• Accueil
  • > Recherche : musique tatare

Résultat pour la recherche 'musique tatare'

Top Albums 2015 [1ère partie]

Afficher l'image d'origine

2015 fût-il un bon cru ? Oui. Certes pas aussi excellent que ne le fût celui de 2013, où émergèrent Aline, Granville, Pendentif, La Femme. Une aubaine et une année dorée pour la pop française hexagonale (venue des quatre coins de France et pas seulement de Paris) qui explosa et dont attend la deuxième livraison avec impatience après un premier album souvent remarquable. 2013 c’était aussi l’année de La Vie d’Adèle sur la musique de Lykke Li. Mais revenons à 2015.

Bien qu’adoubé par la presse en général (il n’y a qu’à voir les classements des meilleurs albums de l’année pour se rendre compte du plébiscite et pas seulement des webzines, magazines papier spécialisés dans le hip-hop) Kendrick Lamar n’a pas provoqué de bouleversement majeur chez moi et ne figurera donc pas dans le top, mais je reconnais sa place au sein de la musique et l’influence qu’il va certainement avoir musicalement.  Des couleurs chaudes égyptiennes, des sonorités hongroises, russes, tatares, serbes sont au programme ici.

Afficher l'image d'origine

La chanteuse Kate du groupe suédo/australien KateBoy

Bref de la musique qui ne passe quasiment jamais sur les ondes françaises et qui mérite pourtant, c’est tout le paradoxe et c’est aussi le but d’un top musical de fin d’année d’être découverte. Découverte parce que porteuse de messages (sociaux ou politiques, parfois les deux comme chez Helly Luv, la chanteuse kurde engagée), de mélodies accrocheuses et de chansons populaires. Le sens initial de la pop.

Afficher l'image d'origine

L’italienne Francesca Michielin

Un top musical en 3 parties, dont voici la première avec les places 30 à 20. De très beaux albums (même si un top est par nature subjectif, on y glisse ses chouchous, ses coups de cœur, les révélations) variés, qui ont chacun marqué à leur manière cette année qui fût florissante pour la pop.

30)  Cairo/Fordult A Kocka  (Hongrie)

Afficher l'image d'origine

Image de prévisualisation YouTube

29) Reflex /Взрослые девочки (Russie)

Afficher l'image d'origine

Image de prévisualisation YouTube

28) Amal Maher / Welad El Nahardah (Egypte)

Afficher l'image d'origine

Image de prévisualisation YouTube

27) Seka Aleksic /  Lek za spavanje (Serbie)

Top Albums 2015 [1ère partie] dans Top Albums 2015 [1ère Partie] R-6998906-1431355710-8565.jpeg

Image de prévisualisation YouTube

26)  Little Mix / Get Weird  (Angleterre)

Afficher l'image d'origine

Image de prévisualisation YouTube

25) Grimes/ Art Angels (Canada)

Afficher l'image d'origine

Image de prévisualisation YouTube

24) Kate Boy / One (Suède)

Afficher l'image d'origine

Image de prévisualisation YouTube

23) Shani Yitzhari / Yabinti (Israël)

Afficher l'image d'origine

Image de prévisualisation YouTube

22) Gulsen Minnekhanova /Ай-хай карашларын  (Tatarstan)

Afficher l'image d'origine

Image de prévisualisation YouTube

21) Shani Arshad, Shuja Haider, Sahir Ali Bagga,Ahmad Ali Butt/ Jawani Phir Nahi Ani (Pakistan)

Afficher l'image d'origine

Image de prévisualisation YouTube

20/ Francesca Michielin/ di20 (Italie)

Afficher l'image d'origine

Image de prévisualisation YouTube

L’amore esiste

 

Lusi [artiste bulgare]

Lusi [artiste bulgare] dans Bulgarie 22

J’ai découvert Lusi, une artiste bulgare il y a de cela un peu plus de deux ans, lorsqu’elle sortait le single Po Ruba, en compagnie de Slavi Trifonov, qui est une célébrité en Bulgarie (arrangeur, auteur, chanteur, compositeur, et animateur d’une émission -Slavi Show- qui est l’équivalent d’un Popstar français). Slavi a ainsi permis de propulser la carrière de Lusi à ce moment-là en lui offrant une belle promotion.

Image de prévisualisation YouTube

Le clip de Po Ruba fut entre autres à l’origine d’un intérêt croissant porté sur la musique pop bulgare. J’ai une amie bulgare qui vit à Amsterdam et cette musique a trouvé un écho particulier à ce moment-là entre fin 2009 et jusqu’à aujourd’hui.

