• Accueil
  • > Recherche : gorbicz anita

Résultat pour la recherche 'gorbicz anita'

Page 4 sur 5

Euro de handball féminin 2012 : journée 8

 

Euro de handball féminin 2012 : journée 8 dans Actualités 148143_524204220938160_2095506627_n 

 

 

 

 

 

La sensation est venue ce soir de l’Allemagne dans le match l’opposant au Monténégro. Sensation, parce que les Monténégrines étaient jusqu’à présent invaincues mais ont buté sur des allemandes décidément très remontées durant cette première phase du tour principal, laquelle a attaqué d’entrée avec un +3 après quatre minutes de jeu. Incroyable match des allemandes qui y ont toujours cru.

Finalement, l’Allemagne s’impose dans ce match par un assez large avantage de +7, 27 à 20 alors que quasiment tout le monde attendait le Monténégro en favorite et l’Allemagne était donnée perdante. Mais c’est toute la beauté de ce sport qu’est le handball : voir des surprises de cette taille et des équipes données perdantes sur le papier qui s’imposent finalement sur le terrain. Bravo aux allemandes !

La France elle a bataillé pendant de longues minutes à la fin d’une deuxième période bien plus irrégulière que la première où elle avait mené au score 14-10. Les Tchèques n’ont rien lâché, revenant au score, menant même temporairement avant de craquer dans la dernière minute de jeu, se désorganisant et perdant un ballon qui nous a été favorable : Dembelé marque dans les derniers instants le but du +2. 24 à 22 score final. Le groupe est relancé, tout comme celui de la Hongrie d’ailleurs, puisque l’Allemagne a gagné. La Russie elle a fait match nul contre l’Espagne 25-25. La Russie qui enchaîne les matchs nuls en ce moment. Et L’Espagne qui reste une longueur derrière les favorites et meneuses du groupe II

Moi qui était resté sur un sentiment de frustration après l’annonce de la diffusion du match Serbie-Danemark sur Sport+, j’ai trouvé un lien grâce à handball123.com qui permettrait la diffusion du match Hongrie/Roumanie en HD sur le net, sur TVR une chaîne roumaine qui en ce moment est en train de faire un point sur les forces en présence avec présentation des enjeux par des journalistes de la télé  roumaine.

Depuis handball123.com, il faut aller dans « Female Handball », puis cliquer sur « Broadcasting » et ensuite sur la dernière page apparaît le lien http://www.filmeonline3d.ro/tvr-hd/

C’est ce dernier qui permet de voir la retransmission en direct, dans une dizaine de minutes maintenant.

MAJ à 21h37 : Il reste 30 secondes. C’est fait la Hongrie vient de remporter son match face à la Roumanie.

25-19.

MAJ à 21h34 : Encore un arrêt de Kiss.

Il reste deux minutes. 25-19 pour la Hongrie.

MAJ à 21h29 : Après une contre-attaque de Görbicz qui rate son tir (la perfection n’est pas de ce monde) les roumaines butent sur une Eva Kiss qui est train de réaliser un des matchs de sa vie (45% ce soir). L’avantage de la Hongrie est toujours là 24-18. Il reste cinq minutes. La détermination est dans les yeux de Görbicz qui encourage ses coéquipières.

MAJ à 21H26 : L’entraîneur roumain demande un temps mort. Görbicz vient de mener une action seule en contre-attaque avant d’être rejointe par deux défenseurs. Intelligemment elle sert sa coéquipière en retrait laquelle inscrit le but du +5 pour la Hongrie à sept minutes de la fin du match. 22-17

MAJ à 21h23 : La Hongrie rajoute 2 buts au compteur. 21-17. Il reste 10 minutes à jouer.

MAJ à 21h18 : La Roumanie revient à seulement 1 but de la Hongrie qui menait pourtant d’un +3 il y a deux minutes. Deux ballons perdus et deux contre-attaques qui se soldent par des buts. On sent un peu moins de concentration de la part des hongroises qui n’ont que le plus petit des avantages désormais à un peu plus de 15 minutes de la fin du match. 19-17 pour la Hongrie

MAJ à 21h19 : De nouveau 3 buts d’avance pour la Hongrie grâce à une barre entrante de Verten à l’aile gauche.

MAJ à 21h10  Avantage de +3 pour la Hongrie qui entame mieux cette seconde période que la première. 18-15.

