• Accueil
  • > Recherche : popkotidien top musical

Résultat pour la recherche 'popkotidien top musical'

Top Albums 2015 [3ème partie]

Afficher l'image d'origine

L’année 2015 fut une bonne année pour la pop. Pas une année exceptionnelle, mais une année qui nous a donné l’occasion de découvrir des talents, d’en confirmer d’autres et de laisser transparaître des espoirs grâce à des EPs très prometteurs, véritables fers de lance aujourd’hui de la promotion d’un artiste avec le single, le clip et bien sûr les concerts.

Il y a eu des révélations. Celle de Zhala avec son univers frappadingue, son mélange d’influences Moyen-Orientales (elle est kurde) et nordiques (elle vit en Suède). Portée par sa marraine Robyn, elle détonne dans le paysage musical actuel avec un son massif et un look frappant. 

Top Albums 2015 [3ème partie] dans Top Albums 2015 [3ème partie] tumblr_nnixt26w3o1sxiqu5o1_1280

Autre révélation celle de Priest un duo américain. D’abord connu (presque confidentiellement via Youtube et quelques vidéos visionnées ici et là ainsi que des démos soundcloud) pour son premier EP, le groupe qui s’est rebaptisé Priest en ayant retiré le X avant et après le nom anciennement X Priest X a livré un très beau disque, plein de sons synthpop enveloppants.

Ce fut aussi l’occasion pour Aline et sa pop française dans le texte de briller (comme le fit également le duo de The Pirouettes, avec des étoiles et une innocence revigorante emprunte à Michel Berger/France Gall), sans aucun doute un des meilleurs groupes français actuels. C’est intelligent, léger mais aussi savoureux pour les paroles, et parfois même triste compte tenu des circonstances tragiques (la chanson Les angles morts)

Afficher l'image d'origine

Le groupe Aline

Le rock indie à l’honneur également avec une nouvelle fois un premier disque, proche du prodige avec les anglais de Wolf Alice. Un son qui privilégie l’électricité, l’urgence ou au contraire l’accalmie, totalement maîtrisé. Et un clip génial, celui de Freazy qui met en avant un trip qui tourne au bad trip avec des substances hallucinogènes. Dans une autre chanson le groupe rappelle au souvenir de The Runaways et Joan Jett avec Giant Peach. Une belle manière de jouer avec son image et de casser ce qui pourrait être trop papal. Et difficile de ne pas aimer un album avec un titre pareil « My love is cool« Afficher l'image d'origine

Le groupe Wolf Alice

Afficher l'image d'origine

Maja Hyzy

2015 ce fut aussi l’année de New Order, Gulsen, Maja Hyzy. De la Turquie à la Pologne en passant par l’Angleterre c’est aussi l’Europe qui exprime ses talents jusqu’au Bosphore.

2015 ou comment deux artistes enfin une artiste et son groupe ainsi qu’un trio ont mêler pop, rock, électro, synthpop pour le meilleur. Avec un soupçon de tonalité vintage, quelque chose des années 80 dans le visuel. Ce sont Marina and the diamonds et Chvrches. Les deux meilleurs albums de l’année. Il fallait les départager. C’est Chvrches qui l’emporte, mais Marina n’a pas démérité, bien au contraire.

Afficher l'image d'origine

Marina And The Diamonds

Curieusement il n’a pas été souvent cité dans les tops, ignoré en France ou presque, alors qu’il est frais, pétillant, mais aussi marqué par une forme de tristesse laconique dans le texte, une façon de jouer avec le faux-semblant du trop brillant pour proposer un univers qui n’est pas si clinquant que cela et dévoile aussi une forme de tristesse. Comme une tristesse dansante sous l’apparat ultra pop (Blue, la pochette de l’album, Froot, etc). Et dans un sens ce Froot a sans doute plus besoin de promotion que Every Eye Open de Chvrches qui est peut-être plus simple à vendre. Deux voix féminines, deux albums au top.

