayon Vert auquel je n’ai pas accroché. Il me reste à découvrir Triple Agent, La Marquise d’O, L’anglaise et le Duc, Perceval le Gallois. Il nous a quitté au début du mois de janvier 2010 à 89 ans, en laissant une empreinte indélébile dans le cinéma français et dans le cinéma tout court.

18784874

18784858Le superbe testament de Rohmer, Les amours d’Astrée et de Céladon (2007).

 

Mes films préférés du cinéaste :

  1. Ma nuit chez Maud
  2. Le genou de Claire
  3. Conte d’Eté
  4. Les amours d’Astrée et de Céladon
  5. L’ami de mon amie
  6. Quatre aventures de Reinette et Mirabelle
  7. Les rendez-vous de Paris
  8. La femme de l’aviateur
  9. Le signe du Lion
  10. La Boulangère de Monceau
  11. Conte de Printemps
  12. Le beau mariage
  13. Pauline à la Plage
  14. Conte d’Automne
  15. Les nuits de la pleine lune
  16. Le Rayon vert
  17. La collectionneuse

13 Réponses à “Le cinéma d’Eric Rohmer”


  • Formidable hommage à l’un des plus grands du cinéma. Je connais peu cet art, mais se contenter des œuvres de ce surdoué est déjà pas mal. Je m’apprêtais à faire un sujet sur lui, question de temps et de justesse pour mon article. Je n’ai pas la précision que tu as pour traiter de ses références et de son cinéma, mais son œuvre me touche plus que les autres (avec Bertrand Blier bien sur).
    Ce grand Monsieur a si bien su faire parler ses personnages et parler aux gens, avec cette justesse et cette pertinence qui lui est propre. Ma nuit chez Maud n’est pas mon préféré et j’apprécie + La collectionneuse que toi. Je trouve que c’est un des films les plus audacieux et moins propre. Tu as raison d’évoquer l’aspect accessible de ses films. C’est les gens qui par leur inculture se rendent inaccessible des films si compréhensibles !
    Conte d’été reste ma révélation absolue, vu vers mes 16/17 ans sur arte. Un choc dont je ne me suis jamais remis, une référence qui m’a poussé à visionner les Contes des 4 saisons, les 6 contes moraux et tous les autres films des débuts. Puis il y a Amanda Langlet et son personnage de Margot, un genre de femme idéale, que je sais existante quelque part… Je vais acheter le livre que je ne connaissais pas ! Sinon il faut voir le making-of dvd de Conte d’été, dans une édition assez rare, pour prolonger le plaisir.
    Dans les autres films, seul Perceval le Gallois n’a pas su me convaincre dans les films de Rohmer, car très pointu et au rythme particulier. Beaux décors par contre. J’ai été vers Luchini grace à Rohmer, ces 2 génies ont fait des merveilles ensemble. J’adore la citation de Pauline à la plage. Je trouve que dans tous ses films il y a quelque à prendre, ce qui n’est pas le cas de beaucoup de films dont je ressors idem et déçu. Avec lui, on sait que l’on va chopper quelque chose, que notre réflexion n’en sera qu’enrichie. Sa disparition m’a vraiment peiné, je le garde dans mes Graals personnels. Il faudrait que je revois tous ses films pour me faire un top. Merci pour cet article !

    Dernière publication sur REVEUR LUNAIRE ATYPIQUE : Holidays

    • Merci rêveur,

      Nos pensées se sont peut-être croisées si tu comptais faire un sujet sur lui. :- )
      Je pense effectivement qu’on peut être sans problème fan de Blier et Rohmer à la fois.

      « La collectionneuse » j’ai vraiment eu du mal à aller jusqu’au bout, parce que je trouvais que pour une fois Rohmer « s’écoutait dialoguer ». Je n’ai pas aimé les personnages, je les ai même trouvé agaçants. C’est vraiment très rare, alors que même si je ne suis pas fan de Marie Rivière, ça ne me gâche pas « Le rayon vert ».

      Le livre sur « Conte d’Eté » a l’air très bien, il y a aussi un documentaire qui a été réalisé sur le cinéaste.
      Perceval le Gallois je n’ai pas encore vu, il est très rare, et indisponible presque partout (pas regardé sur priceminister ou ebay cependant).

      Sa disparition était douloureuse en effet, comme elle l’avait été pour moi pour Russ Meyer et Helmut Newton dans d’autres genres !