MAJ à 20h55 : C’est la fin de la première période. Les Hongroises mènent de deux petits buts, ce qui dans le monde handballistique n’est quasiment rien. Néanmoins au retour des vestiaires et si elle continue dans cette dynamique, la Hongrie peut prendre plus d’avance au score. Les joueuses hongroises construisent petit à petit leur jeu, il y a peu de phases de contre-attaque, l’essentiel du jeu, mené par Görbicz est axé sur l’attaque placée, avec accélération à la ligne des 9 mètres pour trouver l’intervalle et mettre en lumière les ailières ou une joueuse de champ à hauteur de pivot. Leur défense fonctionne pour le moment plutôt bien, même si pendant une large partie de la première mi-temps l’équipe de Hongrie a couru un peu après le score.

MAJ à 20h49

A la 25ème minute, la Hongrie continue d’essayer de recoller au score, quasiment tout le temps menée d’un +2 mais revenant grâce à la technique de Görbicz auteure d’une fixation dont elle seule a le secret à 9 mètres, ou passeuse décisive pour Szuczanszki. On s’approche de la fin de la première période et pour le moment le score tient dans un mouchoir de poche avec égalité à la 28ème: 12-12. Ce match se jouera certainement à pas grand chose.

14-12 à la 29ème minute pour la Hongrie.

MAJ à 20h38

Görbicz vient de démontrer (une nouvelle fois) son génie à la seconde en passant la balle au millimètre à 7 mètres pour Verten qui vient d’inscrire le but de l’égalisation à 7-7. Temps mort demandé par l’entraîneur roumain. Les deux équipes sont vraiment bien installées, le jeu est sérieux, appliqué chez les deux équipes. Neagu veut faire forte impression (elle a marqué deux buts), tandis que Görbicz organise de son côté un jeu hongrois orienté vers l’offensif.

MAJ à 20h34

Premier 2 minutes contre Manea qui vient de mettre une belle main dans le visage de son adversaire.

7-5 toujours en faveur de la Roumanie dans un match assez tendu.

MAJ à 20h33

La Roumanie mène pour le moment de deux buts à plus de 10 minutes 6-4

Görbicz vient de faire une passe décisive qui permet à la Hongrie de recoller.

MAJ à 20h26 

Le match commence sur un avantage de trois buts pour la Roumanie. Cristina Neagu vient de marquer son premier but. Görbicz est pour l’instant sur le banc. Les roumaines s’organisent bien, les hongroises répondent quasiment du tac-au-tac. Bradeanu comme Nechita peuvent faire mal. Les hongroises elles essaient aussi de trouver la solution en pivot et en attaque placée.

A 20h26, Görbicz entre en jeu

MAJ à 20h16

Hongrie – Roumanie

C’est parti pour LE match (à mon sens) de ce tour principal du groupe II, en tout cas celui que j’attendais le plus, avec deux équipes qui ont beaucoup à perdre ce soir. Une des deux pourra se propulser en demi-finale au coup de sifflet final, en tout cas elle aura un pied en demi a minima.

L »hymne national des deux équipes retentit; Anita Görbicz est bien au rendez-vous. Cristina Neagu également du côté roumain. Les deux équipes affichent leurs joueuses offensives et défensives qui ont déjà joué durant les rencontres précédentes. Le match sera l’occasion d’une confrontation entre Görbicz et Neagu.

 

 

Euro de handball féminin 2012 : journée 8

Euro de handball féminin 2012 : journée 8 dans Actualités 148143_524204220938160_2095506627_n

 

 

 

 

 

 

La défaite des françaises hier face aux Norvégiennes intraitables n’arrange pas les affaires des bleues. Elles chutent dans le tableau du groupe I à la 5ème place avec seulement 2 points. Il lui faut impérativement remporter le match contre la République Tchèque et la Serbie, tout en espérant que le Danemark fasse un faux pas durant sa dernière rencontre. 

La France affronte les Tchèques à 16h10, le match sera diffusé sur Sport +

La Hongrie elle doit conjuguer avec les pépins personnels et l’exclusion de Tomori après sa contestation des fautes Monténégrines. La joueuse clé du dispositif hongrois en attaque ne jouera pas ce soir contre des roumaines bien décidées à aller en demi-finale. Anita Görbicz devrait jouer ce soir, même si elle ne pourra pas être à 100%. La joueuse a reçu de nombreux messages de soutien, par tous les canaux possibles et imaginables, principalement sur le net, où sur son twitter les encouragements et messages bienveillants affluent. Il reste deux matchs à la Hongrie pour espérer se qualifier en demi-finale.