Voici donc la liste de mes 10 albums préférés de 2015. Une précision importante : l’album de Charli XCX était sorti en 2014 aux Etats-Unis et en Angleterre mais je l’inclus dans le top 2015 de nouveau, prenant en compte la sortie française, l’ayant ainsi totalement redécouvert, pensant même qu’il s’agit d’une petite bombe pop sucrée

Les places 10 à 1.

 

10)  Zhala / Zhala (Suède/Kurdistan)

422734 dans Top Albums 2015 [3ème partie]

Image de prévisualisation YouTube

9) Aline/ La Vie électrique (France)

zoom

Image de prévisualisation YouTube

8) Maja Hyzy / W Chmurach (Pologne)

Afficher l'image d'origine

Image de prévisualisation YouTube

7) Gulsen/ Bangir Bangir (Turquie)

Afficher l'image d'origine

Image de prévisualisation YouTube

6) New Order/ Music Complete (Angleterre)

Afficher l'image d'origine

Image de prévisualisation YouTube

5) Charli XCX / Sucker ( Angleterre)

Afficher l'image d'origine

Image de prévisualisation YouTube

4) Priest/ Priest (Etats-Unis)

Afficher l'image d'origine

Image de prévisualisation YouTube

3) Wolf Alice / My love is cool (Angleterre)

Afficher l'image d'origine

Image de prévisualisation YouTube

2) Marina and the Diamonds / Froot (Grèce, Pays de Galle)

Afficher l'image d'origine

Image de prévisualisation YouTube

1) Chvrches / Every Open Eye (Ecosse)

Afficher l'image d'origine

Image de prévisualisation YouTube

 

Synth/Electro pop canadienne

Synth/Electro pop canadienne dans Canada

Il y a un peu plus d’un an j’ai découvert au gré des pérégrinations sur le web un groupe originaire de Montréal et proposant une pop qui a immédiatement accroché mon oreille. Il s’agissait de Le Couleur, un combo composé de trois musiciens dont je n’avais jusqu’alors jamais entendu parler parce que la radio française passe surtout ce qu’elle considère être les derniers tubes à entendre absolument (et en général je n’aime pas trop que l’on me dise ce que je dois impérativement aimer en musique ou pas sachant que j’aime parfois ceux que peu d’autres aiment, à l’instar très récemment de Beatrice Eli en France) mais qui m’a immédiatement séduit.

LeCouleur dans France

Le Couleur

Après cette écoute marquante, il m’est apparu que l’occasion de les découvrir s’était faite sur la toile par le biais de blogs non professionnels mais animés par la passion. Cela aurait-il été le cas il a quinze ans à l’époque où les revues papier comme Rock’NFolk, Rock Mag et d’autres, avaient, je trouve, plus d’influence ?

Il ne me faut plus attendre la sortie en kiosque du dernier numéro de mon magazine préféré pour pouvoir découvrir de nouvelles musiques des quatre coins du monde (et presque inaccessibles à l’époque du modem ou exigeant beaucoup plus de temps, ne serait-ce que du simple point de vue technique) car l’immédiateté fait partie du quotidien, demandant, effet naturel, de choisir aussi peut-être bien davantage qu’avant alors que la quantité est largement supérieure aux tirages papiers et aux chroniques s’y afférant. 

Le travail de défrichage, d’exploration revient d’ailleurs de plus en plus de nos jours aux blogs, webzines, radios indépendantes, petits labels comme c’est le cas pour albumsrock, la Souterraine, popnews, hopblog, addictculture, adecouvrirabsolument, magic, benzine entre autres, car ces zines acquièrent de plus en plus de visibilité et de crédit et je ne peux m’en plaindre au contraire. Ce sont ces blogs qui permettent de découvrir au jour le jour ce qui fait le sel de la pop et sa beauté.

