Bogi, Lilla et Barbee

Bogi, Lilla et Barbee  dans Hongrie 14

En Hongrie, en ce moment deux types de sons font les beaux jours des ventes de disques, des émissions de télé et des concerts.

D’un côté l’ultra moderne (trop pour certains) Barbee qui vient de sortir son nouveau single Holdfény, dans la lignée d’une tradition magyare de musique destinée avant tout aux clubs de Budapest et des grandes villes hongroises, avec un son très produit, rappelant les productions de Guetta et consorts.

Image de prévisualisation YouTube

Holdfény

J’ajouterai le nouveau single de Lilla Polyak qui produit aussi un son très taillé, très caractéristique du nouvel Eurodance qui a émergé depuis 2010. Avec son titre Valami más

Image de prévisualisation YouTube

D’un autre coté, une production sensiblement plus attachée à la pop des années 60 en en reprenant son visuel, ses couleurs, avec une touche légèrement parodique qui fait penser à la parodie cinématographique de Mike Myers intitulée Austin Powers. Si l’on souhaite dans la pop des années 60, très populaire en Hongrie à cette époque (et encore maintenant), on peut jeter un oeil ici ou

Image de prévisualisation YouTube

Tükörkép

Entre les deux : la pop jazzy de Blogarká Csemer (qui a ma préférence), celle de Zsuzsi Valami, la pop post-adolescente de Gigi Radics ou celle de Szilvia Szábo.

 

5 Réponses à “Bogi, Lilla et Barbee”


Laisser un Commentaire




Dans les vignes |
Penchylabidouille |
Mycustomsavagex46 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | VintageVoyageur
| Chateau de Mouchac
| Maisons Arlogis Chartres, c...