• Accueil
  • > Recherche : chanteuse oh land

Résultat pour la recherche 'chanteuse oh land'

Page 3 sur 6

Top clips 2014 (4ème partie)

Top clips 2014 (4ème partie) dans Top clips 2014 (4ème partie)

Quatrième partie du top consacré aux meilleurs clips de l’année 2014, après les parties 1, 2 et 3.  La France et les Etats-Unis qui se partageaient les places 60 à 51 sont moins présents, surtout les Etats-Unis d’ailleurs, car la France tire une nouvelle fois son épingle du jeu avec trois citations pour les places 50 à 41.

Pour cette partie du classement intéressons-nous à la chanteuse britannique Sophie Ellis-Bextor revenue cette année après son album et chef-d’oeuvre électro/dance Make a Scene sorti en 2011 (et mon album préféré de cette année-là, non ce n’est pas le refrain d’une célèbre chanson de Claude François), a livré une œuvre beaucoup plus acoustique et pop/folk. La chanteuse la peau de porcelaine a changé de style et à déconcerté certains de ses fans. Son clip de The Deer and The wolf est une belle réussite plastique et musicale.

Sophie-Ellis-Bextor-Latest-2014-Album-Images dans Top clips 2014 (4ème partie)

Sophie Ellis-Bextor

La France est donc un petit peu à l’honneur avec Le Prince Miiaou et son univers atypique aux riffs électriques bien sentis, une pop qui a un côté sauvage, The Dø  avec son clip amusant, un disque électro qui a ses fans et ses détracteurs, un duo intéressant en tous les cas même si tout ne me convainc pas complètement, et puis KCPK, et un titre Better Love dont l’illustration visuelle, SM, sophistiquée promet beaucoup pour la sortie d’un album.

6878544

Le Prince Miiaou

Petit clin d’oeil également à l’adorable duo allemand Junksista qui a fait participer la célèbre actrice Jane Badler, héröine de la série V dans son rôle de femme reptile. Excellent single du trio lituanien Pinup Girls avec Pajudek, belle découverte que le duo suédois et australien Bow to each other

Les places 50 à 41

50) Sophie Ellis-Bextor / The Deer and the Wolf (Angleterre)

Image de prévisualisation YouTube

49) KCPK / Better Love (France)

Image de prévisualisation YouTube

48) The Dø / Despair, Hangover & Ecstasy (France)

Image de prévisualisation YouTube

47) Bow to each other / Stronger and Bigger (Suède/Australie)

Image de prévisualisation YouTube

46) Le Prince Miiaou / Beloved Knife (France)

Image de prévisualisation YouTube

45) Junksista / Live a Little (Allemagne)

Image de prévisualisation YouTube

44) Parralox / Crying on the dancefloor (Australie)

Image de prévisualisation YouTube

43) Moxxi / Ransom (Etats-Unis)

Image de prévisualisation YouTube

42) Pinup Girls / Pajudek (Lituanie)

Image de prévisualisation YouTube

41) Jannika B / Itseni Herra (Finlande)

Image de prévisualisation YouTube

 

 

Oh Land « Head Up High »

Oh Land

Oh Land la chanteuse danoise, avec les cheveux bruns, courts et gominés, raie sur le côté,  façon garçonne ? Oui, c’est possible, et c’est avec cette nouvelle coupe qu’elle apparaît sur son single Head Up High. On reste dans l’univers familier de l’artiste. Fini en tout cas les cheveux bleus de Renaissance Girls. Ce n’est peut-être pas aussi puissant que White Nights ou Sun of a gun, mais c’est un titre plutôt pas mal dans son genre.

