Archive pour la Catégorie 'Actualités'

Page 36 sur 39

Euro de handball féminin 2012 : journée 8

Euro de handball féminin 2012 : journée 8 dans Actualités 148143_524204220938160_2095506627_n

 

 

 

 

 

 

La défaite des françaises hier face aux Norvégiennes intraitables n’arrange pas les affaires des bleues. Elles chutent dans le tableau du groupe I à la 5ème place avec seulement 2 points. Il lui faut impérativement remporter le match contre la République Tchèque et la Serbie, tout en espérant que le Danemark fasse un faux pas durant sa dernière rencontre. 

La France affronte les Tchèques à 16h10, le match sera diffusé sur Sport +

La Hongrie elle doit conjuguer avec les pépins personnels et l’exclusion de Tomori après sa contestation des fautes Monténégrines. La joueuse clé du dispositif hongrois en attaque ne jouera pas ce soir contre des roumaines bien décidées à aller en demi-finale. Anita Görbicz devrait jouer ce soir, même si elle ne pourra pas être à 100%. La joueuse a reçu de nombreux messages de soutien, par tous les canaux possibles et imaginables, principalement sur le net, où sur son twitter les encouragements et messages bienveillants affluent. Il reste deux matchs à la Hongrie pour espérer se qualifier en demi-finale.

Si elle venait à perdre contre la Roumanie cela compliquerait énormément la tâche. Si elle venait à faire match nul, il faudrait regarder du côté du Monténégro qui n’a rien à perdre contre l’Allemagne, mais rien à gagner non plus, car quasiment assuré d’être en demi. Le match Hongrie-Roumanie sera sans doute âpre, mais il peut aussi être totalement débridé et nous offrir un superbe spectacle. Malheureusement le match ne sera pas diffusé sur Sport +  à 20H15, qui préfère diffuser Serbie-Danemark 

Un programme chargé donc pour cette 8ème journée :

Groupe I

16h10 – République Tchèque / France
18h10 – Norvège / Suède
20h10 – Serbie / Danemark

Groupe II

16h15 – Espagne / Russie
18h15 – Allemagne / Monténégro
20h15 – Hongrie / Roumanie

MAJ à 17h36 : La France vient de gagner son match finalement sur un écart de +2. Ce fut difficile, mais le match est remporté 24-22. La demi-finale est envisageable à condition de gagner contre la Serbie.

MAJ à 17h34 : Il reste environ 4 minutes à jouer à la fois dans le match République Tchèque-France. La France mène d’un tout petit but pour le moment 23-22. Le match est extrêmement tendu. Ayglon a fait un gros match jusqu’à présent. Dans l’autre poule, l’Espagne et la Russie s’affrontent également. Il reste cinq minutes à jouer et le score est de 23 partout (23-23 à la 55ème minute). 

MAJ à 17H29: La France joue actuellement la deuxième période de son match face à une République Tchèque qui n’est pas arrivée au tour principal par hasard. D’ailleurs, il n’y a aucune équipe à sous-estimer. Les Tchèques mettent les nerfs français à rude épreuve, et il faut une Camille Ayglon inspirée pour trouver le chemin des filets, mais il y a encore trois minutes, les Tchèques menaient de deux buts. Le score est actuellement de 19-19 après une courte avance au score de tchèques. Rien n’est pour le moment joué, ni pour les Tchèques, ni pour les Françaises, mais il faut aussi être clair : en cas de défaite, c’en serait fini des chances de demi-finale, et une défaite ne nous propulserait probablement pas dans la course pour une cinquième place. Il n’y aurait donc aucun accessit, entendre par là, au moins une médaille de bronze. Le match contres les Tchèques va déterminer beaucoup de choses dans le groupe de la France. A l’instant (17h25), la France vient de passer devant au score grâce à Baudoin sur jet de 7 mètres et Ayglon (décidément la joueuse du jour). A 17h27 c’est la République Tchèque qui est menée d’un but (22-21). Il reste un peu plus de cinq minutes.

