Journée à Paris

Journée à Paris dans Actualités Scissor_Sisters_2225758b

Je ne suis pas parisien, ne l’ai jamais été. Le week-end et le samedi en particulier est une occasion de revoir un grand ami, rêveur. Ce fut le cas samedi, dernier jour de février pour une balade au sein des rayons culturels de la capitale. Paris n’offre plus la même magie et découverte pour moi comme cela était le cas il y a une vingtaine d’années quand je découvrais ces arcanes, ces rues piétonnes où l’on pouvait encore entrer dans un petit café pour ne pas y dépenser plus de 5 F pour un chocolat ou une boisson,  où la presse se portait encore (relativement) bien, où l’on pouvait acheter des cassettes audio et des VHS avant l’arrivée du DVD. Où l’on ne payait pas 15 € pour une raclette avec quatre morceaux de fromage et à peine plus de patates. Être situé au cœur d’un quartier historique n’excuse pas tout. Même si du point de vue des restaurateurs si.

Ce texte commence à respirer la nostalgie, je le sais, mais on se construit aussi des souvenirs par rapport au vécu et aux belles choses que l’on a pu croiser, aimer sur le moment, dont on se souvient et qu’on laisse dans un coin de sa mémoire. Même si la modernité (en musique, dans le ciné, et dans les arts en général) a souvent du bon, on forge aussi le futur sur le passé. Au regard de tout cela, la fermeture de Virgin a eu des conséquences mine de rien. Les Champs-Élysées ne possèdent désormais plus de lieu où l’on puisse à la fois lire, écouter de la musique, faire des achats audio et vidéo.

Le tout en une journée avant de manger un petit encas/gâteau à la cafétéria du deuxième étage, cafétéria qui montrait déjà un autre virage entamé par l’enseigne avant que celle-ci ne ferme ses portes, notamment parce que le premier étage avait été repensé (plus de vidéos, uniquement les accessoires, BDs et la restauration). Mine de rien, cette fermeture symbolique (socialement, économiquement, historiquement) reste(ra) comme un tournant important du début des années 2010.

Elle évoque aussi  les habitudes de consommation qui évoluent que la place de plus en plus importante du dématérialisé dans la vie des gens. Et il n’y aura sans doute bientôt plus de CDs dans les rayons avec l’arrivée de futures clés-USB qui remplaceront tout cela et des fichiers PDF en guise de pochette et livret. Avant cela je veux profiter du support physique, de la joie simple, quasi enfantine à laquelle j’ai dû mal à renoncer, de retirer le film cellophane et d’avoir l’objet en main après des semaines d’attente. A l’heure de l’immédiateté (infos, vidéos, audio), cela reste un moment de plaisir qui pourrait bien être dans une dizaine d’années une madeleine de Proust

Je me suis donc fait plaisir et ai acheté des CDS au coup de cœur, à l’envie, après des découvertes confirmées pour continuer d’essayer de faire vivre très modestement,à ma mesure, des musiques que j’aime tout simplement. J’ai été très content de pouvoir trouver un cd en import allemand de 2 Unlimited, avec une compile de leurs tubes à Gibert Joseph. Il reste encore de bonnes affaires. Après vérification, celle-ci est sur Amazon à 24 € (!) et je l’ai eue pour 2€90. J’adore ce groupe comme Culture Beat. J’ai aussi été très agréablement surpris de voir que Le Couleur et leur EP Dolce Désir ( à quand l’album ?) était mis en évidence à la Fnac des Halles et qu’il y avait une petite dizaine d’exemplaires. Pour peu, je les ai aurais tous pris pour montrer l’exemple :- )

Très content d’avoir pu faire d’une pierre deux coups en prenant à la volée l’album de La Féline, superbe 1er album, et celui de Robi. Deux des personnalités féminines de la pop françaises les plus attachantes. Et cela fait son petit effet de pouvoir trouver des disques comme ceux-là aussi facilement en rayon (comme c’était aussi le cas pour The Pirouettes). Je n’ai pas réussi à trouver The Age of Consent à un bon prix, celui-ci était dispo à la Fnac mais à plus de 17 €. Il y a certaines promos pas mal en ce moment à la Fnac avec des disques à 7 €.

Achats

bf5c4e109ea8a374112532f3928a8c7c dans Actualités

0073145262172_600

Robi-La-Cavale-600x600

08a6b975-b5a3-c253-4215-32abce9b9a86

91ddraEwqCL._SL1500_

 a-weekend-in-the-city

pmg-max

a1080002636_10

61P23GHQjoL._SL1015_

a1080002636_10916vrtGDuvL._SL1500_

81c7wiZTgKL._SL1300_

ERASURE_TW_DIGITALPRESS_VERSION-906x906

1302339855_sandi-thom-the-pink-the-lily-itunes-2008

51l7AEkgUaL

Green-R.E.M.

Sister_Sledge_-_Love_Somebody_Today

the-cure-wish

0886978232823

MI0003771256.jpg?partner=allrovi

scissos-sisters-magic-hour-neil-krug

2 Réponses à “Journée à Paris”


  • RÊVEUR LUNAIRE ATYPIQUE

    Je partage cette nostalgie ! Je suis content de cette journée avec toi, et ta joie de dénicher des trésors. J’ai fait de belles découvertes que je vais mettre sur mon blog.

    Dernière publication sur REVEUR LUNAIRE ATYPIQUE : Holidays

    • Salut rêveur,
      Curieux de lire ça.

      Belle journée oui avec quelques fous rires et de bonnes surprises (celle de 2unlimited notamment mais pas seulement).

Laisser un Commentaire




Dans les vignes |
Penchylabidouille |
Mycustomsavagex46 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | VintageVoyageur
| Chateau de Mouchac
| Maisons Arlogis Chartres, c...