Archive pour la Catégorie 'Actualités'

Page 35 sur 39

Euro de handball féminin 2012 : journée 11

 

Euro de handball féminin 2012 : journée 11 dans Actualités 148143_524204220938160_2095506627_n

Serbie- France 18-17

EURO2012-PHOTO-tomasevic-katarina01-photo-uros-hocevar dans ActualitésTomasevic, la gardienne serbe, auteure d’un match remarquable hier contre la France

Aujourd’hui, c’était le jour de récupération pour les joueuses. Aucun match par conséquent. Mais le programme était chargé et a vu les dernières rencontres du tour principal avant les demi-finales. 

La France était engagée dans un match crucial contre la Serbie qu’elle n’a pas su/pu négocier de la meilleure manière. Après une première mi-temps largement à l’avantage des serbes qui jouaient chez elles, et un score de +4 à la mi-temps (10-6), les françaises sont peu à peu revenues dans la partie, principalement grâce à une défense en 0-6 puis 2-4 bien étagée et solidaire. C’était important pour contrer nombreuses attaques serbes. D’un autre côté, cela démontrait également le peu d’occasions de but, ce qui dans un match aussi important est un des principaux problèmes et une des principales raisons de l’élimination des bleues à ce stade de la compétition. Après deux défaites, l’une en phase de poule et l’autre dans le tour principal (avec une moyenne de buts déficitaire contre la Norvège d’un -11), les françaises étaient mal engagées dans la phase finale du tournoi.

Elles ont marqué seulement 5 buts contre la Serbie en première période. Evidemment, en lisant un peu partout sur les net, presse spécialisée ou non, on peut se rendre compte de la rancoeur voire de l’acidité de la majorité des critiques (cf les réactions en dessous de l’article principal daté d’hier soir), où l’on fustige le management de l’équipe, et surtout le manque de réussite au tir, ainsi qu’un mental insuffisant pour une telle compétition et dans la gestion du money time. Essayons d’être objectif : la France a mal joué pendant la première période, et au regard du peu de buts marqués et des occasions ratées tandis que les serbes réussissaient à peu près tout, la qualification semblait acquise à la Serbie, plus conquérante, plus offensive, plus hargneuse. La France s’en remettait à la défense, ce qui dans un match à pareil enjeu est une bonne chose quand on domine la situation.

Or la France n’a pas dominé ce match, et à tout du long couru après le score. Pour éviter le match nul et surtout la défaite. Sauf que l’investissement défensif n’a pas valu celui de l’offensive. Signaté comme Dembélé et Lacrabère rate des ballons décisifs, et avec un échec au tir face à une gardienne au pourcentage étourdissant (14/21) il n’y alors pas grand chose à faire, si ce n’est quand l’occasion de marquer est là, concrétiser l’occasion en mettant ko l’adversaire. Durant 60 minutes, la France n’a pu le faire. A quoi se joue ce match, et donc la qualification ? A deux tirs ratés dans les 5 dernières minutes quand le score affiche une égalité parfaite. A des erreurs de placement, et à quelques flottements en défense qui coûtent cher, surtout dans l’absence de bloc défensif  à 9 mètres en anticipation de tir, à des croisés effectués par les serbes qui fonctionnent, dans la prise d’intervalle, dans le décalage.

Darleux a sorti les arrêts qu’il fallait dans le money time mais les attaquantes ne suivaient pas. On pourra ergoter sur la 58ème minute. Jet de 7 mètres. Baudoin s’avance. Elle tire et sa barre heurte la barre transversale avant de retomber derrière le filet. But parfaitement valable pourtant refusé par les arbitres à 2 mètres de l’action. Est-ce un scandale ? Est-ce que ce but aurait fondamentalement changé la donne ? Relancé le match ? Permis à Ayglon et Tervel, successivement de marquer deux buts ensuite synonyme de victoire ? Il eût fallu que des buts marqués avant fasse déjà la différence et que les Bleues marquent des buts capitaux quand le jeu l’exigeait sans s’en remettre à une décision arbitrale et à un jugement (le refus de but) que l’on peut  légitimement interroger.

Les françaises ont comme lors des JO 2012 craqué dans les dernières minutes, comme lors du match France-Monténégro soldé par ce but à la 60ème minute qui crucifie les bleues et les éliminent sur un ballon trop vite perdu en défense et récupéré par une joueuse monténégrine sur laquelle une faute est commise. Ayglon en était l’auteur. La même a raté le tir contre la gardienne serbe avant d’être imitée par Tervel dans les trente secondes suivantes. Frustrant. Rageant. Tout ce que l’on veut.