Euro féminin de handball féminin : journée 7

Euro féminin de handball féminin : journée 7 dans Actualités 148143_524204220938160_2095506627_n

922945-15311238-640-360 dans Actualités

Nina Kamtoo, la pivot, n’a presque rien pu faire contre les norvégiennes, dont Riegelhuth à sa gauche

Norvège – France : 30-19

Que faire quand tout sourit à l’équipe adverse ? Quand les initiatives individuelles, y compris tardives ne permettent pas/plus de recoller au score ? Que faire contre l’équipe la mieux organisée du monde, la plus offensive aussi ? Le match de la France du jour fut un match quasiment à sens unique, celui d’une Norvège décidée à aller jusqu’au bout de la compétition, avec ce qui, à chaque poste, est l’incarnation de ce qui se fait de mieux aujourd’hui en matière de handball féminin, même si indépendamment, dans chaque équipe que l’on aime/préfère on pourra trouver des individualités extraordinaires (Görbicz pour la Hongrie, Pineau pour la France, Bulatovic pour le Monténégro, Neagu pour la Roumanie, etc). 

Les norvégiennes n’avaient rien envie de céder et surtout pas envie de perdre aujourd’hui. Ce qui ne veut pas dire que les françaises étaient parties pour. Elles avaient affiché leurs ambitions après leurs matchs de poule et la seule défaite face au Danemark. Mais voilà, quand en face, au sein d’une organisation de jeu réglée comme du papier à musique, millimétrée jusqu’à l’obsession, cadrée par un entraîneur admirable (Thorir Heirgensson, le meilleur du monde, avec qui elles ont tout gagné, toujours serein, toujours pesé dans ses explications), et des joueuses qui affichent des qualités techniques et une maîtrise innée de jeu, il faudrait des Görbicz et des Bulatovic dans tous les compartiments du jeu pour rivaliser. La France a perdu, lourdement, et tout s’est précipité dès le début de la seconde période, les norvégiennes s’imposant dans la différence de but d’un +7 et ensuite +8 à la 40 ème minute.

Il reste vingt minutes  à jouer. Autrement dit un effort surhumain à accomplir. Impossible de rivaliser contre des Sulland, Breivang, Grosse, Edin- par ailleurs chérie de Gro Hammerseng dans la vie-, Herem, Loke, et j’en passe. Des joueuses d’instinct capables de déclencher le tir à n’importe quel moment et de marquer coup sur coup, sur tous les côtés, dans tous les angles. Des marqueuses nées, et des petits génies du ballon en action. Certes la France a résisté et a même pendant un moment semé un peu le doute, en revenant à -5 à la 48ème minute. Mais les erreurs et surtout l’absence de véritable rugosité défensive et d’organisation structurée que ce soit en 2-4 ou 0-6, n’a pas pu faire inverser la tendance. 

Tervel, Ayglon y sont allées de leur gestes défensifs. Mais les attaques se soldaient aussi par des arrêts d’Haraldsen la meilleure gardienne du monde, même si Schulke, la toute jeune allemande fait un tournoi remarquable. Peu de places pour les inspirations, la technique individuelle et une équipe de France qui a cessé d’y croire à 5 minutes de la fin. Les norvégiennes étaient trop fortes, et ce choc fut surtout une rencontre faites de regrets et désormais de remise en question. La France affrontera la République Tchèque demain à 16H10. Les demi-finales semblent s’éloigner un peu plus, même si rien, évidemment n’est encore joué. Courage !