Ce n’est d’ailleurs pas pour rien également que l’un des meilleurs labels de musique contemporains se trouve être le label Entreprise qui distribue des groupes et musiciens parmi les meilleurs espoirs de 2015 après leur premier coup d’éclat en 2014 à l’instar de Grand Blanc; que La Féline soit promue par LLB Promotion, qu’une des réalisatrices qui insuffle un univers atypique soit aujourd’hui Laurie Lassale via Les fashionistes par exemple.

Laurie Lassalle

Image de prévisualisation YouTube

Les fashionistes

Le Canada, son Québec, Xavier Dolan, son sirop d’érable, ses stars du hockey et….sa musique. Sa musique pop, électro, rock, techno, populaire. Je ne me risquerais pas à l’entreprise d’une chronique détaillant tous les groupes actifs et leurs albums, d’autres sites le font bien mieux que moi et l’actualité y est rapportée avec beaucoup de pertinence (canadian music blog notamment).

Il y a donc Le Couleur et leur superbe EP Voyage Love, mon EP et disque tout court préféré de l’année dernière et le groupe m’ayant le plus impressionné à ce niveau après quelques singles et un autre EP sorti en 2012. De retour cette année avec le merveilleux Concerto Rock, ils s’apprêtent à sortir Dolce Désir.

Image de prévisualisation YouTube

Concerto Rock

die-mannequin

Die Mannequin

J’en profite donc pour signaler trois récentes découvertes, à savoir Alfa Rococo, Die Mannequin et YYZ dont je parlais il y a peu. On y retrouve la filiation du duo pop chez les premiers, une belle dose de synthpop pas si éloignée de celle de Chvrches et X Priest X;  une énergie de l’urgence chez les deuxièmes avec un rock dance marquant à l’instar de Murder on the dance floor (qui n’a rien à voir avec Sophie Ellis-Bextor), ce son synthpop parfois mixé à des tonalités plus urbaines chez YYZ, un duo mixte enthousiasmant porté par Ali McNally.

Une musique dynamique qui laisse penser qu’une scène là aussi très importante musicalement se développe à vitesse grand V au Canada comme cela peut aussi être le cas en Suède et en Ouzbékistan (une des découvertes musicales les plus importantes faites ces deux dernières années).

Alfa Rococo

Image de prévisualisation YouTube

Lumière

Die Mannequin

 Image de prévisualisation YouTube

Murder on the dancefloor

YYZ
Image de prévisualisation YouTube
I wanna be with you

[Musique] Popkotidien d’Or 2014

En ce moment et vous le savez, car vous les lisez tous les jours, c’est la période des tops de fin d’année. C’est un exercice que j’apprécie particulièrement parce qu’il permet de faire le bilan des douze mois écoulés et aussi de se projeter dans l’avenir compte tenu des découvertes et des valeurs sûres.

Aussi, pour refermer cette (grande) page des tops, je me suis dit que cette année j’allais faire un petit palmarès sous la forme de remises des Popkotidien d’Or. Avec un classement de mes artistes préférés, de leurs albums, des réalisatrices et réalisateurs également. N’y voyez aucune prétention, c’est juste du fun. Je ne vais pas concurrencer Les Victoires de la Musique, les NRJ Music Awards/Grammy Awards et autres, loin s’en faut…

Les Popkotidien d’Or ce sont donc des récompenses personnelles que j’attribue aux artistes qui ont marqué cette année musicale, comme on l’a vu précédemment et notamment avec les quatre parties du Top albums. Il y a parfois des ex-æquo car il m’a été impossible d’en départager certains, voulant donner la même importance aux intéressés.

Venus d’horizons divers, ils ont marqué de leur empreinte la musique contemporaine et bon nombre d’entre eux n’en sont pourtant qu’à leur premier essai, le fameux LP (Clean Bandit, Sky Ferreira, Beatrice Eli, Holy Two, La Féline, Christine and The Queens, etc). D’autres passeront bientôt le cap et nous promettent de belles choses.

J’ai choisi 17 catégories pour essayer de faire un bilan final de cette année, de ce qu’elle a pu nous apporter en terme de pop, d’électro, de rock, de dance, de synthpop etc.

