• Accueil
  • > Recherche : schweppes uma

Résultat pour la recherche 'schweppes uma'

Les lapsus et autres bourdes…

Les lapsus et autres bourdes... dans Actualités 9782365350082

Il m’est arrivé et à vous aussi j’en suis sûr de vouloir exprimer une pensée en mots qui se sont révélés signifier une chose bien différente. En d’autres termes, d’avoir fait un lapsus. Parfois la vulgarité s’invite là où elle n’aurait jamais dû s’inviter, gênant ou interloquant la personne en face de soi devant laquelle on se confond en excuses les plus plates. Parfois le rire surgit spontanément, parce que ce que l’on vient de dire est juste énorme. Cette déformation de langage souvent involontaire cache aussi pour les psychanalystes, dont Freud des pensées et des désirs inconscients et/ou refoulés/des envies qui ressurgissent et dépassent la dite pensée. La lapsus est aussi à différencier de l’interprétation, à l’instar de la publicité Schweppes, dans laquelle Uma Thurman évoque clairement son désir de partager un Schweppes quand le journaliste parle de sexe au lieu de Schweppes alors que ce n’était pas du tout la pensée première « A quoi vous attendiez-vous ? » en conclut Uma tout sourire.

Image de prévisualisation YouTube

Outre le quidam, le politique n’est pas à l’abri du lapsus, tout comme les journalistes, et certains d’entre eux marquent une époque tout comme les artistes. Michael Jackson débarquant au palais du peuple de Bucarest (que j’ai vu sur place et qui était conçu au départ par Ceaucescu comme les nouveaux Champs-Elysées, sauf qu’il s’agit d’un immense bâtiment aujourd’hui désert, vestige de l’époque communiste et un des plus tristes qui soient) en déclarant :  » Bonjour Budapest !!  » , deux mots qui resteront ancrés dans les mémoires alors même que le roi de la pop donnera ce soir-là une superbe version de Billie Jean.

Image de prévisualisation YouTube

 Le dernier exemple en date est celui du Président de la République lui-même, François Hollande qui lors de son séjour à Ljubljana, a ainsi évoqué la République de Macédonie au lieu de Macédoine. Peut-être (c’est mon interprétation), le président pensait que ce pays, autonome depuis l’implosion de la Yougoslavie, avait la même racine finale que la Serbie ou la Slovénie. Et non : la République de Macédoine s’appelle bien Macédoine et non pas Macédonie. Et le Monténégro (dont l’équipe féminine a remporté le Championnat du Monde de handball en 2012) n’est pas devenu la Monténégrie. Cela peut prêter à sourire au premier abord. Au second abord, on se dit que ce genre de déclaration corrobore l’idée d’un pays, la France fâchée avec la géographie. Et cela arrive quelques semaines après la confusion entre la Chine et le Japon, au sommet des pays des Balkans (les mêmes qui n’ont pas disparu après les bombardements de la Serbie de Milosevic par l’OTAN en mars 1999).

 

 




Dans les vignes |
Penchylabidouille |
Mycustomsavagex46 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | VintageVoyageur
| Chateau de Mouchac
| Maisons Arlogis Chartres, c...