Les meilleurs moments de la journée 7

Image de prévisualisation YouTube

 

Euro de handball féminin 2012: journée 7

Euro de handball féminin 2012: journée 7 dans Actualités 148143_524204220938160_2095506627_n

 

L’affrontement fut bel et bien au rendez-vous du premier choc du tour principal de cet Euro 2012. Le Monténégro s’est montré volontaire en attaque et a commis énormément de fautes en défense (trois cartons, quasiment du jamais vu dans le handball moderne récent). Une joueuse hongroise blessée, Görbicz absente, mais une volonté manifeste des hongroises, malgré le jeu irrégulier de Tomori d’aller chercher la victoire ou a le match nul. C’est Szuczanszki qui a réalisé un superbe match hier. Il a fallu une grande Bulatovic (4 buts dans les deux dernières minutes) pour que le Monténégro ne s’impose d’un fil. Sur l’ensemble du match la victoire semble logique, dans le fond, par l’esprit défensif elle l’est moins. Les joueurs Monténégrines ont été hargneuses et rares sont les fautes en zone, à 7 mètres qui ont été sifflées. Difficile de faire pencher la balance du côté hongrois qui a fait les efforts nécessaires, même mené de +6 pour revenir à 26-26 à la 58ème minute. On ne peut pas refaire l’histoire, mais avec Görbicz, peut-être que la Hongrie aurait été cherché ce match nul si important.

Le tableau du groupe II

Equipes J V N D Diff. Pts
1.22px-Flag_of_Montenegro.svg dans Actualités Monténégro 3 3 0 0 +8 6
2.22px-Flag_of_Hungary.svg Hongrie 3 2 0 1 +2 4
3.22px-Flag_of_Romania.svg Roumanie
3 2 1 0 +2 3
4.22px-Flag_of_Spain.svg Espagne 3 1 0 2 -6 2
5.22px-Flag_of_Russia.svg Russie 2 0 1 1 -3 1
6.22px-Flag_of_Germany.svg Allemagne 2 0 0 2 -6 0


La Hongrie est donc pour le moment deuxième du groupe II derrière le Monténégro invaincu en quatre rencontres. 

Voici, quelques impressions de fins de match recueillies par Handnews.fr :

« Notre jeu était catastrophique en première période, rien n’a fonctionné. Je suis fier que les filles ont réussi à se reprendre et à se relever de sept buts. Kinga Klivinyi et Zita Szucsánszki ont remarquablement bien joué. Les Monténégrines ont très bien attaqué, mais ce qu’elles ont fait en défense n’est tout simplement pas acceptable sur un terrain de handball. Elles étaient tout le temps en zone, mais puisque les arbitres n’ont rien sifflé, il fallait que nous nous y adaptions. La performance des deux arbitres a été indigne d’un championnat d’Europe. Cela a déjà été le cas contre les Croates, mais la défaite de ce soir est complètement différente. Nous pouvons nous appuyer sur cette dernière pour la suite. Je crois que nous avons de très belles chances contre la  et la « , a dit l’entraîneur de la Karl-Erik Bøhn.

« Nous continuons notre route. Il faut absolument gagner lors des deux prochains matchs. Au début de la rencontre, ni l’attaque ni la défense n’a marché correctement. Ensuite, en deuxième, nous y avons cru, je regrette que nous n’ayons finalement pas gagné. Peut être que la fatigue s’est manifestée maintenant, car plusieurs joueuses sont malades. Heureusement que je l’ai échappé jusqu’à présent! » a déclaré la meilleur buteuse de la Hongrie (8 buts), et meilleur joueuse du match côté hongrois, Zita Szucsánszki.

« Je suis naturellement déçue de la défaite et de la chance que nous avons laissé passer, mais je suis extrêmement satisfaite des vingt dernières minutes. Il ne faut jamais abandonner! C’est vrai qu’elles ont été extrêmement dures, moi aussi j’ai subie une grosse faute, Zsuzsanna a reçu un coup au visage. Je regrette que les arbitres les aient laissées faire, parce que cela n’a pas sa place sur un terrain de handball. Nous allons gagner nos deux prochains matchs et se qualifier pour les demi-finales » a dit la jeune Kinga Klivinyi, qui a marqué quatre buts, grâce auxquels la Hongrie a pu revenir dans le match.