Avec si peu de buts marqués, la France n’a pas pu faire la différence. Les joueuses sont assez lucides d’ailleurs sur la question de même que Krumbholz. La Serbie hier était psychologiquement trop forte. Le plus ironique dans l’histoire, c’est que même avec une victoire, la France aurait été éliminée, car dans ce groupe, la Norvège qui devait l’emporter contre le Danemark a perdu. Bref, en mettant son destin entre celui des autres, la France aurait perdu sur un deuxième tableau, beaucoup plus difficile à avaler. Score final 18-17 pour la Serbie.

La Hongrie a réalisé un match de seconde zone contre la Russie.

Demain auront lieu les demi-finales en direct sur Sport +

Les meilleurs moments des journées 8, 9, 10 et 11

Image de prévisualisation YouTube Image de prévisualisation YouTube Image de prévisualisation YouTube Image de prévisualisation YouTube

Euro de handball féminin 2012 : journée 10

Euro de handball féminin 2012 : journée 10 dans Actualités 148143_524204220938160_2095506627_n

 

 

 

 

 

 

On reparlera du match Serbie-France de cette fin d’après-midi et de la défaite des françaises 18-17

Place au dernier match du tour principal entre la Hongrie et la Russie, en direct ici 

http://allsport-live.ru/eng/tv.php?channel=55677

La Hongrie est déjà qualifiée pour la demi-finale, et affrontera dans un match qui s’avère explosif et très difficile, la Norvège de Haraldsen.

 

MAJ à 21h23 : C’est quasiment sûr, à moins d’un gros retournement de situation, la Russie va s’imposer dans ce match sans enjeux pour les hongroises qui affronteront donc la Norvège samedi pour une toute autre paire de manches. 21-26

MAJ à 21h12 : Les hongroises n’y sont plus. Elles ne jouent clairement plus pour la qualification déjà acquise et laissent des espaces dans la défense. Les russes contre-attaquent et réussissent tout en attaque face à une Herr bien loin de ses performances passées. L’avantage est net pour la Russie avec un +7 (21-14). Dès la troisième minute de jeu les hongroises ont semblé lâché du leste et laissé jouer les russes. Görbicz est désormais sur le banc de touche.

MAJ à 20h55 La Russie mène d’un +2, mais Görbicz après avoir raté un jet de 7 mètres un peu plus tôt dans la partie a inscrit un des plus beaux but de cet Euro : un superbe kung-fu à six mètres en suspension. 13-11 pour la Russie.

MAJ à 20h42 : Les Hongroises pour le moment n’y sont pas et jouent clairement à 50%. La régularité dans la précision des passes, et l’initiative individuelle de Görbicz reste impressionnante tandis que ses coéquipières semblent prendre moins de plaisir et d’engagement à jouer qu’elle. Même si elle vient de rater (magnifiquement) un jet de 7 mètres.

12-7 pour la Russie.

MAJ à 20h36 :Görbicz marque un but sur un jet de 7 mètres. Bulath fait pour le moment pas mal de fautes en défense. Les Russes toujours devant à 12 minutes de la fin de la première période, 8-6

MAJ à 20h31: La Russie mène. Les Hongroises n’ont pas un jeu très engageant pour le moment et laissent les russes déployer leur jeu en attaque placée. Les Russes sont devant au score avec un avantage de +2 -7-5). Anita Görbicz est entrée en jeu.

MAJ à 20h21 : La Hongrie ouvre le score grâce à un but de Tomori, suspendue lors du match contre la Roumanie qui revient dans les rangs hongrois. Görbicz est pour l’instant sur le banc et devrait rentrer dans quelques minutes (schéma de jeu classique). Bodi, Vesten,Szabo sont aussi sur le terrain. Herr est dans le but hongrois (Eva Kiss ne commence pas).

2-2 entre les deux équipes et attention au bras droit de Postnova (une des dernières joueuses de la génération russe victorieuse de l’Euro en 2010).

Euro de handball féminin 2012 : journée 10

Euro de handball féminin 2012 : journée 10 dans Actualités 148143_524204220938160_2095506627_n

 

 

 

 

 

 

Nous sommes dans la dernière journée du tour principal et à la veille de la journée de repos (vendredi 14).

