Archive pour la Catégorie 'Etats-Unis'

Page 5 sur 36

Billy Ocean et l’enfance

Afficher l'image d'origine

C’était en 1986. J’étais à l’école primaire et je venais de découvrir (ébahi) à la télé le film A la poursuite du diamant vert avec Michael Douglas et Kathleen Turner. Cette chanson (et son titre à rallonge : ) m’a suivi pendant des années, je ne l’ai jamais oubliée, elle a fait le pont entre l’enfance et le début de la pré-adolescence. Je m’achèterai c’est sûr le Blu-ray du film que je n’ai pas revu depuis plus de vingt cinq ans. J’en ai gardé un souvenir très fort grâce à cette chanson, véritable Madeleine de Proust.

Image de prévisualisation YouTube

When the going get though, the though get going

Tiffany « I think we’re alone now »

Afficher l'image d'origine

Je n’avais jamais entendu parler de cette chanteuse et donc de cette chanson. I think we’re alone now est un titre sorti en 1987 qui a été un succès. Musique estampillée 80′s, coiffure et fringues itou.

Image de prévisualisation YouTube

I think we’re alone now

Prince : 1958-2016

Afficher l'image d'origine

Prince s’en est allé. Avec fulgurance, sans crier gare. Près de quarante ans de carrière pour ce gamin de Minneapolis, la même ville d’origine, la même année de naissance que Michael Jackson, roi de la pop dont Prince a accompagné aussi l’évolution musicale et les succès retentissants.

J’ai aimé Prince et un peu moins à partir de Love Symbol. Le génie musical s’était mué en artiste protéiforme intéressé par l’Internet et les plateformes de téléchargement, mais paradoxalement habité par un égo surdimensionné et un style qui me plaisaient beaucoup moins. Peu importe au final, car l’apport musical du multi-instrumentiste androgyne est primordial pour la musique des années 80 et 90 (son sommet).

Il a connu la gloire en 1984 avec Purple Rain, il a continué à sortir des disques d’une façon absolument atypique dans l’histoire de l’industrie musicale : produire, écrire, enregistrer seul et jouer de tous les instruments. Des albums double. Etonnant de virtuosité, le danseur/chanteur/compositeur/interprète grisait le public dès qu’il apparaissait sur scène…comme Jackson.

Ses vidéos sont difficiles à trouver maintenant, le contrat Warner rompu il ne reste que quelque vidéos de qualité moyenne. Sa musique reste et restera, héritage troublant, dynamique, original de funk, de rap, de pop, de rock. Une musique métissée à l’image du chanteur à la fois charmeur (et charmant), attirant, bête de scène. Il a écrit et composé deux des plus belles chansons du monde, Nothing compares 2 U reprise par Sinnead O’connor et Manic Monday des Bangles. Un de ses premiers chefs-d’oeuvre 1999

Image de prévisualisation YouTube

Purple Rain

Image de prévisualisation YouTube

Cream

Image de prévisualisation YouTube

Nothing compares 2 U

Image de prévisualisation YouTube

Manic Monday

Image de prévisualisation YouTube

1999

Titres de Weezer

Afficher l'image d'origine

Il y a du bon et du moins bon voire du mauvais chez Weezer, un groupe fondé en 1992. Dix albums, des dizaines de singles, des clips intéressants et d’autres qui le sont moins. Et à mes oreilles, trois titres incontournables que je peux écouter à l’envie.

Image de prévisualisation YouTube

Undone

Image de prévisualisation YouTube

Buddy Holly

Image de prévisualisation YouTube

Pork And Beans

 

MS MR nouveau clip

Afficher l'image d'origine

Le nouveau clip du duo américain MS MR, avec leur single Wrong Victory.

Image de prévisualisation YouTube

Wrong Victory

1...34567...36



Dans les vignes |
Penchylabidouille |
Mycustomsavagex46 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | VintageVoyageur
| Chateau de Mouchac
| Maisons Arlogis Chartres, c...