Archive pour la Catégorie 'Danemark'

Page 4 sur 6

Oh Land : le clip de Renaissance Girls

Oh Land : le clip de Renaissance Girls dans Danemark Ohland-miss-Vogue-2013Je l’ai attendu. Il est arrivé. L’attente est récompensée. Un petit aparté pour commencer : il m’a semblé que Oh Land s’était un peu perdue il y a de cela quelques semaines quand elle a lancé à la surprise générale le deuxième single The Boxer en premier avec sa vidéo. Je ne comprends toujours pas ce qu’elle a essayé de faire visuellement et musicalement, mais je n’aime pas du tout ce morceau. Une facette différente de l’artiste danoise mais qui ne m’a pas convaincu et même très franchement déçu, je pensais même qu’elle allait se tourner dans cette direction hip-hop facile et cliché, loin de ses standards pop de son deuxième disque éponyme, remarquable et remarqué (en 2011 elle avait eu droit à un reportage et une interview, sur France 3, oui vous lisez bien, sur une chaîne publique nationale).

Mais voilà, Oh Land semble avoir plus d’une corde à son arc, et jongle entre imagerie pop classique, fantaisie onirique recherchée à l’instar de White Nights qui est un de mes clips préférés du début des années 2010 avec Invisible light de Scissor sisters, clip magnifique extrait d’un album qui ne l’est pas moins, intitulé Nightwork puis croisement entre Mia, l’univers urbain et la pop toujours étincelante des débuts avec son nouveau Renaissance girls. En découvrant son clip j’ai pensé à Flashdance, mais aussi à Mia et son clip de Bad Girls, clip signé Romain Gavras auteur de l’atypique et génial Notre jour viendra, film très décrié à sa sortie mais qui contient des scènes mémorables avec ce genre d’ironie grinçante

Qu’est-ce qui me plaît tant dans le nouveau clip de Oh Land ? Sa chorégraphie, millimétrée (voir le jeu de résonance/d’échos et de répétitions des mouvements de Oh Land avec ses danseuses, les hochements d’épaules et les mouvements du visage qui se répondent les uns avec les autres), la gestuelle où le mime exprime pas mal de sentiments en rapport avec les paroles, le sens de l’espace, le clip étant cadré en Scope, les couleurs, ce charme vénéneux que dégage le visage de la chanteuse qui apparaît pour la première fois avec des cheveux bleus/décolorés, le mélange de pop sophistiquée et de street art (les murs peints avec des graffitis), quasi inédit aussi visuellement chez elle, le mini-plan séquence avec les plans de 1min 37′s à 2Min 05s, l’apparition de l’enfance au milieu d’un monde d’adultes essentiellement féminin. En lisant un article sur le net, il a été fait une référence au clip de Robyn, Call your girlfriend, en rapport avec le lieu de tournage (un entrepôt). Le clip de Robyn est cependant tourné en un seul plan séquence, caméra portée. 

Image de prévisualisation YouTube

Renaissance girls

 

 

French Maid : Föck Me if I’m rong

French Maid : Föck Me if I'm rong dans Danemark maxresdefault

Vous vous rappelez sans doute du groupe Aqua, groupe de pop à l’esthétique pastel et aux couleurs acidulées qui avait sorti le fameux Barbie Girl en 1996, devenu un classique du genre et un tube vendu dans le monde entier, sans oublier Roses are red (moins connu) ?

Ces derniers jours, les membres du groupe et en particulier un de ses musiciens s’est connecté sur Facebook pour évoquer le nom d’un autre groupe, danois lui aussi, qu’il venait de découvrir, produit par Universal, et qui répond au nom de French Maid. Une French Maid était une femme de ménage exerçant son activité professionnelle au début du 20ème siècle chez des gens huppés/riches/fortunés et qui avait la particularité de porter un uniforme dont voici ci-dessous une des fameuses représentations, modernisée, laquelle a connu des variations au fil du temps notamment en latex ou PVC.

white%20dusterrs dans Danemark

French Maid

French%2Bmaid%2Bsexy%2Bcostumes%2BClassy%2BJennifer%2BAniston%2Blooking%2Bhot%2B%2Bhappening%2Bwearing%2Btraditional%2Bdress%2BFrance%2Bblack%2B%2Bwhite%2Bsexy%2Bruffle%2Bdress%2Bholding%2B%2Bvacuum%2Bcleaner%2B%2Bfeather%2Bduster%2Bbending%2Bforward

Variation avec Jennifer Aniston

La French Maid employée modèle dans des maisons bourgeoises est devenue ensuite un fantasme dans la littérature, la musique ou le cinéma, notamment dans le genre érotique et pornographique. Certains hommes adorant même voir leurs partenaires féminins s’habiller ainsi avant leurs ébats sexuels, l’imagerie érotique générée développant selon certains dires l’imagination.