Si elle venait à perdre contre la Roumanie cela compliquerait énormément la tâche. Si elle venait à faire match nul, il faudrait regarder du côté du Monténégro qui n’a rien à perdre contre l’Allemagne, mais rien à gagner non plus, car quasiment assuré d’être en demi. Le match Hongrie-Roumanie sera sans doute âpre, mais il peut aussi être totalement débridé et nous offrir un superbe spectacle. Malheureusement le match ne sera pas diffusé sur Sport +  à 20H15, qui préfère diffuser Serbie-Danemark 

Un programme chargé donc pour cette 8ème journée :

Groupe I

16h10 – République Tchèque / France
18h10 – Norvège / Suède
20h10 – Serbie / Danemark

Groupe II

16h15 – Espagne / Russie
18h15 – Allemagne / Monténégro
20h15 – Hongrie / Roumanie

MAJ à 17h36 : La France vient de gagner son match finalement sur un écart de +2. Ce fut difficile, mais le match est remporté 24-22. La demi-finale est envisageable à condition de gagner contre la Serbie.

MAJ à 17h34 : Il reste environ 4 minutes à jouer à la fois dans le match République Tchèque-France. La France mène d’un tout petit but pour le moment 23-22. Le match est extrêmement tendu. Ayglon a fait un gros match jusqu’à présent. Dans l’autre poule, l’Espagne et la Russie s’affrontent également. Il reste cinq minutes à jouer et le score est de 23 partout (23-23 à la 55ème minute). 

MAJ à 17H29: La France joue actuellement la deuxième période de son match face à une République Tchèque qui n’est pas arrivée au tour principal par hasard. D’ailleurs, il n’y a aucune équipe à sous-estimer. Les Tchèques mettent les nerfs français à rude épreuve, et il faut une Camille Ayglon inspirée pour trouver le chemin des filets, mais il y a encore trois minutes, les Tchèques menaient de deux buts. Le score est actuellement de 19-19 après une courte avance au score de tchèques. Rien n’est pour le moment joué, ni pour les Tchèques, ni pour les Françaises, mais il faut aussi être clair : en cas de défaite, c’en serait fini des chances de demi-finale, et une défaite ne nous propulserait probablement pas dans la course pour une cinquième place. Il n’y aurait donc aucun accessit, entendre par là, au moins une médaille de bronze. Le match contres les Tchèques va déterminer beaucoup de choses dans le groupe de la France. A l’instant (17h25), la France vient de passer devant au score grâce à Baudoin sur jet de 7 mètres et Ayglon (décidément la joueuse du jour). A 17h27 c’est la République Tchèque qui est menée d’un but (22-21). Il reste un peu plus de cinq minutes.

Euro de handball féminin 2012 : Journée 6

Euro de handball féminin 2012 : Journée 6 dans Actualités 148143_524204220938160_2095506627_n

 

 

 

 

 

 

La phase des matchs de poules est désormais terminée. Une très belle première phase avec beaucoup d’engagement, de combativité, et de respect des équipes. Le Monténégro est impressionnant, la Norvège a un peu tâtonné face à la Serbie, Görbicz a été jusqu’à présent incroyable, et la France est repartie sur les meilleurs rails après son match face à la Suède.