  • Meilleure chanteuse française
  • Meilleure chanteuse internationale
  • Meilleur chanteur français
  • Meilleur chanteur international
  • Révélations françaises féminines
  • Révélations internationales féminines
  • Révélation masculine française
  • Meilleur 1er EP français
  • Meilleur 1er EP international
  • Meilleur 1er album français
  • Meilleur 1er album international
  • Meilleur EP français
  • Meilleur groupe français
  • Meilleur groupe international
  • Meilleur duo français
  • Meilleur duo international
  • Meilleur réalisateur ou meilleure réalisatrice de clip

Le classement des Popkotidien d’Or est le suivant :

 

Meilleure chanteuse française :

1) La Féline (Popkotidien d’Or)

[Musique] Popkotidien d'Or 2014 dans Popkotidien d'Or 2014 [Musique]

Suivent

2) Camille Delvecchio

3) Owlle

4) Billie

5) Lou Marco

6) Le Prince Miiaou

7) Natalia Moscou

8) Kumisolo

9) Hollysiz

10) Laetitia Shériff

Meilleure chanteuse Internationale :

1) Chela (Popkotidien d’Or)

 dans Popkotidien d'Or 2014 [Musique]

Suivent

2) Aoife

3) Laurence Do

4) Lara Chedraoui

5) Sophie Ellis-Bextor

6) Eva M

7) Grace Chatto

8) Verité

9) Zurilda

10) Betty Who

Meilleur chanteur français :

1) Jean Felzine / Mustang (Popkotidien d’Or)

mustang-3-lo-def-photo-de-dimitri-coste

2)  Benoît David / Grand Blanc

3) François Marry / François and the Atlas Mountains

4)  Geoff Laporte / Jessica93

5) Cyril Briere et Nicolas Magenham / Sans Sebastien

Meilleur chanteur international :

1) Samuel Herring / Future Islands (Popkotidien d’Or)

4741779288_f2734247f5

Révélations françaises féminines :

1) La Féline (Popkotidien d’Or)

2) Cléa Vincent (Popkotidien d’Or)

3) Christine and The Queens (Popkotidien d’Or)

 la-feline-itw_4

8636016668_b8b7813fc2_z

christine-and-the-queens-a-etonne-le-public

Suivent

4) The Dove and the Wolf

5) Ibeyi

6) Robi

7) Juniore

8) Natalia Moscou

9) Kumisolo

10) Julia Jean-Baptiste

Révélations féminines internationales :

1) Vérité (Popkotidien d’Or)

2) Kate Boy (Popkotidien d’or)

3) Shura (Popkotidien d’Or)

KateBoy-14

shura

Suivent

4) Ji Nilsson

5) Kubalove

6) Kiezsa

7) Monogem

8) Natalia Bang

9) Zhala

10) Betty Who

Révélation masculine française :

1) François and the Atlas Mountains (Popkotidien d’Or)

francois-the-atlas-mountains

Meilleur 1er EP français :

1) Grand Blanc/ Grand Blanc (Popkotidien d’Or)

0

Suivent

2) Caspian Pool

3) Novembres

4) N U I T

Meilleur 1er EP international :

1) Kate Boy / Northern Lights (Popkotidien d’Or)

2) X Priest X / Samurai (Popkotidien d’Or)

maxresdefault

maxresdefault

Meilleur 1er album français :

1) La Féline / Adieu l’Enfance  (Popkotidien d’Or)

Suivent

2) Christine and the Queens

3) Billie

Meilleur 1er album international :

1) Beatrice Eli / Die Another Day (Popkotidien d’Or)

Suivent

2) Sky Ferreira / Night time my time

3) Alvvays/ Alvvays

4) Clean Bandit / New Eyes

5) Army on the dancefloor / Many faces of war

Meilleur EP français :

1) The pirouettes / L’importances des autres (Popkotidien d’Or)

0002450949_10

Meilleur groupe français :

