Archive pour la Catégorie 'Finlande'

Page 5 sur 6

Nimetön : metal finlandais

Nimetön : metal finlandais dans Finlande nimetc3b6n

Du métal finlandais avec le groupe Nimetön emmené par sa charismatique chanteuse, lequel a sorti son album En Jää Tuleen Makaamaan en 2012, au printemps.

aSAUi dans Finlande

Voici deux singles extraits de l’album

Image de prévisualisation YouTube

Peili

Image de prévisualisation YouTube

Kuuleeko Kukan

La production me fait un peu penser à celle de A perfect circle.

Le groupe Nimetön est loué par la presse finnoise comme l’un des meilleurs du genre avec Face of God.

Hanna Pakarinen

Hanna Pakarinen  dans Finlande

Hanna Pakarinen est finlandaise. Elle est née le 17 avril 1981 à Lappeenranta. Elle s’est fait connaître en participant à l’émission Pop Idols finlandaise en 2004. Elle a ensuite lancé son premier album, en anglais, puis a sorti trois disques, dont le dernier, datant de 2010 est intégralement en finnois (suomi).  Son disque le plus récent s’intitule Papierimehen tytär. Les singles promotionnels qui ont lancé l’album sont Se yksi ainoaSydän tuli vastaan, Maailman ihanin mies et Papierimehen tytär. On y retrouve un esprit pop/rock léger, enthousiasmant même par l’énergie qu’il dégage.

Comme certaines de ses compatriotes, Hanna Pakarinen est une star en Finlande, mais demeure inconnue quasiment partout ailleurs. L’occasion est donc trouvée  pour ne pas passer à côté de ses chansons.

1086663 dans Finlande

Image de prévisualisation YouTube

Se yksi ainoa

Image de prévisualisation YouTube

Sydän tuli vastaan

Image de prévisualisation YouTube

Papierimehen tytär

201060_420420

Il est annoncé sur son site officiel qu’elle est entrée en studio en Juin pour y préparer et enregistrer son nouvel album.

Le chant m’a conquis. Je trouve par exemple Paperimiehen Tytär très épuré, très beau.

La musique finlandaise est une fois de plus à suivre de très près.

 

 

 

Jenni Vartiainen

Jenni Vartiainen dans Finlande 2a8d631a-8e75-4ab6-87e4-bbf86e994bd2_be61b146-97b9-4319-afc0-a9105dfedcc5_jenni_vartiainen7331
Jenni Vartiainen comme ses compatriotes et stars de la chanson finnoise Jippu, Erin, Anna Puu, Laura Närhi, Johanna Kurkala, a sorti des disques au succès retentissant, principalement en Finlande. Ses cheveux bruns et ses yeux bleus lui donnent des faux airs de l’actrice Liv Tyler.  Son titre Missä muruseni on est très atmosphérique , davantage en tout cas que ne le sont Nettiin comme En haluu kuolla tänä yönä , titres beaucoup plus dansants et pour tout dire assez géniaux. La belle a sorti son album le plus récent en 2010, intitulé Seili. Un autre album devrait/pourrait bientôt être annoncé.

620x0_vartiainen dans Finlande

09_jenni_vartiainen_AK-1

Image de prévisualisation YouTube

Missä muruseni

Image de prévisualisation YouTube

Nettiin

Image de prévisualisation YouTube

En haluu kuolla tänä yönä

 

5051442087260_600

0085365748989_600

0825646829477_600

 

Erin et son disque Hunningolla

Erin et son disque Hunningolla dans Finlande erinetu0606MH_ps

Après la musique de Elonkerjuu et Laura Närhi, un autre petit coup de coeur pour celle d’Erin, elle aussi originaire de Finlande qui a sorti Hunningolla en fin d’année dernière. Jamais trop tard pour découvrir de nouvelles artistes, dont les mélodies ont ces intonations, ces rythmiques celtiques, en particulier sur le single Vanha Sydän, cette fougue et cette énergie scandinave qui ont tout pour (me) séduire. J’ai d’ailleurs lu à plusieurs reprises que la langue finnoise (autrement dit le saomi) pouvait déranger une oreille occidentale voire française par ses intonations. Au contraire ! J’adore ce que je n’ai pas l’habitude d’écouter tous les jours et plus généralement j’aime écouter les artistes dans leur langue maternelle, d’où qu’elle vienne, quelle qu’elle soit : la musique est universelle, n’a pas de frontières mais a ses couleurs et ses accents.