Voici le résumé de tous les scores des matchs des phases de poules

08/12/2012 Serbie (F) 28 - 24 République tchèque (F)
- Danemark (F) 37 - 30 Macédoine (F)
- Norvège (F) 18 - 17 Ukraine (F)
- Suède (F) 17 - 24 France (F)
07/12/2012 Croatie (F) 16 - 17 Allemagne (F)
- Roumanie (F) 20 - 23 Montenegro (F)
- Hongrie (F) 32 - 31 Espagne (F)
- Russie (F) 30 - 21 Islande (F)
06/12/2012 République tchèque (F) 19 - 21 Norvège (F)
- Danemark (F) 28 - 27 France (F)
- Serbie (F) 25 - 23 Ukraine (F)
- Macédoine (F) 15 - 26 Suède (F)
05/12/2012 Hongrie (F) 24 - 21 Allemagne (F)
- Islande (F) 19 - 22 Roumanie (F)
- Espagne (F) 25 - 21 Croatie (F)
- Russie (F) 27 - 30 Montenegro (F)
04/12/2012 Norvège (F) 28 - 26 Serbie (F)
- Suède (F) 27 - 26 Danemark (F)
- Croatie (F) 28 - 27 Hongrie (F)
- Roumanie (F) 21 - 21 Russie (F)
- France (F) 29 - 16 Macédoine (F)
- Allemagne (F) 20 - 23 Espagne (F)
- Montenegro (F) 26 - 16 Islande (F)
- Ukraine (F) 22 - 25 République tchèque (F)

 

En lisant l’Equipe sur le net ce matin, j’ai vu la couleur du tableau du tour principal pour le groupe A. Et le couperet est tombé. La France affrontera dans le premier match du tour principal, personne d’autre que l’équipe de Norvège. La France n’a donc quasiment déjà plus droit à l’erreur. En ayant utilisé son joker avec la défaite face au Danemark, il lui faut gagner les trois prochains matchs pour aller en demi. Ce n’est pas irréaliste, ou irréalisable. Elle a d’ailleurs gagné il y a quelques semaines contre cette même Norvège durant la Golden League. Le contexte est différent certes, mais les joueuses françaises n’ont rien à perdre à jouer leurs chances à fond, et surtout elles n’ont aucun complexe à avoir.

A chaque début de grande compétition internationale on parle de Norvège comme de l’équipe favorite et à battre. Ce sera encore une fois l’occasion de le démontrer. Le match sera diffusé en direct à 18H15 sur Sport + et ce sera le choc de ce groupe I. Hier soir le Danemark l’a finalement emporté 37-30, éliminant définitivement la Macédoine. La journée d’aujourd’hui voit les confrontations entre l’Espagne et la Roumanie (le match a commencé depuis 16h15).

La Hongrie affrontera le Monténégro dans ce qui s’annonce être le choc de ce tour principal, en tout cas pour ce week-end. La Hongrie part avec 4 points en poche, alors qu’elle sort d’un match victorieux contre l’Espagne, tandis que Les Monténégrines qui n’ont rien perdu depuis le début de l’Euro sont dans une phase euphorique. Les joueuses du Monténégro ne craignent rien ni personne, et arrivent déjà à leur phase de maturité, si peu de temps après avoir explosé aux JO, c’est-à-dire il y a moins de six mois ! Elles pourraient se retrouver facilement en demi-finale voire finale.

Et elle peut compter sur Bulatovic et son bras gauche, celui qui nous a fait si mal un soir d’Août 2012 quand le Monténégro a éliminé la France à la dernière seconde sur un jet de 7 mètres. En face, Görbicz, Tomori, Verten, Bodi tenteront de répondre et de soigner leurs passes et leurs attaques. Car il ne faudra pas rater grande chose aujourd’hui pour la Hongrie si elle veut se qualifier pour le dernier carré. Le match sera retransmis sur Sport + à 20H10.

L’Allemagne jouera contre la Russie à 20H10.

Les meilleurs moments de la cinquième journée

Image de prévisualisation YouTube

MAJ à 21h03 : Je n’ai pas lu la presse hongroise (avec traduction anglaise ou française) avant le match mais j’aurais dû : Anita Görbicz ne joue pas ce soir en raison d’une infection virale. Elle pourrait, sous toutes réserves revenir mardi pour le match opposant la Hongrie à la Roumanie (sortie victorieuse de son duel contre l’Espagne en milieu d’après-midi). Il y a des jours sans. Et c’est clairement ce qui se passe avec une Hongrie en début de rencontre atone, dominée dans tous les compartiments de jeu, peu efficace techniquement et laissant trop d’espaces en défense. Forcément, de l’autre côté, malgré la rugosité défensive désormais bien connue des Monténégrines (et par moments agaçante il faut bien le reconnaître dans ses fautes directes), le Monténégro avance et progresse enchaînant les passes décisives et les buts (Radicevic qui s’amuse bien à l’aile gauche ou dans le jeu central offensif, les deux Bulatovic qui s’amusent aussi), tandis que Tomori est franchement à la peine, et que l’équipe hongroise déploie son jeu principalement avec Bulath et Szabo en attaque.

