Lorde : Royals (Nouvelle-Zélande)

Lorde : Royals (Nouvelle-Zélande) dans Nouvelle-Zélande lordemilliondollarbills

Il y a des artistes jeunes. Il y a des artistes très jeunes. Et d’autres qui tiennent du prodige. A l’instar de Lorde, néo-zélandaise, que j’ai découverte en écoutant Get Lucky de Daft Punk, comme quoi si tous les chemins mènent à Rome, les écoutes qui a priori n’ont rien à voir entre elles mènent à tous les liens, y compris les plus inattendus.

Lorde, de son vrai nom Ella Yelich-O’Connor a 16 ans (!). Apprendre cela m’a laissé bouche bée pendant quelques secondes. Elle est actuellement élève à la Takapuna Gramma School d’Auckland. Elle a sorti son premier EP en mars dernier. J’avais déjà évoqué la jeunesse de Francesca Michielin, la chanteuse italienne qui a sorti en mai son nouveau single Se Cadrai, mais avec Lorde, je trouve qu’on est encore plus dans la stupéfaction : elle a un an de moins et pourtant une maturité qui me semble supérieure. Le clip de Royals est très intéressant : il nous montre une Nouvelle-Zélande loin des cartes postales, proche des films de Lee Tamahori, où une certaine façon de croquer l’ennui devient esthétique et touchante. De plus la chanson a un côté enveloppant et surtout elle sait prendre sa respiration (notamment vers la fin).

Image de prévisualisation YouTube

Royals

l’EP

Image de prévisualisation YouTube

 

 

222 Réponses à “Lorde : Royals (Nouvelle-Zélande)”


1 3 4 5
1 3 4 5

Laisser un Commentaire




Dans les vignes |
Penchylabidouille |
Mycustomsavagex46 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | VintageVoyageur
| Chateau de Mouchac
| Maisons Arlogis Chartres, c...