1) Grand Blanc (Popkotidien d’Or)

grandblanc

Suivent

2) Mustang

3) N UI T

4) Lofofora

5) Suzi

Meilleur groupe international :

1) Rasabasa (Popkotidien d’Or)

artejancio-koncerto-proga-rasabasa-nauja-savo-kurini-dovanoja-nemokamai2

Suivent

2) Future Islands

3) Sisters

4) Boynames

5) Lovestarrs

6) Linda Guilala

7) Clean Bandit

Meilleur duo français :

1) The Pirouettes / Leo Creek et Vicky Chérie (Popkotidien d’Or)

oublie_moi_de_the_pirouettes

Suivent

2) Caspian Pool

3) Sans Sebastien

4) Poom

5) Où sont les filles ?

Meilleur duo international :

1) Junksista (Popkotidien d’Or)

jap06

Suivent

2) Tennis

3) Bow to each other

4) Army on the dancefloor

5) Color War

Meilleur réalisateur ou réalisatrice de clip :

1) Luis Cervero/ Espada (Popkotidien d’Or)

javiera-mena

Image de prévisualisation YouTube

Suivent

2) Laurie Lasalle / Les Fashionistes (La Féline)

3) Kevin ElAmrani/ Dernier métro (The Pirouettes)

4) Saulius Baradinskas / Interstellar & Embers (Rasabasa)

5) Aurèle Lavale / Enjoy the night ( N U I T)

 

Résumé global des récompenses tous tops confondus, citations et Popkotidien d’Or :

La Féline : Meilleur 1er album /Meilleure chanteuse française/ Meilleur clip/ Meilleur single/ Révélation française  féminine de l’année / Meilleure réalisatrice de clip -Les Fashionistes Aurélie Lasalle-

The Pirouettes : Meilleur EP/ Meilleur single/Meilleur clip/Meilleure Pochette/Meilleur duo français/ Meilleur Live/ Meilleur réalisateur de clip -Dernier métro Kevin Elamrani

Christine and The Queens : Meilleure pochette/Révélation française/Meilleure chanteuse française/Meilleur 1er album/Meilleur clip/Meilleur single

Beatrice Eli : Meilleur clip/Meilleur 1er album/Meilleur single/Meilleure chanteuse internationale/Révélation féminine internationale

Clean Bandit : Meilleur 1er album/Meilleure chanteuse internationale/Meilleur single/Meilleur clip/Prix de l’originalité (meilleur album fusion)

Future Islands : Meilleur chanteur international/ Meilleur Album/ Meilleur clip/Meilleur single/ Meilleur Live/ Meilleur groupe international

Sky Ferreira : Meilleur clip/Meilleur 1er album/Meilleur single/Meilleure chanteuse internationale/Révélation féminine internationale

Javiera Mena : Meilleur clip/Meilleur single/Meilleur album/Meilleur live

Billie : Meilleur 1er album/Meilleur single/Révélation française/Meilleur clip

François and the Atlas Mountains : Meilleur Album/Révélation masculine française/Meilleur chanteur français/Meilleur single/Meilleur clip

Grand Blanc : Meilleur 1er EP/ Meilleur live/ Meilleure chanteuse féminine française/ Meilleur chanteur français/ Meilleur single/ Meilleur groupe français

Caspian Pool :  Meilleur single / Meilleur clip/ Meilleur 1er EP/ Meilleur duo français

N U I T : Meilleur single/clip/EP/groupe français

Top singles 2014 (3ème partie)

Top singles 2014 (3ème partie) dans Top singles 2014 (3ème partie)

Après la 1ère et 2ème partie du top singles 2014, la troisième partie aborde les places 50 à 26. On s’approche bien sûr du top 20. Mais avant d’y être, consacrons nous à l’évocation de quelques groupes et artistes en solo qui ont marqué à leur façon cette année musicale.

