Somewhere over the rainbow

Somewhere over the rainbow dans Nostalgi(k) garland-over-rainbow-11

J’ai découvert (et oui assez tardivement) le classique américain Le Magicien d’Oz/The Wizard of Oz, absolument culte aux Etats-Unis. S’il y a des choses que j’ai beaucoup aimées, il y en a d’autres beaucoup moins, mais il y en a une qui peut je pense faire l’unanimité, en tout cas susciter l’enthousiasme, c’est bien l’interprétation de la chanson Somewhere over the rainbow par Judy Garland. Cette chanson ouvre le film et raconte comment une jeune adolescente américaine qui vit dans le Kansas aimerait s’évader de son monde, vivre des choses, bref, s’aventurer là où elle n’est jamais allée (sans risquer d’être jugée). 

En 1939, la chanson n’avait peut-être pas l’impact qu’elle a gagné au fil des ans et des générations, particulièrement par rapport à un événement tragique qui allait profondément marquer la communauté LGBT. En 1969, quelques jours seulement après la disparition de Judy Garland, le café Stonewall est attaqué par les forces de police alors que des gays, des trans, des bi s’y trouvent. Les émeutes qui suivent dureront plusieurs jours et c’est la première fois que la communauté se révolte publiquement contre ses offenseurs. 

Le drapeau arc-en-ciel fut crée pour la première Gay Pride, qui allait devenir Marche des fiertés en France. Judy Garland est depuis devenue une icône du cinéma mondial, une icône du cinéma américain, et une icône LGBT. Sa chanson, Somewhere over the rainbow contient les paroles suivantes

Somewhere over the rainbow, skies are blue
And the dreams that you dare to dream,
Really do come true.

Tournée dans un sépia magnifique, elle rend compte des espoirs, des rêves que l’on peut fonder, en tant que personne et aussi en tant que groupe d’individus. Partout dans le monde, le drapeau arc-en-ciel symbolise l’attitude gay-friendly et les devantures qui le portent annoncent clairement la couleur : si vous êtes LGBT vous êtes le(a) bienvenu(e).

J’y pense systématiquement lorsque je voyage, en particulier à Amsterdam où il y a de nombreux pubs et cafés qui le portent . J’y pense systématiquement en me disant que cette chanson est devenue incontournable, qu’elle a acquis un statut unique, universel.  J’y penserai encore plus puisque désormais j’ai vu le film de 1939. C’est une chanson inoubliable.

Voici la chanson

Image de prévisualisation YouTube

Somewhere over the rainbow

0 Réponses à “Somewhere over the rainbow”


  • Aucun commentaire

Laisser un Commentaire




Dans les vignes |
Penchylabidouille |
Mycustomsavagex46 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | VintageVoyageur
| Chateau de Mouchac
| Maisons Arlogis Chartres, c...