Quel rapport avec le groupe danois ? Il se trouve que celui-ci porte le nom de French Maid et qu’ils ont sorti un titre, leur premier single, qui appuie énormément sur la suggestion en se basant non pas sur l’uniforme portée par ces demoiselles/dames, mais sur le son produit par l’accent français poussé dans ses retranchements, jeux de mots déjà deviné par le titre lui-même qui serait la prononciation française d’une native parlant anglais avec un accent prononcé et donc typiquement hexagonal. J’ignore d’ailleurs si la chanteuse du groupe est elle-même française d’origine, française ou danoise, mais si elle est danoise, chapeau pour avoir imité à la perfection l’accent que certains des étrangers trouvent si craquant (particulièrement quand il s’agit de garçons envers les filles). Cette promotion permet en tout cas aux groupes de promouvoir des artistes, des clips, des films qu’ils aiment et qu’ils recommandent ainsi en les partageant sur les réseaux sociaux.

Constant_Puyo-_Montmartre_1906

Photo d’une French Maid dans les années 1900 en France

Que voit-on dans le clip ? Un jeune homme dans un piscine se faire arroser, une DJ blonde, un papy à moustache jouant de l’accordéon, une femme sur un cheval, une ambiance moite et des paroles suggestives, notamment quand elle parle d’un plaisir qui monte, qui monte…Tout pour faire vendre, tout pour essayer aussi d’être le tube de l’Eté, même s’il semblerait que le single n’ait pour l’instant de l’écho qu’au Danemark, en Suède, et dans quelques pays anglo-saxons. Les 8500 vues n’annoncent pas un raz-de-marée ou un carton. Et vous, vous avez envie to get laid with cette danoise brune ?

Image de prévisualisation YouTube

Föck Me If I’m rong

Only teardrops d’Emmelie de Forest

Only teardrops d'Emmelie de Forest dans Danemark 1-Emmelie-de-Forest-Denmark-Only-Teardrops_Stylish_1410

Son nom ne vous dit peut-être rien comme ça de prime abord, et pourtant c’est elle la grande gagnante de l’Eurovision 2013, retransmis en direct à la télévision sur France 3 le 18 Mai.

La jeune artiste danoise a remporté le sacre au bout des 3H30 de spectacle avec son morceau Only Teardrops. Je n’ai pu m’empêcher de penser qu’elle marchait sur la voie de Loreen, qui avait connu un véritable triomphe l’année dernière avec Euphoria (un des rares morceaux ayant totalisé plus de 300 points).

Dans son clip, Emmelie se ballade en forêt, s’allonge dans l’herbe avec sa longue robe blanche et nous regarde. Clip ô combien classique mais sur lequel a été opéré un intéressant travail visuel sur les ombrages et les reflets solaires. Un clip de saison en somme qui ne bouleverse rien mais qui devrait en tout état de cause faire parler de lui. De là à ce qu’Emmelie de Forest fasse davantage de bruit médiatique que Loreen l’année dernière (dont les singles et l’album n’ont pas connu le succès en France) ?

 

Image de prévisualisation YouTube

Only teardrops

 

Oh Land, Frida et Anne : sons pop scandinaves

Oh Land, Frida et Anne : sons pop scandinaves dans Danemark 1032919-oh-land-portrait-617-409

Après la Pologne, direction une fois de plus la Scandinavie pour une nouvelle parenthèse pop en provenance des pays nordiques.

J’en parlais il y a quelques jours, Oh Land, la chanteuse danoise qui s’est faite remarquer en France lors de la sortie de son deuxième disque (Fauna son premier en 2008 étant quant à lui resté dans l’ombre dans l’hexagone), disque assez remarquable, au titre éponyme comprenant les singles Son of a gun, White Nights ( et son clip, un des plus originaux que j’ai vu ces trois ou quatre dernières années avec le Invisible Light de Scissor Sisters), Rainbow ou encore Wolf and I, revient avec la promotion de son troisième disque.

Oh+Land dans SuèdeLa pochette du premier disque de Oh Land, Fauna, sorti en 2008.

Image de prévisualisation YouTube

Son of a gun

Image de prévisualisation YouTube

White nights

Image de prévisualisation YouTube

Rainbow

Image de prévisualisation YouTube

Wolf and I

Un disque qui avait même eu l’honneur d’un reportage de France 3.  La jeune artiste danoise revient deux ans après, suscite toujours l’intérêt et la curiosité (je l’espère en tout cas).