On y retrouve les allemands de Junksista, un duo que j’ai découvert parce qu’ils s’étaient abonnés à mon fil twitter, et ayant été attiré par le visuel étrange d’une jeune femme habillée en chaperon rouge, je me suis dit qu’il fallait que j’écoute une musique qui était présentée comme de la « dark/industrial synthpop ». Je n’ai pas été déçu, malgré un titre dont la traduction française pourrait laisser transparaître un sentiment d’amertume « Life is unfair and love is a bitch ».

 dans Top singles 2014 (3ème partie)

Junksista

Il y a plus romantique, mais c’est aussi le second degré du titre qui m’a plu. Depuis Junksista a collaboré avec d’autres artistes dont la superbe Jane Badler, héroïne de la série à succès V mais aussi chanteuse et encouragée par ses fans, dont l’amie suédoise Marja Jacobson.

Aborder cette partie du top, c’est aussi en filigrane relever, souligner la qualité de la production française, puisque pas moins de onze titres sont ancrés dans la pop/électro française et aussi dans le rock, avec ces vieux complices de metal que sont Lofofora, un groupe qui avait époustouflé la scène metal française avec le titre L’oeuf, très marquant.

On y trouve aussi (pas dans le metal cette-fois-ci), une nouvelle vague française de l’électro, avec Où sont les filles ? et Mon bain, petite perle d’érotisme diffus, Montmartre, Paradis, de la chanson française qui pétille avec une louche d’amertume balayée par les rythmes dansants pour Cléa Vincent.

Dick Rivers

Également à l’honneur le sous-estimé et pourtant essentiel Dick Rivers un de nos rares crooners subtils et intelligents, voix rauque délicieuse encore en activité, Novembres, très charmant duo caennais avec  un 1er EP épatant, la nervosité dandy de Feu!Chatterton, le DJ Merci Fucking Beaucoup, un des meilleurs de sa génération.

Les Messins de Grand Blanc, la révélation cold wave/rock de l’année qui fait frétiller l’échine avec un excellent 1er EP éponyme (qui rappelle le son de In this light and on this evening)  pourrait très vite s’imposer comme une référence de la scène française, la pop électro d’une La Féline au son d’une beauté à tomber,  et enfin Paradis. Remarquons au passage que tous ces derniers groupes et artistes solo ont choisi de chanter en français et que le français leur rend bien.

La Féline

Francisca Valenzuela

On y retrouve aussi des chansons originaires du Chili (Francisca Valenzuela), des Etats-Unis avec Bebe Rexha, chanteuse originaire d’Albanie, l’Afrique du Sud avec Zurilda, la Suède avec Shura.

Les places 50 à 26

50) Junksista / The truth (Allemagne)

Image de prévisualisation YouTube

49) Où sont les filles ? / Mon bain (France)

Image de prévisualisation YouTube

48) Francisca Valenzuela / Prenderemos fuego al cielo (Chili)

Image de prévisualisation YouTube

47) Charli XCX/ Breaking up (Etats-Unis)

Image de prévisualisation YouTube

46) Montmartre/ Inside of me (France)

Image de prévisualisation YouTube

45) Amira Alibekova / Qani Qani (Oubékistan)

Image de prévisualisation YouTube

44) Say Lou Lou / Everything we touch (Suède)

Image de prévisualisation YouTube

43) Zurilda / Zwart (Afrique du Sud)

Image de prévisualisation YouTube

42) Lofofora / Contre les murs (France)

Image de prévisualisation YouTube

41) Bebe Rexha / I can’t stop drinking about you (Etats-Unis/Albanie)

Image de prévisualisation YouTube

40) Merci fucking beaucoup / Heur (est-ce que vous êtes heureux ?) (France)

Image de prévisualisation YouTube

39) Novembres / Juillet en hiver (France)

Image de prévisualisation YouTube

38) Tove Lo / Not on drugs (Suède)

Image de prévisualisation YouTube

37) Shura / Touch (Suède)

Image de prévisualisation YouTube

36) Feu! Chatterton/ La Malinche (France)

Image de prévisualisation YouTube

35) Clean Bandit / Extraordinary (Angleterre)