Image de prévisualisation YouTube

Head Up High

 

Sélection musicale (Août 2014)

Sélection musicale (Août 2014) dans Actualités Kaleida

Les vacances sont finies. C’est l’heure de la rentrée. Professionnelle, politique, sociale, ciné, littéraire, musicale, etc. L’occasion de parler des chansons écoutées tout au long du mois. Malgré les apparences (Paris un peu déserté, métro et RER moins bondés que d’habitude, touristes parcourant les ruelles, les boulevards), le mois musical aura été riche. Très riche. Au point que la sélection musicale mensuelle est pour moi un peu particulière car j’ai écouté des tubes quasiment tous les jours ou presque. En tout cas j’en avais le sentiment Le travail de sélection oblige ensuite à faire des choix, puisque choisir c’est renoncer, et il n’est pas dit que certains titres vieilliront très bien, mais dans l’instant T, certains avaient/ont un potentiel de hits.

 dans Actualités

Ji Nilsson

tove_lo_drugs

Tove Lo

La nette domination des pays scandinaves, et en particulier de la Suède est la première chose qui m’a frappé lorsque que j’ai relu mes notes pour aboutir à la sélection. Il y a bel et bien (et ce depuis environ 6 mois), un renouvellement sinon une nouvelle mouvance d’une pop suédoise majoritairement très jeune qui marche dans les pas de Robyn (qui a elle explosé sur la scène musicale dès 1995-1996). Ses héritières se nomment Tove Lo (qui ne m’avait pas vraiment intéressé jusqu’à maintenant, pourtant à l’honneur d’un article de Cheek Magazine), Marlene, Ji Nilsson, Beatrice Eli, Julia Spada, Své, pour n’en citer que quelques unes. Elles jouent dans un domaine dans lequel beaucoup de stars de la pop les ont précédé et chantent majoritairement en anglais. Sauf Min Stora Sorg qui chante en suédois.

emh6_FEMMEMAIN

La chanteuse Femme

honeyblood

Le duo écossais de Honeyblood

179644_10150166203944966_62819339965_8575424_3154279_n

Pamela Llosa

Pirouettes%20Pirlouiiiit

The Pirouettes

 Le mois d’Août c’était aussi l’occasion de découvrir le nouveau clip très vintage de The Pirouettes, celui en studio de Kate Boy révélation nordique mise en exergue par notre Owlle nationale, le rock indie/garage fait avec une guitare et une batterie de Honeyblood les joyeuses écossaises, une Charlie XCX qui veut briser des règles, le rock slovène de RockFlock, des musiques venues du Turkmenistan/Kurdistan/Ouzbekistan, le duo néo-zélandais de Broods, un frère et une soeur qui se connaissent et le montrent en musique.

Ce fut aussi celui de Kaleida, la pépite pop de Javiera Mena qui incarne cinq femmes dans la même vidéo, la révélation Mood Robot, un drôle de clip de terreur estivale avec Wunder Wunder, réécouter Christine and The Queens & son titre « Saint Claude », Ulrika Uma qui s’amuse entre filles, des nouvelles de la musique turque avec Funda, Femme et sa musique deep/house r’n'b, le rock catalan de La Iaia pour un clip sur les premiers émois. Et d’autres encore.

ulrikauma1-549x324

Ulrika Uma

la-joya-tapa-2_2

 Javiera Mena

Difficile de faire une sélection drastique, voici donc le bouquet final, 35 titres.