Aujourd’hui, la France joue son avenir dans la compétition face à une Serbie bien décidée elle aussi à finir son tour principal à la seconde place, la Norvège étant intouchable ou presque désormais. Le match Serbie-France sera retransmis en direct à 18H10 sur Sport +. La pression est évidemment sur le clan français, d’autant que les serbes jouent à domicile devant leur public.

La Norvège affronte le Danemark, sachant que le Danemark est d’ores et déjà éliminé, tout comme l’Allemagne et l’Espagne, qui quant à elle affronte le Monténégro, lui aussi déjà qualifié avec la Hongrie dans le groupe II qui affronte la Russie ce soir à 20H15.

Selon toute vraisemblance, le tableau des demi devrait ressembler à 

Norvège

Hongrie

Monténégro

et France (ou Serbie)

Les matchs du jour :

République Tchèque- Suède 16h10

Espagne -Monténégro 16h10 (en direct sur Sport+)

Serbie- France 18h10 (en direct sur Sport +)

Allemagne- Roumanie 18h10

Norvège -Danemark – 20h10 (en direct sur Sport +)

Hongrie- Russie – 20H10

 

Euro de handball féminin 2012 : journée 9

Euro de handball féminin 2012 : journée 9 dans Actualités 148143_524204220938160_2095506627_n

 

 

 

 

 

EURO2012_Krisztina-Triscsuk2_-Novi-Sad dans Actualités

Görbicz rejoint sa coéquipière à la fin du match pour fêter la victoire hongroise face aux roumaines.

Après un coup d’arrêt de plus de deux ans dans des compétitions internationales suite à une défaite en barrage contre l’Allemagne en 2010, la Hongrie retrouve le dernier carré après 2004 et huit ans d’attente !  A l’époque Görbicz avait tout juste 21 ans, prenait son envol international et était déjà une graine de génie

La Hongrie victorieuse de la Roumanie, l’Allemagne qui crée une grosse sensation en battant le Monténégro jusqu’ici invaincu, les Serbes qui s’imposent face aux Danoises, la France qui gagne à l’arrachée contre la République Tchèque. C’était le programme d’hier et les émotions furent au rendez-vous. Les deux groupes sont relancés à seulement une journée de la fin du tour principal, avec les prochains matchs Serbie-Espagne et Serbie-France qui se joueront demain. Pour la France l’enjeu est de taille : en gagnant contre la Serbie la place en demi-finale est quasiment assurée, si dans le même temps la Norvège ne commet pas d’impair en perdant contre le Danemark déjà éliminé. C’est un match a priori sans enjeu sur le papier, sauf qu’il va être déterminant pour la France dans le tableau final. La Hongrie elle joue ce soir contre la Russie est déjà assurée d’aller en demi-finale. 

La Hongrie n’a en fait jamais été mise en péril. Certes le début de match était à l’avantage des roumaines, et le ballon de Neagu a plusieurs fois trouvé le chemin des filets. Mais en face, la Hongrie a su construire un jeu en crescendo. D’abord menée, elle est revenue son son retard (jamais plus de 2 buts) pour ensuite prendre la tête du match à partir du début de la seconde période pour ne plus être rattrapée et finir sur un + 6assez confortable 25-19. Pourtant, individuellement il y avait de la qualité chez ces roumaines : Bradeanu, Stanca, Nicheta, Neagu bien sûr en meneuse de jeu. La jeune joueuse roumaine a bien tenté d’organiser le mieux possible les offensives mais la Hongrie a su faire bloc et s’est totalement investie défensivement. Quand à l’avant se trouve une joueuse comme Görbicz, le résultat est là : gagner.

Le tableau du groupe II avec la Hongrie pour le moment en tête

Equipes J V N D Diff. Pts
1. 22px-Flag_of_Montenegro.svgMonténégro 4 3 0 1 +1 6
2.22px-Flag_of_Hungary.svg Hongrie 4 3 0 1 +8 6
3.22px-Flag_of_Romania.svg Roumanie
4 2 1 1 -4 3
4.22px-Flag_of_Germany.svg Allemagne 4 1 1 2 +1 3
5.22px-Flag_of_Spain.svg Espagne 4 1 1 2 -3 3
6.22px-Flag_of_Russia.svg Russie 4 0 3 1 -3 3

 

Le Monténégro et la Hongrie font course en tête en leaders.

