• Accueil
  • > Top Albums 2014 (3ème partie)

Archive pour la Catégorie 'Top Albums 2014 (3ème partie)'

Top Albums 2014 (3ème partie)

Top Albums 2014 (3ème partie) dans Top Albums 2014 (3ème partie)

Troisième partie consacrée aux meilleurs albums de l’année 2014. Comme vu précédemment, dans la partie 1 et 2, une belle place a été accordée à la France. Ce n’est pas surprenant car l’hexagone a produit cette année une excellente musique, que ce soit dans l’électro (Owlle, La Féline), le rockabilly modernisé (Mustang), le rock pur et dur (Jessica93), la pop (Poom, The Pirouettes), même si on peut aussi se dire qu’il n’est pas toujours nécessaire de cantonner les artistes et dire ainsi que The Pirouettes fait aussi de l’électro pop tandis qu’Owlle lorgne du côté de la synthpop.

White-Lung dans Top Albums 2014 (3ème partie)

White Lung

Une troisième partie dans laquelle vous retrouverez un mélange de sonorités purement rock, avec un zeste de blues bien senti et du hard rock comme on en faisait dans les 70′s (intonations Led Zeppeliennes avec Blues Pills et sa mixité d’origines -France, Etats-Unis, Suède), de la musique indie qui rappelle aussi Joanna Gruesome avec White Lung ou le post punk canadien qui décoiffe.

billie-s-est-deja-fait-remarquer-pour-son-energie-et-sa-sensualite

Billie

Un post punk tutélaire d’une certaine manière de L7, la France à l’honneur aussi avec l’épatante Billie et son univers corseté sur des mots savamment choisis (génial single L’amour amer) et mis en musique avec un dynamique atypique (et la collaboration active de celui qui avait écrit le tube Lady pour Modjo) et Owlle, une des révélations synthpop de l’année.

F033662FAE24AD54AA405238BF846009201441193055326

Tove Lo

C’est aussi l’occasion de découvrir Betty Who, une jeune (et grande) australienne avec son disque Take me when you go porté par le single Heartbreak Dream, la synthpop des passionnantes Army on the dancefloor qui livrent elles aussi un remarquable 1er album, la jeune chanteuse Tove Lo qui fait partie de cette nouvelle vague suédoise pop, avec un premier disque là aussi réussi dont le single Not on drugs a été pas mal diffusé (à l’inverse de Loreen après sa victoire à l’Eurovision). Clin d’oeil aussi à mes amis de Junksista, duo dark synthpop qui réussi un bel album High Voltage Confessions.

Voici les places 19 à 11

19) White Lung / Deep Fantasy (Canada)

White-Lung-Deep-Fantasy1

Image de prévisualisation YouTube

18) Army on the dancefloor/ Many faces of war (Etats-Unis)

Army On the Dance Floor | Many Faces of War

Image de prévisualisation YouTube

17) Honeyblood / Honeyblood (Ecosse)

a9058734

 Image de prévisualisation YouTube

16) Blues Pills /Blues Pills (Etats-Unis, France, Suède)

bluespills

Image de prévisualisation YouTube

15) Tove Lo / Queen of the clouds  (Suède)

1035x1035-Tove-Lo-QueenOfTheClouds-RGB-300dpi-1

Image de prévisualisation YouTube

14) Junksista / High Voltage Confessions (Allemagne)

a1179221842_10

Image de prévisualisation YouTube

13) Owlle / France (France)

Owlle-France

Image de prévisualisation YouTube

12) Betty Who / Take me when you go (Australie)

betty-who

Image de prévisualisation YouTube

11) Billie / Le baiser (France)

lebaishph

Image de prévisualisation YouTube

 

 

 




Dans les vignes |
Penchylabidouille |
Mycustomsavagex46 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | VintageVoyageur
| Chateau de Mouchac
| Maisons Arlogis Chartres, c...