Helly Luv

Image de prévisualisation YouTube

Shammame

Kaleida

Image de prévisualisation YouTube

Think

Beatrice Eli

Image de prévisualisation YouTube

Girls

Javiera Mena

Image de prévisualisation YouTube

La Joya

Marlene

Image de prévisualisation YouTube

Stay Awake

Ji Nilsson & Marlene

Image de prévisualisation YouTube

Love You Anyway

Christine and The Queens

Image de prévisualisation YouTube

Saint Claude

White Lung

Image de prévisualisation YouTube

In Your Home

Dënver

Image de prévisualisation YouTube

Revista de gimnasia

Mara Tremblay

Image de prévisualisation YouTube

Aurait-il plu

Zhala

Image de prévisualisation YouTube

I’m in love

Kate Boy

Image de prévisualisation YouTube

Self Control

Broods

Image de prévisualisation YouTube

Bridges

Charli XCX

Image de prévisualisation YouTube

Break the rules

Rock Flock

Image de prévisualisation YouTube

Tulipani

White Sea

Image de prévisualisation YouTube

Prague

Bebe Rexha

Image de prévisualisation YouTube

I can’t stop drinking about you

Ulrika Uma

Image de prévisualisation YouTube

Golden

Mood Robot

Image de prévisualisation YouTube

Stupid Cowboy

The Polyphonic Spree

Image de prévisualisation YouTube

Hold yourself up

Honeyblood

Image de prévisualisation YouTube

Super Rat

Avec Sans

Image de prévisualisation YouTube

All of time

Pamela Llosa

Image de prévisualisation YouTube

Se Que Quieres

Moxxi

Image de prévisualisation YouTube

Ransom

Svi Na Prod

Image de prévisualisation YouTube

Sekunda

Vérité

Image de prévisualisation YouTube

Week-end

Yulduz Nizomova

Image de prévisualisation YouTube

Mish Mish

Femme

Image de prévisualisation YouTube

Double Trouble

La iaia

Image de prévisualisation YouTube

L’ÓS

Noblesse oblige

Image de prévisualisation YouTube

Voices in my head

Lauren Lyon

Image de prévisualisation YouTube

Indian Summer

The Pirouettes

Image de prévisualisation YouTube

Chanter sous les cocotiers

Funda

Image de prévisualisation YouTube

Deli et Beni

Milk & Bone

Image de prévisualisation YouTube

Coconut Water

Où sont les filles ?

Image de prévisualisation YouTube

Mon bain

Bonus

Wunder Wunder

Image de prévisualisation YouTube

Hail the madmen

 

 

Mø Walk This Way

Mø Walk This Way dans Danemark

La chanteuse danoise , compatriote de Oh Land, dévoile son nouveau single intitulé  Walk This Way dont voici le clip

Sans doute ma chanson préférée de l’artiste dont je n’étais jusqu’à présent pas fan. 

Image de prévisualisation YouTube

Walk This Way

 

Sélection musicale (Mai 2014)

Sélection musicale (Mai 2014) dans Actualités IMG_6265d-copy-Medium

Le mois de Mai que l’on nomme habituellement par cette maxime « Le joli mois de Mai » a permis à la chanteuse Conchita Wurst de remporter l’Eurovision 2014. Cela fait quinze jours que le chanteur autrichien né Thomas Neuwirth a gagné grâce à sa chanson Rise like a Phoenix. Autour de moi (et donc pas seulement sur les réseaux sociaux et/ou dans la presse), on s’agite, en criant à l’imposture, parfois à la compassion, plus rarement à l’emballement et à l’enthousiasme. Et malheureusement aussi, à la haine.

Une personne proche en amitié m’a dit qu’elle n’aimait pas particulièrement le garçon mais qu’elle aimait beaucoup sa voix. Pour moi c’est la vraie victoire de Conchita Wurst, que sa voix soit reconnue comme telle. Et c’était amusant de voir un (e) travesti(e) remporter ainsi un concours consacrant depuis quelques années l’hétérosexualité plutôt que l’homosexualité, même si le concours a toujours été bien vu par la communauté LGBTQ.

J’ai déjà parlé de Conchita Wurst, de sa victoire symbolique et politique. Je le répète cela me fait plaisir de voir un garçon travesti en femme remporter très largement le Prix de l’Eurovision. Mais sa victoire a aussi, une nouvelle fois, réveillé des réflexes et/ou des attitudes parfaitement hostiles, homophobes, face aux personnes travesti(e)s, homosexuel/les, lesbiennes, trans, etc. Et ce 15 jours avant le triomphe cette fois électoral et triste en définitive du FN avec 25% aux Européennes.