 

Le tableau du groupe I avec la Norvège en tête, sans défaite, 4 victoires d’affilée

Equipes J V N D Diff. Pts
1.22px-Flag_of_Norway.svgNorvège  4 4 0 0 +18 8
2.22px-Flag_of_Denmark.svg Danemark  3 2 0 1 +3 4
3.22px-Flag_of_France.svg France
 4 2 0 2 -3 4
4.22px-Flag_of_Serbia.svg Serbie  3 1 1 1 +2 3
5.22px-Flag_of_Sweden.svg Suède  4 1 1 3 -9 2
6.22px-Flag_of_the_Czech_Republic.svg République Tchèque  4 0 0 4 -11 0

 

C’est plus compliqué car tout va se jouer durant la dernière journée, demain, avec le match crucial Serbie-France et Norvège-Danemark.

 

 

Euro de handball féminin 2012 : journée 8

 

Euro de handball féminin 2012 : journée 8 dans Actualités 148143_524204220938160_2095506627_n 

 

 

 

 

 

La sensation est venue ce soir de l’Allemagne dans le match l’opposant au Monténégro. Sensation, parce que les Monténégrines étaient jusqu’à présent invaincues mais ont buté sur des allemandes décidément très remontées durant cette première phase du tour principal, laquelle a attaqué d’entrée avec un +3 après quatre minutes de jeu. Incroyable match des allemandes qui y ont toujours cru.

Finalement, l’Allemagne s’impose dans ce match par un assez large avantage de +7, 27 à 20 alors que quasiment tout le monde attendait le Monténégro en favorite et l’Allemagne était donnée perdante. Mais c’est toute la beauté de ce sport qu’est le handball : voir des surprises de cette taille et des équipes données perdantes sur le papier qui s’imposent finalement sur le terrain. Bravo aux allemandes !

La France elle a bataillé pendant de longues minutes à la fin d’une deuxième période bien plus irrégulière que la première où elle avait mené au score 14-10. Les Tchèques n’ont rien lâché, revenant au score, menant même temporairement avant de craquer dans la dernière minute de jeu, se désorganisant et perdant un ballon qui nous a été favorable : Dembelé marque dans les derniers instants le but du +2. 24 à 22 score final. Le groupe est relancé, tout comme celui de la Hongrie d’ailleurs, puisque l’Allemagne a gagné. La Russie elle a fait match nul contre l’Espagne 25-25. La Russie qui enchaîne les matchs nuls en ce moment. Et L’Espagne qui reste une longueur derrière les favorites et meneuses du groupe II

Moi qui était resté sur un sentiment de frustration après l’annonce de la diffusion du match Serbie-Danemark sur Sport+, j’ai trouvé un lien grâce à handball123.com qui permettrait la diffusion du match Hongrie/Roumanie en HD sur le net, sur TVR une chaîne roumaine qui en ce moment est en train de faire un point sur les forces en présence avec présentation des enjeux par des journalistes de la télé  roumaine.

Depuis handball123.com, il faut aller dans « Female Handball », puis cliquer sur « Broadcasting » et ensuite sur la dernière page apparaît le lien http://www.filmeonline3d.ro/tvr-hd/

C’est ce dernier qui permet de voir la retransmission en direct, dans une dizaine de minutes maintenant.

MAJ à 21h37 : Il reste 30 secondes. C’est fait la Hongrie vient de remporter son match face à la Roumanie.

25-19.

MAJ à 21h34 : Encore un arrêt de Kiss.

Il reste deux minutes. 25-19 pour la Hongrie.

MAJ à 21h29 : Après une contre-attaque de Görbicz qui rate son tir (la perfection n’est pas de ce monde) les roumaines butent sur une Eva Kiss qui est train de réaliser un des matchs de sa vie (45% ce soir). L’avantage de la Hongrie est toujours là 24-18. Il reste cinq minutes. La détermination est dans les yeux de Görbicz qui encourage ses coéquipières.

MAJ à 21H26 : L’entraîneur roumain demande un temps mort. Görbicz vient de mener une action seule en contre-attaque avant d’être rejointe par deux défenseurs. Intelligemment elle sert sa coéquipière en retrait laquelle inscrit le but du +5 pour la Hongrie à sept minutes de la fin du match. 22-17

MAJ à 21h23 : La Hongrie rajoute 2 buts au compteur. 21-17. Il reste 10 minutes à jouer.