J’ai alors découvert les chanteuses Djena (et ses premières chansons folkloriques avant ses succès dance) Preslava (que j’ai connue d’abord avec son tube Kak Ti Stoi en 2010), Anelia, Galena. Elles restent aujourd’hui très populaires et sortent souvent un album par an ou tous les deux ans. La production pop bulgare demeure assez riche en terme de quantité, la qualité elle variant en fonction des artistes.

La pop bulgare est facilement écoutable via PlanetaOfficial qui est l’équivalent d’un MTV bulgare.

Liusi a sorti un nouveau single en vidéo intitulé Plan B.

Image de prévisualisation YouTube

Plan B

La Bulgarie demeure aussi un des pays européens offrant encore aujourd’hui un son Eurodance très typé années 90. Pour certains c’est inécoutable, pour d’autres, c’est sympa et entraînant. Cela me rappelle aussi ce que font les stars tatares que sont Gülnaz Sultanova et Gülnaz Battalova.

Veselina

Image de prévisualisation YouTube

Losho Te si Pishe

Et puis il reste toujours ce fameux folklore populaire et traditionnel, ici représenté par Iva & Velislava. J’aimerais bien trouver ça en CD (comme les albums des deux Gülnaz tatares citées au dessus).

Image de prévisualisation YouTube

Katerino Mome

Image de prévisualisation YouTube

 Бело лице

 

Top singles 2013 (2ème partie)

Top singles 2013 (2ème partie) dans Top singles 2013 (2ème partie) 8uzRj6lPX6E

Deuxième volet consacré aux singles de l’année 2013. Après avoir dansé sur le son de Kadebostany et de sa république imaginaire, en passant par les charmes de la jeune estonienne Renaté Saluste, la pop romantique de Mona & Maria, le charme adolescent de Birdy ou encore celui des fées lettones de Sus Dengo, je ne vais pas parler des Daft Punk, puisque tout le monde l’a déjà fait, et que c’est bien de parler d’autre chose, dont les musiques baltes.

editors-brum-1-hires-by-matt-spalding-1 dans Top singles 2013 (2ème partie)

Editors

Parce que si je n’ai rien contre le duo Versaillais qui a vendu 1 million de singles de Get Lucky (le plus gros carton de l’année en France, titre sympathique mais sur lequel je n’ai pas déliré non plus), il y a des petits groupes qui ont aussi leurs qualités et leurs talents respectifs.

Le rock de Yeah Yeah Yeahs, la pop de Margaret Berger (candidate à l’Eurovision 2013 et arrivée dans les cinq premières), la suédoise Loreen qui, je l’écris de nouveau, m’avais fortement impressionné avec son premier album Heal sorti l’année dernière. Pour moi l’une des belles révélations musicales de 2013 c’est la pop tatare. Que ce soit avec les deux Gülnaz (Sultanova et Battalova) mais aussi IndivA

sz10e61d

Margaret Berger

Le groupe Franz Ferdinand et son Ecosse dansante qui revient en grande forme et qui est adoubé à la fois par le public et la critique, Editors avec deux musiciens en plus venus gonfler les rangs de la pop électrique la plus enivrante de l’année, quatre ans déjà après leur superbe et très différent musicalement In this light and on this evening (chef-d’oeuvre de pop synthétique) qui a accompagné de nombreuses ballades nocturnes dans la Venise du Nord au moment de sa sortie fin 2009, les Pet Shop Boys toujours au fait de l’actualité en vétérans de luxe.

IMG_0095

Boglarka Csemer alias Boggie

Du beau monde donc, et surtout, l’essentiel, la musique, de divers horizons

20 titres.

 