Finalement le mot le plus fairplay revient à l’entraîneur Monténégrin

« Je savais que ce serait dur, car je ne pouvais effectuer que peu de changements. Par-dessus tout, les cartons rouges et blessures ont encore plus compliqué l’affaire. Nous avons gagné contre une belle équipe, qui je pense sera en demi-finale », a déclaré l’entraîneur monténégrin, Dragan Adzic.

Aujourd’hui, la France affronte la Norvège dans un match capital, à 18H15 en direct sur Sport +

 

Euro de handball féminin 2012 : Journée 6

Euro de handball féminin 2012 : Journée 6 dans Actualités 148143_524204220938160_2095506627_n

 

 

 

 

 

 

La phase des matchs de poules est désormais terminée. Une très belle première phase avec beaucoup d’engagement, de combativité, et de respect des équipes. Le Monténégro est impressionnant, la Norvège a un peu tâtonné face à la Serbie, Görbicz a été jusqu’à présent incroyable, et la France est repartie sur les meilleurs rails après son match face à la Suède.

Voici le résumé de tous les scores des matchs des phases de poules

08/12/2012 Serbie (F) 28 - 24 République tchèque (F)
- Danemark (F) 37 - 30 Macédoine (F)
- Norvège (F) 18 - 17 Ukraine (F)
- Suède (F) 17 - 24 France (F)
07/12/2012 Croatie (F) 16 - 17 Allemagne (F)
- Roumanie (F) 20 - 23 Montenegro (F)
- Hongrie (F) 32 - 31 Espagne (F)
- Russie (F) 30 - 21 Islande (F)
06/12/2012 République tchèque (F) 19 - 21 Norvège (F)
- Danemark (F) 28 - 27 France (F)
- Serbie (F) 25 - 23 Ukraine (F)
- Macédoine (F) 15 - 26 Suède (F)
05/12/2012 Hongrie (F) 24 - 21 Allemagne (F)
- Islande (F) 19 - 22 Roumanie (F)
- Espagne (F) 25 - 21 Croatie (F)
- Russie (F) 27 - 30 Montenegro (F)
04/12/2012 Norvège (F) 28 - 26 Serbie (F)
- Suède (F) 27 - 26 Danemark (F)
- Croatie (F) 28 - 27 Hongrie (F)
- Roumanie (F) 21 - 21 Russie (F)
- France (F) 29 - 16 Macédoine (F)
- Allemagne (F) 20 - 23 Espagne (F)
- Montenegro (F) 26 - 16 Islande (F)
- Ukraine (F) 22 - 25 République tchèque (F)

 

En lisant l’Equipe sur le net ce matin, j’ai vu la couleur du tableau du tour principal pour le groupe A. Et le couperet est tombé. La France affrontera dans le premier match du tour principal, personne d’autre que l’équipe de Norvège. La France n’a donc quasiment déjà plus droit à l’erreur. En ayant utilisé son joker avec la défaite face au Danemark, il lui faut gagner les trois prochains matchs pour aller en demi. Ce n’est pas irréaliste, ou irréalisable. Elle a d’ailleurs gagné il y a quelques semaines contre cette même Norvège durant la Golden League. Le contexte est différent certes, mais les joueuses françaises n’ont rien à perdre à jouer leurs chances à fond, et surtout elles n’ont aucun complexe à avoir.

A chaque début de grande compétition internationale on parle de Norvège comme de l’équipe favorite et à battre. Ce sera encore une fois l’occasion de le démontrer. Le match sera diffusé en direct à 18H15 sur Sport + et ce sera le choc de ce groupe I. Hier soir le Danemark l’a finalement emporté 37-30, éliminant définitivement la Macédoine. La journée d’aujourd’hui voit les confrontations entre l’Espagne et la Roumanie (le match a commencé depuis 16h15).