La virulence défensive du Monténégro lui a déjà valu un carton rouge. Il est stupéfiant de voir à quel point dans ces moments difficiles, l’absence d’une joueuse déterminante se fait ressentir : le jeu hongrois est moins équilibré, moins alerte, moins dans l’allant dans sa construction. Görbicz a une telle vision de jeu qu’elle est capable de débloquer des actions, de fixer une défense et de faire la différence. Alors, oui il y a de l’initiative du côté hongrois pour revenir au score, après avoir été mené par un +6, mais les efforts se sont réduits de 80% au moins quand les Monténégrines ont rejoint les vestiaires avec le même avantage +6 précédemment effacé. Le match étant désormais terminé, les Hongroises finissent sur une défaite, la première du tour principal, 28 à 26 pour le Monténégro. C’est d’autant plus dommage qu’il y avait l’espace de finir sur un match nul. Une mauvaise soirée pour la Hongrie et les chances de demi-finale qui s’amenuisent si elle perd contre la Roumanie. Il faut rappeler que seules les deux premières équipes des deux groupes iront en demi-finale.

MAJ à 18h30 : La Roumanie a gagné son match face à l’Espagne. D’après ce que j’ai pu en lire, principalement sur le forum handball123.com, Cristina Neagu pour son grand retour (elle n’avait pas joué les matchs précédents de poule), a réalisé un superbe match et a largement contribué à la victoire de ses coéquipières. Apparemment la Roumanie a aussi baissé le rythme vers la fin de partie, lorsqu’elle est arrivée à un +10, car le match s’est terminé sur un écart de +5 pour elle. Les espagnoles n’ont quasiment plus de chances de repartir avec une médaille après cette nouvelle défaite 31-26.

Euro de handball féminin 2012 : journée 5

Euro de handball féminin 2012 : journée 5 dans Actualités 148143_524204220938160_2095506627_n

 

 

 

 

 

 

350x dans Actualités

 Anita Görbicz vient de marquer un but décisif contre l’Espagne hier soir.

350x

La même ici à la lutte avec Pinedo pour la possession de ballon

350x

Les hongroises célèbrent leur victoire

 

Hongrie – Espagne 32-31

J’ai veillé jusqu’à 1H15 hier pour pouvoir regarder le match de la Hongrie face à l’Espagne, en différé sur Sport + . Cette diffusion tardive à 23H20 est intervenue alors qu’un match de basket diffusé en direct allait jusqu’aux prolongations. Une autre fois sur Beinsport, la chaîne a tout simplement annulé la diffusion un dimanche matin d’un match de Györ. Bref le handball féminin ce n’est pas forcément la priorité des chaînes, y compris quand celles-ci sont payantes.

A l’inverse du match contre l’Allemagne, la Hongrie a bien mieux début sa rencontre et cela valait clairement le coup de patienter. Mieux, elle a été magistrale et totalement euphorique durant les cinq premières minutes enchaînant un 3-0 laissant sur la touche des espagnoles bien mal organisées en défense et se retrouvant face à des initiatives et prises de risques individuelles payantes. Contrairement aussi au match contre l’Allemagne, j’ai ressenti beaucoup plus de solidarité entre les joueuses et l’envie clairement affichée de gagner en jouant collectif.

Cela peut paraître évident quand on parle d’un sport collectif comme le handball, dans lequel certes des individualités émergent, dans lequel le talent voire le génie individuel peut faire la différence sur une action de jeu, principalement dans le fameux money time mais aussi dans lequel l’esprit d’équipe est primordial. Il ne s’agissait donc pas d’une course en tête sur l’initiative seule d’Anita Görbicz, mais bel et bien d’un jeu équilibré, solide, achevé de toute l’équipe. Et Tomori, Vesten, Herr (la gardienne auteure de nombreux arrêts) se sont jointes à l’effort pour pouvoir dominer des espagnoles emmenées par une Mangue qui voulait absolument en découdre mais a surtout enchaîné les déchets techniques. Seules Pena, Fernandez, Pinedo et Martin se sont vraiment illustrées et ont apporté du sel dans un jeu espagnol parfois inventif, mais courant sans cesse après le score.