  • Je ne sais si ça complète le post mais je me suis dit que je pouvais placer ici l’hommage de Godard a son regretté ami Maurice Schérer alias Eric Rohmer quand il apprit sa disparition.
    Evidemment ça reste du Godard mais je le pense assez sincère.

    http://www.youtube.com/watch?v=jNrJ_jbT8WA

  • J’ai lu votre article avec beaucoup d’intérêt.

    Je suis une inconditionnelle du cinéma d’Eric Rohmer.

    Je suis ravie que vous ayez bien placé (en 5) le film que je préfère de lui : « L’Ami de mon amie ». Même ceux qui aiment Rohmer le mettent souvent en queue, je ne sais pas pourquoi. Je l’adore. La première fois que je l’ai vu, en sortant de la salle de cinéma, j’avais en vie de danser dans la rue !

    Bon, je les aime tous. Contrairement à vous, je trouve que « La Collectionneuse » est très agréable à regarder même si les personnages ne sont pas très sympathiques et parlent beaucoup. Il s’en dégage tout de même un très grand charme.

    Pascale Augier dans « Les nuits de la pleine lune » me touche beaucoup.

    Marie Rivière dans « Le rayon vert » aussi. Et pourtant l’histoire de cette fille qui déprime parce qu’elle ne supporte pas du tout la solitude et va s’en sortir uniquement parce qu’elle trouve des cartes à jouer vertes par terre et lit les pensées d’un garçon dans un rayon de soleil couchant est un peu nunuche et agaçante. Et les acteurs à qui on demande d’improviser le texte ne le font pas toujours très bien… Donc, j’aime avec des réserves.

    Ceux que j’aime(un peu)moins : « Le Signe du lion » (le type est vraiment trop malheureux et abandonné ; heureusement que cela s’arrange à la fin !), « La Marquise d’O » et « Perceval le Gallois » (je ne sais pas trop pourquoi ; j’ai les DVD, mais ce sont ceux que j’ai le moins envie de sortir de leur boîtier !). Cependant, « je prends » quand même !

    Encore merci pour votre article.

  • I was reading your write up and my boyfriends dumb hamster spilled a mug all over my brand new computer! Well this is weird, when I started my phone this website was already running.

    http://bestbarapps48159.ampblogs.com

  • It’s really difficult to find high quality writing like yours these days. Thank you for writing these excellent website. Your viewpoint is beyond refreshing. In my view, if all webmasters and bloggers made just right content material as you did, the web might be a lot more helpful than ever before.

    http://cannabisseo25936.tinyblogging.com

  • {Reading this made me spit up soda on my phone.|Will you be writing any more articles on this topic?{ Because I would sure like to discover moreWordpress professionals would love this. Is there new information on this? I have just learned new things through your post.

    http://redondo-beach-seo59269.onesmablog.com

  • I really hope you are making a lot of money off your blog. I was talking to my mom on Wednesday when I discovered this. Thanks so much for clearifing that first paragraph because I’ve been really uncertian about it for a long time. Might you write up more content on this topic?

    https://bit.ly/2KT2Ya2

  • Ever become burnt out by creating all these great articles? Have you tried your theory? I really do wish I could fully understand the intricacies of this problem but most of this is confusing to me. I’m really attempting to learn more on this field. You seem to really know who you really are as a human. My besties trying to discover more about this subject.

    https://bit.ly/2uoSTHD

  • I really do wish I was able to better understand the intricacies of this subject but much of this is lost on me. I was reading your blog and my boyfriends stupid ferret broke a pitcher on my brand new lap top. {This blog is really useful to me.|I’m amazed at how quick your post loaded on my computer.|Are there other write ups you work on?|I only read about a few sentences in to this article and I will read the rest of the article when I go to work.|I’m hooked on your site.|Thanks for writing this good blog.|How often do you use your marketing consultant and do you still like it?|I actually could feel my brain expanding when I read your website.|Colors are way brighter when you post new content.|I have recently been reading a few seo consultant reviews because I’m figuring out which one to purchase.|Will you write up more content about this subject?|I think the owner of this website is really working too much.|This is simply marvelous.|Are there any scientific papers on this topic or any closely related subjects?|This has been such a really awesome experience!|With so many conflicting white wine reviews online how can someone know which one to buy?|It’s very helpful and I bet you are very knowledgeable in this area.|I really enjoy the things you provide here.|Excellent blog you have got here.|I was checking out a tee shirt earlier but I still have so many concerns I am going through some of these same problems as well. It is very informative and you are obviously very knowledgeable in this area. If you should ever make it out to Indiana you may stay at my guest house.