La Hongrie affrontera le Monténégro dans ce qui s’annonce être le choc de ce tour principal, en tout cas pour ce week-end. La Hongrie part avec 4 points en poche, alors qu’elle sort d’un match victorieux contre l’Espagne, tandis que Les Monténégrines qui n’ont rien perdu depuis le début de l’Euro sont dans une phase euphorique. Les joueuses du Monténégro ne craignent rien ni personne, et arrivent déjà à leur phase de maturité, si peu de temps après avoir explosé aux JO, c’est-à-dire il y a moins de six mois ! Elles pourraient se retrouver facilement en demi-finale voire finale.

Et elle peut compter sur Bulatovic et son bras gauche, celui qui nous a fait si mal un soir d’Août 2012 quand le Monténégro a éliminé la France à la dernière seconde sur un jet de 7 mètres. En face, Görbicz, Tomori, Verten, Bodi tenteront de répondre et de soigner leurs passes et leurs attaques. Car il ne faudra pas rater grande chose aujourd’hui pour la Hongrie si elle veut se qualifier pour le dernier carré. Le match sera retransmis sur Sport + à 20H10.

L’Allemagne jouera contre la Russie à 20H10.

Les meilleurs moments de la cinquième journée

Image de prévisualisation YouTube

MAJ à 21h03 : Je n’ai pas lu la presse hongroise (avec traduction anglaise ou française) avant le match mais j’aurais dû : Anita Görbicz ne joue pas ce soir en raison d’une infection virale. Elle pourrait, sous toutes réserves revenir mardi pour le match opposant la Hongrie à la Roumanie (sortie victorieuse de son duel contre l’Espagne en milieu d’après-midi). Il y a des jours sans. Et c’est clairement ce qui se passe avec une Hongrie en début de rencontre atone, dominée dans tous les compartiments de jeu, peu efficace techniquement et laissant trop d’espaces en défense. Forcément, de l’autre côté, malgré la rugosité défensive désormais bien connue des Monténégrines (et par moments agaçante il faut bien le reconnaître dans ses fautes directes), le Monténégro avance et progresse enchaînant les passes décisives et les buts (Radicevic qui s’amuse bien à l’aile gauche ou dans le jeu central offensif, les deux Bulatovic qui s’amusent aussi), tandis que Tomori est franchement à la peine, et que l’équipe hongroise déploie son jeu principalement avec Bulath et Szabo en attaque.

La virulence défensive du Monténégro lui a déjà valu un carton rouge. Il est stupéfiant de voir à quel point dans ces moments difficiles, l’absence d’une joueuse déterminante se fait ressentir : le jeu hongrois est moins équilibré, moins alerte, moins dans l’allant dans sa construction. Görbicz a une telle vision de jeu qu’elle est capable de débloquer des actions, de fixer une défense et de faire la différence. Alors, oui il y a de l’initiative du côté hongrois pour revenir au score, après avoir été mené par un +6, mais les efforts se sont réduits de 80% au moins quand les Monténégrines ont rejoint les vestiaires avec le même avantage +6 précédemment effacé. Le match étant désormais terminé, les Hongroises finissent sur une défaite, la première du tour principal, 28 à 26 pour le Monténégro. C’est d’autant plus dommage qu’il y avait l’espace de finir sur un match nul. Une mauvaise soirée pour la Hongrie et les chances de demi-finale qui s’amenuisent si elle perd contre la Roumanie. Il faut rappeler que seules les deux premières équipes des deux groupes iront en demi-finale.

MAJ à 18h30 : La Roumanie a gagné son match face à l’Espagne. D’après ce que j’ai pu en lire, principalement sur le forum handball123.com, Cristina Neagu pour son grand retour (elle n’avait pas joué les matchs précédents de poule), a réalisé un superbe match et a largement contribué à la victoire de ses coéquipières. Apparemment la Roumanie a aussi baissé le rythme vers la fin de partie, lorsqu’elle est arrivée à un +10, car le match s’est terminé sur un écart de +5 pour elle. Les espagnoles n’ont quasiment plus de chances de repartir avec une médaille après cette nouvelle défaite 31-26.