1350983473_620x0_erin dans Finlande

Erin nous propose donc avec Hunningolla des ballades, comme Vanha Sydän, pleine d’émotions,  mais aussi des morceaux originaux comme Popeda, qui peut faire penser à du folklore venu tout droit des Balkans avec des touches de ska mélangé à du rock efficace (le refrain) ou bien On Eläma laina et son rythme quasi country. Et ça fonctionne !

En tout cas la musique d’Erin a un air enchanteur qui ne devrait pas laisser indifférent ! La preuve avec Kokeile Mua

 

Image de prévisualisation YouTube

Vanha sydän

Image de prévisualisation YouTube

Kokeile Mua

Image de prévisualisation YouTube

Popeda

Image de prévisualisation YouTube

On Eläma laina

Image de prévisualisation YouTube

Vanha nainen hunningolla

Image de prévisualisation YouTube

Ei se sittä

Image de prévisualisation YouTube

Onko se oiken

Image de prévisualisation YouTube

 

J’aime également beaucoup la pochette. Simple, sobre, mais aussi assez originale avec cette idée d’associer les lettres de son prénom avec du carton, ça a quelque chose d’artisanal à l’image d’un disque à l’opposé de certaines productions d’aujourd’hui qui souffrent de l’autotune ou d’un mixage qui fait tout pour se faire entendre. Un disque à (re) découvrir sans plus attendre !

Erin-hunningolla

Image de prévisualisation YouTube

Image de prévisualisation YouTube

 

 

 

Elonkerjuu du rock finlandais

Elonkerjuu du rock finlandais dans Finlande 0886443491465_600

Grand pays de tradition de musique métal depuis des décennies, la Finlande produit aussi des groupes de pop/rock qui mettent en avant, comme c’est le cas avec ce groupe, un instrument comme le violon. C’est le cas pour le groupe Elonkerjuu. Au milieu des riffs de guitare et d’une batterie imposante, le violon trouve son chemin sur l’intégralité des titres du nouveau disque de ce quintette semble-t-il très sympathique. Du rock qui commence façon ballade celtique avant de trouver son énergie et son évolution dans la combinaison réussie d’une basse discrète mais de riffs accrocheurs et d’une voix chaude chantant à tue-tête un refrain accessible. C’est cela Elonkerjuu dont la formation a changé avec l’arrivée d’un nouveau chanteur.

 dans FinlandeAvant le tournage du clip Surun ja ilon kaupunki

La pochette du disque où les membres semblent s’être amusés comme des gosses à poser, bien loin des clichés noir et blanc de certains de nos artistes (qui a dit Grégoire ?), lesquels boudent, minent parfois l’aigreur, ou tout du moins un air vaguement impassible.

0886443527355_600

Les singles issus de leur album  Ilon Pirstaleet  (j’ignore comment cela se prononce, mais je trouve cela assez joli, tout comme la signification du nom du groupe que j’ai apprise -Les rollers de la ville).

Image de prévisualisation YouTube

Viistäköön siipeni maata

Image de prévisualisation YouTube

Latosaari

Le plus beau clip de leur carrière est sans doute celui-ci, Surun ja ilon kaupunki dans lequel le chanteur se livre à un festival de « r » roulés.

Image de prévisualisation YouTube

 Image de prévisualisation YouTube

Pas simple de faire rire les gens, cela tient parfois de la gageure. Et l’exercice est encore plus périlleux quand il s’agit de filmer des clowns tristes. Le travail d’acteurs est remarquable parce qu’il va rechercher ce qui s’apparente à une communication difficile voire rompue dans un couple, une forme de vicissitude, de lassitude aussi, magnifiquement mise en lumière par la photo même et le travail sur l’éclairage (les rayons de lumière vers la fin du clip qui tranche avec le rouge dominant, le jeu sur le clair-obscur, les gros plans sur les visages qui rappelle même le travail du cinéma expressionniste, cet instant où la jeune femme clown cède au rire nerveux à 2min 39′s, en mettant en avant l’intime et le grotesque mêlés ). C’est très beau !

Le groupe jouant ici en acoustique

Image de prévisualisation YouTube

elonkerjuu_47_by_wolverica-d338zu1

elonkerjuu_49_by_wolverica-d33901s

123456



Dans les vignes |
Penchylabidouille |
Mycustomsavagex46 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | VintageVoyageur
| Chateau de Mouchac
| Maisons Arlogis Chartres, c...