[Handball] Mondial féminin 2013 (13ème journée)

[Handball] Mondial féminin 2013 (8ème journée) dans Championnat du monde féminin [Handball] 0_Logo%20SRB%20400x209

 

Brésil : Championnes du Monde 2013 de handball féminin.

[Handball] Mondial féminin 2013 (13ème journée) dans Championnat du monde féminin [Handball]

 dans Championnat du monde féminin [Handball]

La joie des Brésiliennes après leur victoire et leur premier sacre mondial face aux Serbes, le 22 Décembre 2013

 

EDIT  19h 02 : La finale s’est jouée à Belgrade devant une foule en délire (plus de 18000 tickets vendus). Les serbes partaient avec un avantage psychologique en jouant à domicile, face à des brésiliennes qui, il faut le rappeler, n’avaient perdu aucun match jusque là (en gagnant contre la Hongrie, le Danemark mais aussi la Serbie déjà en match de poule). Leur parcours est quasi idéal puisqu’elles ont seulement joué leur match le plus difficile contre les hongroises en 1/4 de finale sur deux prolongations.

Le match a commencé à l’avantage des brésiliennes qui ont su trouver très vite leurs marques, et se trouver entre elles. Nascimiento et Rodrigues ont rapidement pris l’ascendant, l’une sur son aile, l’autre dans le jeu central pour imposer rapidement un rythme soutenu. Les serbes tentaient la défense en bloc et marquage strict et parvenaient à revenir à la marque, mais il y a eu des signes qui ne trompent pas.

Les signes qui ne trompent pas ce sont des joueuses brésiliennes qui s’encouragent, se soutiennent mutuellement, trouvent des solutions collectives (décalages sur les ailes, prise de risque, prise d’intervalle, défense de fer, réussite au tir, dont le jet de 7 mètres). Elles ont rapidement varier leur jeu, ont réussi dans les croisés pour trouver des démarquages aux ailes, et leur finition était excellente. C’est une équipe tactique et lorsque l’on voit les joueuses, le poing tendu, rageur se congratuler après chaque but, on se dit que l’esprit de victoire est là. Il y avait beaucoup d’intensité et d’émotions dans ce match. Même si les Serbes n’ont au final pas fait énormément d’erreurs techniques ou de fautes directes, le niveau des brésiliennes a sans cesse était au dessus.

Parce qu’une finale ne se joue pas mais se gagne, les Brésiliennes ont donné le la et prenaient souvent l’avantage au score avant que les serbes ne recollent. Oui le rôle des spectateurs était important : l’arena grouillait, on sentait que c’était du délire et que les supporters mettaient en avant leur amour du maillot. Mais sur le terrain, Filopovic n’y était pas et l’équipe devait compter sur Rasevic et Tomasevic, deux gardiennes en forme, même si Arenhart puis Pesoa en seconde mi-temps ont dégoûté quelques tentatives serbes.

Surtout dans les moments cruciaux, en infériorité numérique sur des 2 min (2 dans la partie pour Amorim), les brésiliennes ont néanmoins réussi à tenir le cap et ont obligé les serbes qui n’ont pas mené de la partie à recoller au score et à devoir le faire rapidement. Les brésiliennes ont à chaque fois réussi à trouver la solution et à replier rapidement en contrant les attaques offensives et l’attaque rapide. Les serbes ont raté un but par leur jouese Damnjanovic qui échoue sur un tir repoussé par Pesoa, crucial, alors qu’elle pouvait égaliser, et Nunés puis Rodrigues à 2 minutes du terme ont enterré les espoirs du match nul et des prolongations.

Les brésiliennes ont livré un match plein, fantastique, sur tous les champs, dans l’individualité comme le collectif. C’est l’équipe la plus vaillante, cohérente en bloc, enthousiaste dans le geste qui est devenue ce soir championne du monde. Et c’est une première, car le Brésil ne l’avait jamais été, que ce soit dans le handball masculin comme féminin. C’est entièrement mérité.

A noter que la liste des meilleures joueuses du Mondial a été dévoilée, et que s’y trouvent là encore des joueuses brésiliennes, décidément très en verve. On y trouve aussi Anita Görbicz, élue meilleure demi-centre. Elle était notamment fabuleuse dans le match contre l’Allemagne.