Image de prévisualisation YouTube

34) Vérité / Week-End (Etats-Unis)

Image de prévisualisation YouTube

33) La Féline / Les fahionistes (au loin) (France)

Image de prévisualisation YouTube

32) Duo Diamonds / Ourland (Ukraine)

Image de prévisualisation YouTube

31) Dick Rivers / Pas de vainqueur (France)

Image de prévisualisation YouTube

30) Lovestarrs / Bullet (Angleterre)

Image de prévisualisation YouTube

29) Paradis / Garde le pour toi (France)

Image de prévisualisation YouTube

28) Grand Blanc / Degré zéro (France)

Image de prévisualisation YouTube

27) X Priest X/ Samurai (Etats-Unis)

Image de prévisualisation YouTube

26) Cléa Vincent / Château Perdu (France)

Image de prévisualisation YouTube

 

 

 

 

 

Top clips 2014 (4ème partie)

Top clips 2014 (4ème partie) dans Top clips 2014 (4ème partie)

Quatrième partie du top consacré aux meilleurs clips de l’année 2014, après les parties 1, 2 et 3.  La France et les Etats-Unis qui se partageaient les places 60 à 51 sont moins présents, surtout les Etats-Unis d’ailleurs, car la France tire une nouvelle fois son épingle du jeu avec trois citations pour les places 50 à 41.

Pour cette partie du classement intéressons-nous à la chanteuse britannique Sophie Ellis-Bextor revenue cette année après son album et chef-d’oeuvre électro/dance Make a Scene sorti en 2011 (et mon album préféré de cette année-là, non ce n’est pas le refrain d’une célèbre chanson de Claude François), a livré une œuvre beaucoup plus acoustique et pop/folk. La chanteuse la peau de porcelaine a changé de style et à déconcerté certains de ses fans. Son clip de The Deer and The wolf est une belle réussite plastique et musicale.

Sophie-Ellis-Bextor-Latest-2014-Album-Images dans Top clips 2014 (4ème partie)

Sophie Ellis-Bextor

La France est donc un petit peu à l’honneur avec Le Prince Miiaou et son univers atypique aux riffs électriques bien sentis, une pop qui a un côté sauvage, The Dø  avec son clip amusant, un disque électro qui a ses fans et ses détracteurs, un duo intéressant en tous les cas même si tout ne me convainc pas complètement, et puis KCPK, et un titre Better Love dont l’illustration visuelle, SM, sophistiquée promet beaucoup pour la sortie d’un album.

6878544

Le Prince Miiaou

Petit clin d’oeil également à l’adorable duo allemand Junksista qui a fait participer la célèbre actrice Jane Badler, héröine de la série V dans son rôle de femme reptile. Excellent single du trio lituanien Pinup Girls avec Pajudek, belle découverte que le duo suédois et australien Bow to each other

Les places 50 à 41

50) Sophie Ellis-Bextor / The Deer and the Wolf (Angleterre)

Image de prévisualisation YouTube

49) KCPK / Better Love (France)

Image de prévisualisation YouTube

48) The Dø / Despair, Hangover & Ecstasy (France)

Image de prévisualisation YouTube

47) Bow to each other / Stronger and Bigger (Suède/Australie)

Image de prévisualisation YouTube

46) Le Prince Miiaou / Beloved Knife (France)

Image de prévisualisation YouTube

45) Junksista / Live a Little (Allemagne)

Image de prévisualisation YouTube

44) Parralox / Crying on the dancefloor (Australie)

Image de prévisualisation YouTube

43) Moxxi / Ransom (Etats-Unis)

Image de prévisualisation YouTube

42) Pinup Girls / Pajudek (Lituanie)

Image de prévisualisation YouTube

41) Jannika B / Itseni Herra (Finlande)

Image de prévisualisation YouTube

 

 

123



Dans les vignes |
Penchylabidouille |
Mycustomsavagex46 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | VintageVoyageur
| Chateau de Mouchac
| Maisons Arlogis Chartres, c...