Oh_Land4-800x450

Son nouveau single dévoilé il y a quelques semaines sur le twitter de la chanteuse s’intitule Renaissance girls. C’est du pur Oh Land dans la mélodie, les vocaux et l’ambiance, peut-être moins marquant aux premières écoutes que ses précédents singles. Vous ne serez pas bouleversé car il n’y a rien d’innovant, mais ça reste de la pop comme elle sait la faire. Je ne sais pas si ce sera aussi fort que le deuxième disque, mais je ne mets pas d’attente folle non plus.

Image de prévisualisation YouTube

Renaissance girls

L’album devrait suivre dans les mois qui viennent.

Autres artistes qui ont attiré mon attention ces derniers jours.

7DB77E032B5F6F7384953D50A9AE8DD8

Frida Sundemo qui avait sorti il y a quelques mois, en fait à l’Eté 2012 un single que j’avais loupé, mais c’est justement en recherchant des infos sur Oh Land que j’ai trouvé un lien vers elle. Il s’agit d’Indigo, on y voit une jeune femme qui s’amourache d’un lapin géant sur une musique aux rythmes syncopés. J’ai beaucoup aimé l’idée.

Image de prévisualisation YouTube

Plus récemment elle a sorti Snow

Image de prévisualisation YouTube

Et encore plus récemment Home

Image de prévisualisation YouTube

Et puis Anne Gadegaard, une danoise elle aussi qui sort le titre Bag Skyerne avec un beau travail visuel qui passe du noir et blanc à la couleur.

Image de prévisualisation YouTube

 

Nouveautés musicales scandinaves

Nouveautés musicales scandinaves dans Danemark 539803_592605310765971_874627847_n

La très récente victoire du Danemark à l’Eurovision (m’)amène incidemment à s’intéresser aux sorties musicales du Danemark, et plus largement aux sorties scandinaves. Alors qu’ Emmelie de Forest vient de s’offrir la meilleure vitrine promotionnelle européenne grâce à sa victoire avec le titre Only teardrops, elle n’est pas la seule à se faire remarquer dans le monde de la pop.

Image de prévisualisation YouTube

Only teardrops

Outre son single Only teardrops, les artistes scandinaves sortent leur nouvel album ou leur nouveau single. Et parfois même tout simplement leur premier single qui va leur servir de rampe de lancement. Plutôt que de faire plusieurs petits articles sur toutes les nouveautés, je me suis dit que tout réunir en un seul serait plus simple. Ainsi, la norvégienne Alida lance son single Feathers, sorte de réponse nordique beaucoup moins brutale et en couleurs pastels au College Boy d’Indochine.

Image de prévisualisation YouTube

Feathers

emerentia-wasting-water dans Finlande

Emerentia

De même, la danoise Emerentia, qui a tout juste 18 ans, elle sort Wasting Water, un single dont elle avait laissé deviner les premières notes il y a déjà quelques semaines.

Image de prévisualisation YouTube

Wasting water

Fallulah dans Norvège

Fallulah elle a dévoilé le clip de Dried-Out Cities

Image de prévisualisation YouTube

0825646569557_600

Laura Nähri

De son côté, la Finlande n’est pas en reste avec un nouvel album d’Erin (qui a bénéficié du beau succès du single précédent Siskoni) et son titre promotionnel Ei taida tietää tyttö qui annonce son album en juin, mis en vente sur cdonfi.

Image de prévisualisation YouTube

De même, Laura Nähri, ancienne chanteuse du groupe Kemopatrol, qui a sorti son disque l’année dernière Tuhlari , elle aussi promeut son nouveau single Viimeinen Aamu, la dernière chanson de son très beau disque, et un petit chef-d’œuvre mélodique s’achevant dans des belles envolées synthétiques…

 Image de prévisualisation YouTube

Au début de l’année, Irina avait sorti de beau titre et ce beau single, Koko Kuva

Image de prévisualisation YouTube

Une bonne nouvelle enfin qui ne devrait pas laisser Anorya insensible. OhLand a crée son propre label et est en train d’enregistrer les nouveaux morceaux de son disque à paraître prochainement. Elle a déjà interprété son nouveau titre Renaissance Girls en concerts. Il en est question ici

Le visuel du single

screenshot_281-590x591

 

 

 

123456



Dans les vignes |
Penchylabidouille |
Mycustomsavagex46 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | VintageVoyageur
| Chateau de Mouchac
| Maisons Arlogis Chartres, c...