Deux classiques de Radley Metzger en Blu-ray

Deux classiques de Radley Metzger en Blu-ray dans Cinéma 012330794

Cinéaste raffiné, intelligent, cultivé qui aimait Paris et la France (d’où son pseudo d’Henry Paris à partir du début des années 70) qui inspirera le travail de photographie, de cadre et de direction d’acteurs d’Andrew Blake à la fin des années 80/ début des années 90, Henry Paris aka Radley Metzger est toujours, Dieu merci, de ce monde. Le réalisateur américain a tourné quelques uns des classiques du cinéma érotique et pornographique des années 60 et 70. Il fit tourner des grandes stars de l’époque dont la magnifique Annette Haven, brunette qui tourna dans une centaine de films durant vingt ans, au sein de l’industrie hollywoodienne, tout en étant une des premières à refuser certaines pratiques.

600full-the-opening-of-misty-beethoven-screenshot dans Etats-UnisConstance Money

A ses côtés se côtoyèrent (toujours dans les années 70), Teri Hall, Barbara Bourbon, Gloria Leonard ou encore Constance Money (Metzger lui affubla ce pseudo en rapport avec la façon insistante dont l’actrice demandait son cachet à la fin du film The Opening of Misty Beethoven). Un cinéma d’un autre temps, où les toisons pubiennes féminines étaient encore d’actualité avant que la pilosité ne disparaisse, où les hommes avaient encore le droit d’être romantiques, fluets et affublés de moustaches, abandonnées depuis, à l’instar d’un certain John Holmes.

camille-2000-blu-ray-6049-0

Camille%202000%20Cult%20Epics%20DVD%20Blu-Ray

camille_03-hrCamille 2000 (1969)

Le cinéma (car c’en est) de Radley Metzger tourné avec de la pellicule 35 mm n’avait rien à envier à certaines productions dites traditionnelles. Son sens du cadre, de la lumière et surtout l’élaboration d’une mise en scène distinguée qui permettait à ses acteurs de jouer des scènes de comédie dignes d’intérêt et très réussies ont contribué à sa réputation.

Radley-MetzgerLe cinéaste Radley Metzger

2819855100_6753b7ed98_oLe détail chez Radley Metzger, ici la rose, a toujours de l’importance.

Il s’inspira de la littérature, mais aussi du cinéma, comme pour The Opening of Misty Beethoven clairement influencé par My Fair Lady de Cukor, et donna libre cours à son penchant pour le fétichisme, notamment dans la façon de filmer les sous-vêtements féminins. Il fut aussi un des premiers avec Gerard Damiano à inclure des scènes de sexe homosexuelles non simulées dans des films a priori s’adressant à un public hétérosexuel, à ajouter des plans/séquences de domination, de SM, mais aussi la bisexualité (en particulier la bisexualité masculine) etc. Ce qui en fait un précurseur et ce dès 1973 avec The Score

Image de prévisualisation YouTube

The score

Voilà aujourd’hui son cinéma non pas porté au pinacle, par une programmation à la Cinémathèque Française ou une rétrospective cannoise, mais il a droit aux honneurs de la HD, l’éditeur en question le considérant digne d’intérêt pour y figurer.

Deux de ses classiques absolus, The Opening of Misty Beethoven et Barbara Broadcast sortent en Blu-ray alors que le réalisateur avait déjà eu droit à la sortie de Camille 2000, The Score, sur le même support il y a de cela un an et demi environ chez Cultepics avec des sous-titres anglais ou sans sous-titres.  Naked came the stranger avait aussi eu droit à un DVD restauré.

Image de prévisualisation YouTube

Camille 2000

Image de prévisualisation YouTube

Naked came the stranger

Radley-Metzger-CoversTrois de ses films des années 60 en import anglais. Peu ou pas de sous-titres malheureusement.

memphis-cathouse-blues-movie-poster-1982-1020378846La jaquette allemande du film Cathouse Girls avec Annette Haven

Les deux films (The Opening of Misty Beethoven et Barbara Broadcast)  sont restaurés après des éditions parfois très moyennes en DVD chez VCA pictures (notamment The Opening of Misty Beethoven dont l’image avait une définition limitée, une image avec des rayures et points blancs réguliers) d’après la pellicule originale et le master nettoyé, scanné en 2K, respectant le format original 1.85:1 d’origine, en 16/9, et surtout ils proposent une piste de sous-titres en français ainsi que de nombreux bonus. Les films ne sont pas zonés donc lisibles partout dans le monde.

bb_blu_sell_sheet4web

Image de prévisualisation YouTube

Barbara Broadcast (1976) en Blu-ray

lora_ann_cj_backgammon_2CJ Laing et Annette Haven

wnzm_MISTYBluSIZEINSERTlr2

Image de prévisualisation YouTube

The Opening of Misty Beethoven

Comment commander ces films ? Via distribpix par exemple qui est l’éditeur officiel des films du cinéaste, en tout cas pour certains titres.

C’est donc une excellente pour les cinéphiles et les curieux. D’autant plus que son cinéma malgré tout, à l’heure du Blu-ray reste assez difficile d’accès, aucun de ses films n’étant sorti à ce jour en DVD français, disponibles à l’import avec ou sans sous-titres, dans des versions parfois tronquées ou techniquement passables (VCA pictures pour ses films des années 70). Une des grandes nouvelles du monde de l’édition DVD/Blu-ray serait d’apprendre que l’intégralité de sa filmographie sort en Blu-ray en conservant les suppléments et certains des visuels (je ne suis pas friand de celui de l’édition Blu-ray de The Opening of Misty Beethoven).


 

 

0 Réponses à “Deux classiques de Radley Metzger en Blu-ray”


  • Aucun commentaire

Laisser un Commentaire




Dans les vignes |
Penchylabidouille |
Mycustomsavagex46 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | VintageVoyageur
| Chateau de Mouchac
| Maisons Arlogis Chartres, c...