Hier ce fut la soirée de Tomori, mais aussi celle de Görbicz. La joueuse fut un pur régal à regarder, tant son magnétisme, son élégance et son toucher de balle sont incomparables (sauf peut-être à les comparer avec ce toucher tout aussi technique mais un poil moins gracieux de Neagu) ont crevé l’écran dès le début de la rencontre. La joueuse a donné des ballons en or et s’est imposée une fois de plus comme la meilleure passeuse du monde (et sans doute la meilleure tout court à l’heure actuelle). Elle est la meilleure marqueuse de l’Euro pour le moment, et ses jets de 6 mètres rentrent quasiment tous, à l’exception de quelques ratés (12/15). Surtout la meneuse hongroise a une vision et une lucidité de jeu absolument épatante.

Deux « petits » buts de la joueuse quand elle tente et réussit des tirs de loin

http://www.dailymotion.com/video/xv03bb

Face au Budapest SE

http://www.dailymotion.com/video/xv02le

Et à l’instar des joueuses qui font la différence, elle a réussi hier encore des exploits techniques tenant à la fois de l’instinct pur (lecture du jeu innée, passes millimétrées, fixations remarquables) pour marquer un but sur une fixation à 9 mètres laissant deux joueuses immobiles en défense et un tir à la hanche surpuissant malheureusement refusé dans les derniers instants. En fin de première période il y eût cette frayeur après le tampon d’une joueuse espagnole qui la laisse à terre. Görbicz est sortie, a été remplacée pour ne réapparaître qu’en début de seconde période. Ouf !

Une belle victoire collective pour une Hongrie qui avait perdu son joker dès le premier match en le perdant face à la Croatie, mais s’est rattrapée, pas de façon très convaincante contre l’Allemagne, mais cette fois-ci beaucoup plus franche face aux espagnoles. Elle achève cette phase de poule en première position même si le score final paraît étriqué, elle aurait pu gagné 34 à 30.

La France de son côté rencontre la Suède pour une place importante dans la poule et pour savoir surtout si elle partira avec 2, 3 ou 4 points pour le tour principal. Cela nous ramène au suspens de 2009, lorsque la France après deux défaites devait absolument l’emporter. Menée à la mi-temps, le coup de gueule dans les vestiaires avait finit par les réveiller et elles s’étaient imposées.

Les meilleurs moments des journées 3 et 4

Image de prévisualisation YouTube

La vidéo de la journée 4 ci-dessous  propose le résumé d’Hongrie-Espagne avec le but fantastique de Görbicz à la fin du match sur la fixation et prise d’intervalle à 7 mètres (à 2min 20′s) et sa passe à Tommari quelques instants plus tard. 

Image de prévisualisation YouTube

Les matchs du jour, dernière phase des poules

Norvège – Ukraine 18h15

France- Suède 15h15 en direct sur Sport +

Serbie- République Tchèque 20h15

Danemark -Macédoine 20h15 

Euro de handball féminin 2012 : Journée 2

Euro de handball féminin 2012 : Journée 2 dans Actualités 148143_524204220938160_2095506627_n

 

 

 

 

51179_riegelhuth_kore dans Actualités

Linn-Kristin Riegelhuth-Koren, élue meilleure joueuse de l’année 2008, hier victorieuse de la Serbie

Après le match nul arraché par les russes face aux roumaines en première journée de compétition, la surprise de la victoire acquise dans les dernières minutes par la Suède face au Danemark qui n’est pas parvenu à revenir à la marque, et la victoire étriquée de la Norvège face à la Serbie, tandis que la Croatie gagnait dans les dix dernières secondes de la seconde mi-temps face à des hongroises valeureuses, place est faite aux rencontres du jour 

Au programme 

Groupe C

Espagne – Croatie 18h15 (le match a commencé depuis une quinzaine de minutes)

Hongrie -Allemagne 20h15

La Hongrie n’a plus d’autre choix que de devoir impérativement gagner ce soir à 20H15 face aux allemandes qui reconstruisent une équipe de niveau international pour passer au tour principal. Ce sera très intéressant de voir la réaction des joueuses hongroises.