Miss France 2013 : Marine Lorphelin.

Miss France 2013 : Marine Lorphelin. dans Actualités Miss-France-2013-decouvrez-Miss-Bourgogne-Marine-Lorphelin-!_portrait_w674

C’est elle. Miss France 2013. Marine Lorphelin, 19 ans, Miss Bourgogne, étudiante en médecine, souhaitant devenir pédiatre. Elle a été couronnée à 00H18 par Alain Delon et son jury, devant 33 autres candidates. Mon cher rêveur lunaire atypique avait vu juste. Dès le début. Bravo à toi. 

Dans mes pronostics, deux des Miss que j’avais identifiées parmi mes préférées se retrouvent dans les dauphines : c’est le cas de Miss Nord-Pas-de-Calais et Miss Pays de Loire (qui joue au handball, et non, je le jure ce n’était pas un parti pris). La troisième, Miss Bourgogne elle est sacrée. La jeune femme n’a pu retenir ses larmes à l’annonce du couronnement. 

marine-lorphelin-miss-france-2013-afp-photo-pierre-andrieu dans Actualités

Marine Loprhelin au moment de son couronnement le 09 décembre 2012

La cérémonie en elle-même était plutôt réussie du côté des chorégraphies et du mix musical. Ca bougeait assez bien, et on sentait que les Miss avaient longuement répété pour que les tableaux soient agréables à regarder. En fait, j’avais fait de Miss Lorraine ma préférée, mais on ne l’a quasiment pas vu, car elle a été sortie du concours dès la phase des 12 demi-finalistes à laquelle elle n’a pas pris part. Pas le temps de vraiment l’apprécier en direct, mais cette fille avait un petit quelque chose, sans doute dû au fait qu’elle arborait une chevelure couleur noir de jais comme je les aime, un brun foncé voire très noir.

L’arrivée de Jamel Debbouze et Gad Elmaleh est arrivée comme un cheveu sur la soupe au moment d’une chorégraphie sur des costumes empruntant à l’imaginaire de Le Diable s’habille en Prada. Je ne l’ai trouvée ni réussie, ni drôle. Mais surtout trop longue, voire interminable. Je me suis mis à la place des Miss qui devaient se demander quand tout cela allait bien pouvoir se terminer.  Le petit discours de Miss Côte d’Azur laissa d’abord Jean-Pierre Foucault  bouche bée avant qu’il ne lui dise Thank you, grazzie, ciao. Elle venait de perdre le concours en une minute.

Image de prévisualisation YouTube

Il semblerait que Miss Tahiti ait été le choix du public et certains médisent déjà le fait qu’elle n’ait pas été élue. Elle avait un beau regard, et une dose d’exotisme qui transporte un peu le public au delà du quotidien. Elle termine 1ère dauphine et a obtenu un beau succès. La nouvelle Miss France Marine Lorphelin a  les yeux verts, de très beaux yeux, avec cette couleur plutôt rare pour une brune, j’aimerais désormais  la revoir sous un autre éclairage que celui du maquillage très marqué et des spots de lumières artificiels de la télé. Là, au naturel, les sentiments peuvent changer. En négatif, comme en positif. Ce qui est sûr c’est que sa vie ne sera plus jamais la même après ce soir du 09 décembre 2012.

Les dauphines de Miss France

Image de prévisualisation YouTube

Le sacre

Image de prévisualisation YouTube

 

 

1...343536373839



Dans les vignes |
Penchylabidouille |
Mycustomsavagex46 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | VintageVoyageur
| Chateau de Mouchac
| Maisons Arlogis Chartres, c...