Le mois de Mai c’est aussi le mois de la découverte Zulrida, une sud-africaine qui chante en afrikaans, à la grammaire dérivée du néerlandais avec de beaux textes et un visuel atypique. C’est aussi celui de Sia et de son clip Chandelier dont le refrain a quelque chose d’obsédant. J’ai déjà par le passé trouvé qu’elle était très forte à ce niveau, même si le couplet peut parfois être moyen, ses titres sont souvent transcendés par le refrain (Clap your hands, You’ve changed). Celui du retour attendu (bien que j’avais fini par croire que ce serait pas pour cette année) de La Roux, revenant avec deux singles coup sur coup. Le superbe Let me down gently d’abord et le non moins beau Uptight Downtown.

la-roux-let-me-down-gently-2014-1000x1000 dans Actualités

LaRoux

Son album est prévu pour le 7 juillet. Je me suis mis à repenser à ma découverte (ce fut aussi le cas pour Cagliostro) il y a cinq ans de cela, à la veille des années 2010, dans le dernier tiers des années 2000, au moment où Editors sortait In this light and on this evening, de son premier disque, gorgé de tubes dansants. Electro et inspiré. Là elle arrive à surprendre et je suis curieux de savoir si le disque va être aussi bon que les titres qui ont commencé à lancer cette nouvelle promotion. Fini la brosse place à une mèche rebelle rousse qui descend sur la joue.

pins_1342689425_crop_550x367

Le groupe anglais P.I.N.S

Ohland a aussi livré son nouveau clip chorégraphié, Suzi un groupe originaire de Toulouse un clip assez psyché (peu de temps après celui déjà inspiré des Dum Dum Girls) qui rappelle un peu le Queens of the stone age de Go with the flow. On a eu droit à du punk féministe engagé avec les anglaises de P.I.N.S. Toujours côté scène française, j’ai aimé la chanson Samedi la nuit du groupe messin Grand Blanc. Un groupe au talent prêt à imploser. Et le nouveau clip de Billie intitulé Ta Bouche. Visuel 80′s, et clip bariolé.

suzi

Les français du groupe Suzi, originaires de Toulouse

Du côté de l’Amérique Latine, après les révélations Javiera Mena, Denise Rosenthal, Janid,  c’est le groupe argentin Montreal qui a retenu mon attention. Et plus au Nord, aux Etats-Unis, sans aucun doute Noosa et son EP Wonderland, porté par Stranger. Cela pourrait plaire à mon ami Nio. Mais aussi le duo The Controversy. De l’Eurodance ukrainienne avec Duo Diamonds qui a des similitudes avec celle de Rebecca & Fiona, le duo suédois. Une curiosité avec les français du groupe Bagarre et le titre Mourir au club. 

Ir0T0Jyja-CAWyH0ie9q2IPUUSWgwulUsEMAlFHmSqM-600x399

 L’américaine Noosa

 

Voic donc 15 clips sélectionnés (certains ne datent pas de Mai mais ont été découvert en Mai)

 

Zurilda

Image de prévisualisation YouTube

Swart

Sia

Image de prévisualisation YouTube

Chandelier

La Roux

Image de prévisualisation YouTube

Let me down gently

Oh Land

Image de prévisualisation YouTube

Cherry on the top

Suzi

Image de prévisualisation YouTube

Blue Guy

P.I.N.S

Image de prévisualisation YouTube

Girls like us

Montreal

Image de prévisualisation YouTube

Siempre tu Lugar

Noosa

Image de prévisualisation YouTube

Stranger

The Controversy

Image de prévisualisation YouTube

Real

K3

Image de prévisualisation YouTube

Drums Gaan Boem

Grand Blanc

Image de prévisualisation YouTube

Samedi la nuit

Duo Diamonds

Image de prévisualisation YouTube

Go away Melancholy

Billie

Image de prévisualisation YouTube

Ta Bouche

Bagarre

Image de prévisualisation YouTube

Mourir au club

Natalie Bang

Image de prévisualisation YouTube

Shake Shake Shimmy

 

 

 

123456



Dans les vignes |
Penchylabidouille |
Mycustomsavagex46 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | VintageVoyageur
| Chateau de Mouchac
| Maisons Arlogis Chartres, c...