MAJ à 21h18 : La Roumanie revient à seulement 1 but de la Hongrie qui menait pourtant d’un +3 il y a deux minutes. Deux ballons perdus et deux contre-attaques qui se soldent par des buts. On sent un peu moins de concentration de la part des hongroises qui n’ont que le plus petit des avantages désormais à un peu plus de 15 minutes de la fin du match. 19-17 pour la Hongrie

MAJ à 21h19 : De nouveau 3 buts d’avance pour la Hongrie grâce à une barre entrante de Verten à l’aile gauche.

MAJ à 21h10  Avantage de +3 pour la Hongrie qui entame mieux cette seconde période que la première. 18-15.

MAJ à 20h55 : C’est la fin de la première période. Les Hongroises mènent de deux petits buts, ce qui dans le monde handballistique n’est quasiment rien. Néanmoins au retour des vestiaires et si elle continue dans cette dynamique, la Hongrie peut prendre plus d’avance au score. Les joueuses hongroises construisent petit à petit leur jeu, il y a peu de phases de contre-attaque, l’essentiel du jeu, mené par Görbicz est axé sur l’attaque placée, avec accélération à la ligne des 9 mètres pour trouver l’intervalle et mettre en lumière les ailières ou une joueuse de champ à hauteur de pivot. Leur défense fonctionne pour le moment plutôt bien, même si pendant une large partie de la première mi-temps l’équipe de Hongrie a couru un peu après le score.

MAJ à 20h49

A la 25ème minute, la Hongrie continue d’essayer de recoller au score, quasiment tout le temps menée d’un +2 mais revenant grâce à la technique de Görbicz auteure d’une fixation dont elle seule a le secret à 9 mètres, ou passeuse décisive pour Szuczanszki. On s’approche de la fin de la première période et pour le moment le score tient dans un mouchoir de poche avec égalité à la 28ème: 12-12. Ce match se jouera certainement à pas grand chose.

14-12 à la 29ème minute pour la Hongrie.

MAJ à 20h38

Görbicz vient de démontrer (une nouvelle fois) son génie à la seconde en passant la balle au millimètre à 7 mètres pour Verten qui vient d’inscrire le but de l’égalisation à 7-7. Temps mort demandé par l’entraîneur roumain. Les deux équipes sont vraiment bien installées, le jeu est sérieux, appliqué chez les deux équipes. Neagu veut faire forte impression (elle a marqué deux buts), tandis que Görbicz organise de son côté un jeu hongrois orienté vers l’offensif.

MAJ à 20h34

Premier 2 minutes contre Manea qui vient de mettre une belle main dans le visage de son adversaire.

7-5 toujours en faveur de la Roumanie dans un match assez tendu.

MAJ à 20h33

La Roumanie mène pour le moment de deux buts à plus de 10 minutes 6-4

Görbicz vient de faire une passe décisive qui permet à la Hongrie de recoller.

MAJ à 20h26 

Le match commence sur un avantage de trois buts pour la Roumanie. Cristina Neagu vient de marquer son premier but. Görbicz est pour l’instant sur le banc. Les roumaines s’organisent bien, les hongroises répondent quasiment du tac-au-tac. Bradeanu comme Nechita peuvent faire mal. Les hongroises elles essaient aussi de trouver la solution en pivot et en attaque placée.

A 20h26, Görbicz entre en jeu

MAJ à 20h16

Hongrie – Roumanie

C’est parti pour LE match (à mon sens) de ce tour principal du groupe II, en tout cas celui que j’attendais le plus, avec deux équipes qui ont beaucoup à perdre ce soir. Une des deux pourra se propulser en demi-finale au coup de sifflet final, en tout cas elle aura un pied en demi a minima.

L »hymne national des deux équipes retentit; Anita Görbicz est bien au rendez-vous. Cristina Neagu également du côté roumain. Les deux équipes affichent leurs joueuses offensives et défensives qui ont déjà joué durant les rencontres précédentes. Le match sera l’occasion d’une confrontation entre Görbicz et Neagu.

 

 

1...3334353637...39



Dans les vignes |
Penchylabidouille |
Mycustomsavagex46 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | VintageVoyageur
| Chateau de Mouchac
| Maisons Arlogis Chartres, c...