Meilleure gardienne : Barbara Arenhart (Brésil)

Meilleure ailière gauche : Maria Fishker (Danemark)

Meilleure arrière gauche : Sanja Damnjanovic (Serbie)

Meilleure demi-centre : Anita Görbicz (Hongrie)

Meilleure arrière droite : Susan Müller (Allemagne)

Meilleure ailière droite : Sun Hee Woo (Corée du Sud)

Meilleure pivot : Dragan Cvijic (Serbie)

Meilleure joueuse du Mondial : Eduarda Amorim (Brésil)

 

Pologne -Danemark, Petite finale, Dimanche 22 Décembre, 26-30

Serbie – Brésil, Finale, Dimanche 22 Décembre, 20-22

La Serbie en finale

• Après des centaines de buts, des exploits personnels et collectifs, des surprises également, voici le dernier jour du Mondial féminin de handball, édition 2013. Les 79ème et 80ème (dernier match) se déroulent aujourd’hui. La petite finale qui opposera la Pologne au Danemark se déroulera à 14H30, tandis que la grande finale elle aura lieu à Belgrade, dans une salle bondée à 17H15, diffusée en direct sur Sport +. C’est peu de dire que l’ambiance sera explosive, puisque les serbes joueront chez elles face à des Brésiliennes surprenantes.

Le Brésil a d’ailleurs montré les signes de son évolution technique lors du Mondial qu’il avait lui-même organisé en 2011. Mais ces derniers mois/années c’est à mes yeux le Monténégro qui avait crée la sensation en allant battre les norvégiennes à l’Euro 2012. On pourra tirer les conclusions de ce beau Mondial en fin de journée, mais pour le moment je retiens ces évènements forts :

- La présence de la Pologne, pour la première fois de son histoire en demi, et qui s’est inclinée face à une équipe de Serbie déterminée. Elle vise aujourd’hui le bronze face à des danoises qui elles aussi ont encore de belles ressources

- La reconstruction après les JO 2012 de l’équipe de France avec de très jeunes joueuses qui commencent à compter : Zaadi, Tounkara, Cissé, Abderahim, etc. L’équipe d’Alain Portes n’avait sans doute pas le niveau d’une championne du monde cette année, mais elle montre une belle solidarité et un esprit d’équipe conquérant. Reste à retravailler sur la transmission de balles et la qualité de la finition, pour ne plus être aussi souvent en échec au tir.

- Une surprenante équipe d’Allemagne, qui elle aussi se reconstruit avec un nouvel entraîneur et des joueuses qui ont tout de futurs grandes : Steinbach, Müller, entre autres

- Une équipe du Monténégro qui a été éliminée assez rapidement, mais leurs joueuses restent individuellement impressionnantes

- Un Brésil qui surprend son monde et se qualifie pour la première fois de son histoire en finale

 

4 Réponses à “[Handball] Mondial féminin 2013 (13ème journée)”


  • There is something about your website that is rather alluring and I would like to know exactly what it is. I am going to highly recommend this website to everyone. I first heard about your website yesterday and I thought it was very interesting so I’m glad you’re talking about this. Thanks for sharing your info with me.

    https://bit.ly/2KUP6vY

  • Hi, I do believe this is a great website.
    I stumbledupon it ;) I may revisit yet again since I bookmarked it.

    Money and freedom is the best way to change,
    may you be rich and continue to help others.

    Here is my website … gamefly

  • Wow that was strange. I just wrote an very long comment but after I clicked submit my comment didn’t show up.

    Grrrr… well I’m not writing all that over again. Anyway, just wanted to say great blog!

    Check out my webpage – g

  • Excellent blog here! Also your site loads up very fast!
    What host are you using? Can I get your affiliate link to
    your host? I wish my web site loaded up as quickly as yours lol

    my webpage … ps4 best games ever made 2019

Laisser un Commentaire




Dans les vignes |
Penchylabidouille |
Mycustomsavagex46 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | VintageVoyageur
| Chateau de Mouchac
| Maisons Arlogis Chartres, c...