Yeah Yeah Yeahs / Etats-Unis

Image de prévisualisation YouTube

Sacrilege

IndivA / Tatarstan

Image de prévisualisation YouTube

Chala

Myahri / Turkménistan

Image de prévisualisation YouTube

Hazynam

Nigina Amonkulova / Tadjikistan

Image de prévisualisation YouTube

Otash

Closer

Emika / Angleterre

Image de prévisualisation YouTube

Centuries

Semargl / Ukraine

Image de prévisualisation YouTube

Discolove

Chelsea Wolfe / Etats-Unis

Image de prévisualisation YouTube

The Warden

Boglárka Csemer / Hongrie

Image de prévisualisation YouTube

Un an à Paris

Kasia Gomoła / Pologne

Image de prévisualisation YouTube

Jak Chcez

Pet Shop Boys/ Angleterre

Image de prévisualisation YouTube

Vocal

Franz Ferdinand/ Ecosse

Image de prévisualisation YouTube

Love illumination

Editors/ Angleterre

Image de prévisualisation YouTube

A ton of love

Margaret Berger / Norvège

Image de prévisualisation YouTube

I feed you my love

Nolwenn Leroy / France

Image de prévisualisation YouTube

Sixième Continent

Monogem/ Etats-Unis

Image de prévisualisation YouTube

The Glow

Lara / Espagne

Image de prévisualisation YouTube

DJ ponla otra vez

Ruhshona / Ouzbékistan

Image de prévisualisation YouTube

Kabutar

Loreen / Suède

Image de prévisualisation YouTube

We got the power

Katrin Isa / Iran

Image de prévisualisation YouTube

Hamin Hala

Aferin / Turquie

Image de prévisualisation YouTube

Çağrı

 

Actualités musicales tatares

Actualités musicales tatares dans Tatarstan 444782994_640

Peut-être moins productive que peut l’être la musique turkmène (et sa star Myahri), la musique tatare sort tout de même de nombreux albums de pop et de variétés, très réputés et même adorés au Tatarstan (notamment ceux de Ilgira Nagimova). Certes cette musique connaît une écoute confidentielle en France comparée à d’autres pays limitrophes de cette petite république de la Fédération de Russie, mais ces artistes valent clairement l’écoute.

La chanteuse Gulnaz Sultanova tarde un peu pour sortir ses nouveaux morceaux (elle est en studio et devrait annonce prochainement un disque pour 2014).

Pour les clips récents, ceux sortis à la rentrée et en octobre, voici une petite compilation. Des titres en général très dansants

Guzel Urazova

Image de prévisualisation YouTube

Гомерем син

Ilgira Nagimova

Image de prévisualisation YouTube

 Алтын бортегем

 Lily Nigmatzyanova

Image de prévisualisation YouTube

Эгэр мине бик сагынсан

Ajgul Rakhimov

Image de prévisualisation YouTube

 Түп-түгәрәк дөнъябыз

Leysan Rafikova

Image de prévisualisation YouTube

Язгы жырым син

 

Mais aussi des slows

Oksana Dmitrieva

Image de prévisualisation YouTube

 Мин куклэрдэн сине сорап алдым

Diamant

Image de prévisualisation YouTube

Уткэннэр белэн яшимен

Telsym (groupe de filles tatare)

Telsym (groupe de filles tatare) dans Tatarstan IMG_0407_sm

En attendant le nouveau single et sans doute l’album à venir de Gulnaz Sultanova dont j’étais tombé sous le charme en découvrant le clip de Bulek Iter Idem, on peut écouter la nouvelle chanson du groupe féminin Tylsim (ТыЛСыМ en tatare), un groupe qui connaît un succès croissant au Tatarstan, notamment depuis qu’existe le réseau social Vk équivalent de Facebook utilisé par les artistes des pays tels que le Tatarstan, le Kirghizstan,  la Russie, l’Ukraine, la Biélorussie, etc.

Il se trouve que depuis IndivA a aussi sorti son nouveau single, qui est sans doute un des plus beaux titres récents que j’ai pu entendre. Hypnotique par son clip et sa musique. Et la chanteuse se démarque du style hip-hop dance qui faisait la marque de ses débuts avec Мизгелләр  il y a plus d’un an pour prendre des racines musicales dravidiennes (dhols, sitars, instruments traditionnels).

Image de prévisualisation YouTube

IndivA

Image de prévisualisation YouTube

Chala

 Et IndivA c’est bien aussi à la télé

Image de prévisualisation YouTube

Алыштырмам сине

Autre artiste  Lily Nigmatzhanova

Image de prévisualisation YouTube

Өзелеп сөйгән була

Laysan Makhmutova

Image de prévisualisation YouTube

Минем алтын бөртегем

Gulnaz Battalova (qui me rappelle un peu l’artiste turkmène Myahri)

Image de prévisualisation YouTube

Әйткән Сүзләрең

Un autre titre, je ne résiste pas (et j’adore)

Image de prévisualisation YouTube

 Җәй башлана бүгеннән

Même si on peut ne pas accrocher à ce genre de musique, je trouve qu’elle est vraiment dépaysante.

Voici le genre d’albums que l’on peut écouter aujourd’hui dans la variété, la pochette annonce déjà la couleur : entraînante, légère, pas prise de tête, colorée.

Гузель Уразова

Image de prévisualisation YouTube

 Бергә типсен йөрәкләр

 Une petite compilation de clips tatars

Image de prévisualisation YouTube

 

12



Dans les vignes |
Penchylabidouille |
Mycustomsavagex46 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | VintageVoyageur
| Chateau de Mouchac
| Maisons Arlogis Chartres, c...