Groupe D 

Russie – Monténégro 18h15

Islande – Roumanie 20h15

MAJ à 21H47 :

Ce fut difficile parfois même laborieux pour l’équipe de Hongrie, mais celle-ci a su temporiser dans les moments-clés et marquer en supériorité numérique sur des 2 minutes (deux minutes d’expulsion) des joueuses allemandes qui ont buté sur une bonne gardienne et surtout sur le manque de réussite en fin de deuxième mi-temps de Steinbach qui avait pourtant fait plusieurs fois la différence. Tout s’est décanté pour la Hongrie dans les trois dernières minutes, avec un avantage de +2. Anita Görbicz a marqué deux buts de pur instinct, le premier sur lequel elle trouve l’intervalle en un contre un, fait une fixation et tire dans le but. Le deuxième quasiment sur le gong final pour parachever la victoire. Ce sont les marques des grandes joueuses : celles capables d’apporter la différence et de conclure une victoire par deux buts importants. La Hongrie s’est fait peur, car elle avait été dominée durant une grande partie de la rencontre, mais il y a une joueuse en face qui a su solidariser ses coéquipières et leur donner de l’impact : Görbicz, encore et toujours. La Hongrie se maintient donc dans le trio de tête du groupe et acquiert son premier 2 points après le 0 d’hier. Il lui faut désormais au minimum faire match nul contre l’Espagne pour sortir du groupe en préparation du tour principal. Mais rien n’est joué. 

La Roumanie a battu l’Islande 22 à 19

MAJ à 20H59 :

La Hongrie a entamé son match contre l’Allemagne de la pire des manières : beaucoup trop d’imprécisions dans les passes, des tirs inefficaces, un placement parfois hasardeux en défense (choix du 0-6). Résultat : l’Allemagne menait largement 6-1 après seulement 4 minutes de jeu. La Hongrie est sortie de sa torpeur grâce à sa meneuse de jeu. Je vais être difficilement partial, tant cette joueuse m’impressionne. Elle arrive à trouver la différence, dans l’intervalle tout en servant d’excellents ballons en décalage à l’aile. Néanmoins Görbicz ne peut à elle seule assurer tout le jeu de son équipe. A l’inverse de l’équipe de Norvège qui est sans doute la meilleure au monde dans le registre de la contre-attaque, on sent que les hongroises ont dû mal à trouver du mordant et de l’impact dans la prise de tir, si bien que les déchets sont assez nombreux, et qu’en face il y a une Schulke qui est déchaînée (elle doit tourner aux alentours des 40% ce soir).

Heureusement qu’Anita Görbicz n’a pour le moment rien raté au jet de 6 mètres (4/4) et qu’elle n’a été tenu en échec qu’une fois au tir. Parce que cette équipe de Hongrie qui d’une certaine manière doit retrouver ses marques après deux ans de disette (pas de compétition internationale depuis l’Euro 2010) vacille en défense et perd trop de ballons offensifs. Il reste à craindre que cette équipe ne quitte rapidement la compétition en cas de défaite ce soir, l’Allemagne menant pour le moment de trois buts 14 à 11. Vraiment dommage qu’il y ait eu cette entame de match si catastrophique et ce +5 au score d’entrée de jeu pour l’Allemagne. Un match très explosif, avec une équipe allemande qui n’a absolument complexe et des hongroises qui comme hier tâtonnent un peu trop pour le moment.

La Roumanie de son côté mène 15-13 à la pause face à l’Islande.

MAJ à 19H55 : Les deux premiers matchs du jour sont terminés. La Croatie s’est inclinée face à l’Espagne sur un +4 de celle-ci (25-21). C’est un bon résultat pour les hongroises, d’autant que l’écart de buts était moins important pour elles lorsqu’elles ont perdu hier (différence de -4 pour la Croatie contre -1 pour la Hongrie). Les Hongroises peuvent donc jouer leur va-tout dès à présent pour essayer d’aller chercher la troisième place qualificative voire la deuxième si elles venaient à s’imposer contre des espagnoles qui sont toujours difficiles à appréhender (notamment en raison du jeu de leurs attaquantes et aussi de Mengue qui est une joueuse clé de leur dispositif même si je ne l’apprécie pas du tout).

Le Monténégro a battu la Russie qui a très peu de chances d’accéder au tour principal désormais après le match nul contre la Roumanie.

12345



Dans les vignes |
Penchylabidouille |
Mycustomsavagex46 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | VintageVoyageur
| Chateau de Mouchac
| Maisons Arlogis Chartres, c...