    http://wines-for-sale33106.full-design.com

  • Without proper research, your followers will not be interested and you would lose credibility. I just found your websites on Sunday. Will you write up more stuff on this subject? {This writing style reminds me of my mom back in Wisconsin.|When I first purchased a white wine I had no idea what to expect.|I was walking on the beach on Friday when I discovered your site.|Seeing this made me spit up tea on my laptop.|I just wanted to tell you that this post is great!|A few of my coworkers have been telling me about your blog to me for a while now and I finally decided to visit.|I thinkI am following along with what you’re trying to say.|If you have the time, send me an email and we can talk, I have an idea you will like.|Hey, that sure is a smart way of thinking about it.|I applied your insights to my life and they worked really well for me.|Thanks a lot for giving your thoughts.|I am genuinely thankful for this.|I don’t even know where to go now now that I’ve read this.|Do you have any evidence of this?|My dad said they like your blogs write up.|Instagram experts would love your website.|Found you while on WordPress and I’m glad I did.|I tend to disagree with the second I’ve recently been looking at lots of tee shirt blogs because I’m trying to figure out what one to get. {I really do enjoy the points you’ve made here however I kind of doubt they can be used to the real world.|I’ve been surfing online for more than 5 hours today.|I have really been looking into getting a white wine but I really have no idea which one I should purchase.|It is very informative and I bet you’re very knowledgeable in this area.|A cool points.|What you have achieved here on your website has had an impact on the industry.|I am sitting in my bean bag chair while reading your article and this is the most comfortable I have ever been.|Awesome blog. I’m really excited to see it improve over time.|This blog was… how would one say it? Epic!|Do you really believe this new trend will continue into the next few months?|I have truly enjoyed looking at your page posts.|Your work is so awesome that my ears bleeds when I read it.|Thanks for sharing these interesting page with us.|I really do wish more people would create more articles like this one, almost all of the articles online are complete garbage.|Are there any well researched papers on the topic or any closely related topics?|Your points are really well made and laid out.|I never discovered any other write up like yours.|I’ve got a few great ideas for this blog so we should connect.|I bet this is probably an easy thing for most people.|This might be a weird thing to to say however… I really like your write ups.|I was checking out a mobile app earlier but I still do not. I really learned a lot because of this.

    http://influencermarketing25826.full-design.com

  • I will be subscribing to this website for sure. Your blog is followed by my good friend. {I guess I really got sucked into this article because when I saw the time I was surprise to see that I have spent the last 5 or so hours on this website.|I don’t fully understand what you are trying to say.|You ever come into problems with website visitors copying your concepts without asking you first?|Great insights and very simple to understand.|I’m probably going to purchase a marketing consultant later today.|Try to make the guest posts as awesome as possible by promoting and dropping links.|You have a number of nice points there.|Any group would be really happy to have you lead them.|I would like to encourage you to definitely keep up with your great work because you are very gifted.|Excellent blog you have got here.|Back when I first arrived at this blog about a year ago I was just trying to find something funny to look at but your website has been really helpful and insightful.|I have truly enjoyed browsing this site posts.|I seriously appreciate individuals like you.|This has been such a really awesome experience!|This information you are providing is awesome.|I think about these points often when I am at work and they really help me with my goals.|I’m genuinely thankful for what you’re doing here!|Have you researched into real estate properties?|I have used a few of those and I really can’t make up my mind on which of them I like the most.|To think, I was really confused a seconds ago.|I was checking out a cbd oil the other day but I still You really need to be thanked way more often than you are. I bet this is probably an easy thing for you.

    https://bit.ly/2MtPvWX#Real-Estate

  • It’s strange how incorrect I was. Thank you a lot for giving your thoughts. A huge thanks for this. This website was, how would one say it? Great!

    https://bit.ly/2lXC30V#ios-app ios app

Laisser une réponse à Nio




Dans les vignes |
Penchylabidouille |
Mycustomsavagex46 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | VintageVoyageur
| Chateau de Mouchac
| Maisons Arlogis Chartres, c...